Carisey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Carisey
Carisey
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Arrondissement d'Avallon
Canton Chablis
Intercommunalité Communauté de communes Chablis, Villages et Terroirs
Maire
Mandat
Raymond Depuydt
2014-2020
Code postal 89360
Code commune 89062
Démographie
Population
municipale
360 hab. (2016 en diminution de 3,23 % par rapport à 2011)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 55′ 27″ nord, 3° 50′ 52″ est
Altitude Min. 121 m
Max. 193 m
Superficie 11,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Carisey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Carisey

Carisey est une commune française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Villiers-Vineux Flogny-la-Chapelle Rose des vents
N
O    Carisey    E
S
Méré Dyé

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Carisey faisait partie de la prévôté de Flogny-la-Chapelle, du bailliage de Sens, de l'élection de Tonnerre, de la généralité de Paris et de la province de Champagne.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  mars 1995 Kerne Gilbert    
1995 2008 Marie-Laure Capitain DVD Conseillère générale
2008 en cours Raymond Depuydt[1]    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 360 habitants[Note 1], en diminution de 3,23 % par rapport à 2011 (Yonne : -0,56 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
545443491495473502484486486
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
465435443437423411435406382
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
357357327297303277263264278
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
288271273227243317374372365
2016 - - - - - - - -
360--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Notre-Dame-et-Saint-Vincent, XVIe siècle.
  • Lavoir-abreuvoir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Louis-Victor Baillot[6], dernier survivant de la bataille de Waterloo, né à Percey le 9 avril 1793 et mort à Carisey le 3 février 1898. La tombe de Victor Baillot se trouve toujours au cimetière. Sur la dalle on peut lire : « Le dernier de Waterloo Victor Baillot médaillé de Sainte-Hélène Chevalier de la Légion d'honneur mort à 105 ans ». L'Imprimerie des Annales Politiques et Littéraires, à l'occasion de l'entrée dans le XXe siècle, a publié le Livre d'Or des Gloires Françaises au XIXe siècle dans lequel est reproduite, en dernière page, une gravure d'après un tableau de Grolleron, représentant Victor Baillot, le dernier de Waterloo, né d'après leur source à Carisey (dates de naissance et de décès conformes aux informations données ci-dessus).
  • Eugène Protot (1839-1921), célèbre avocat pendant La Commune, Paris, ministre de la Justice né à Carisey, il repose dans le village de Carisey, dans un caveau sur le bord d'un petit chemin.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil général de l’Yonne, Ma Commune, consulté le 15 décembre 2013.
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Louis-Victor Baillot », blog de napol10 (consulté le 9 décembre 2011).