Carl Ben Eielson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
image illustrant l’aéronautique image illustrant l’Arctique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine, l’aéronautique et l’Arctique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Carl Ben Eielson
Carl Eielson.jpg

Carl Ben Eielson

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 32 ans)
AlaskaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Conflit
Sa tombe à Hatton dans le Dakota du Nord.

Carl Benjamin Eielson (1897 - 1929) est un aviateur et un explorateur américain.

Il est né à Hatton dans le Dakota du Nord d'immigrants norvégiens. Il s'enrôla et appris à voler dans l'U.S. Army Air Service en 1917, créé après l'entrée en guerre des États-Unis. En janvier 1918, il fut intégré dans la nouvellement créée section d'aviation de l'U.S. Army Signal Corps (en) mais la Première Guerre se termina avant la fin de sa formation. Par la suite, il travailla en Alaska comme pilote réalisant plusieurs premières en poste aérienne.

Il est connu pour avoir réalisé le premier vol transarctique avec l'explorateur australien George Hubert Wilkins en avril 1928, découvrant alors de nombreuses îles inconnues de l'archipel arctique canadien. Après cet exploit, il lui fut demandé de créer Alaska Airways, une filiale de l'Aviation Corporation of America. Il mourut dans le crash de son avion le en Sibérie en tentant de venir au secours des 15 passagers de Nanuk, un cargo pris dans les glaces au cap Nord (connu maintenant sous le nom de Mys Schmidt).

Une base de l'US Air Force en Alaska, la Eielson Air Force Base, un Liberty ship, le SS Carl B. Eielson et un mont des Endicott Mountains (en) en Alaska ont été nommés en son honneur.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Dorothy G Page, Polar pilot : the Carl Ben Eielson story, Danville, Ill, Interstate Publishers,‎ (ISBN 0-813-42936-6)
  • Erling Rolfsrud, Brother to the Eagle, Alexandria, Minnesota 1952

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]