Carl Frederik von Breda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carl Frederik von Breda
Carl Frederik von Breda 1787 Self Portrait.jpg

Autoportrait de Carl Frederik von Breda (1787)

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Maîtres
Élèves
Œuvres réputées

Carl Frederik von Breda ( à Stockholm - à Stockholm) est un peintre suédois qui étudia et fit la plus grande partie de sa carrière au Royaume-Uni avant de devenir le peintre de la Couronne suédoise. Il est né à Stockholm en 1759 et s'est installé en Grande-Bretagne pour étudier auprès de Joshua Reynolds. Breda se spécialise dans la réalisation de portraits et bien vite on le surnomme « le van Dyck suédois »[1]. Il revient en Suède en 1796 où il devient professeur à l'académie des arts, ainsi qu'un portraitiste populaire et peintre à la Cour. Breda s'est marié à 22 ans (en 1781), et son fils, Johan Fredrik, devient également peintre après avoir étudié auprès de son père. Breda meurt à Stockholm en 1818[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ces œuvres sont présentes dans les musées suivant :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. *(en) Michael Bryan et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 1 : A-K, York St. #4, Covent Garden, London; Original from Fogg Library, numérisé le 18 mai 2007, George Bell and Sons,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Karl Asplund, « Carl Fredrik von Breda », The Burlington Magazine for Connoisseurs, vol. 83, no 489,‎ , p. 296–301 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :