Carin Gerhardsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gerhardsen.
Carin Gerhardsen
Description de cette image, également commentée ci-après
Carin Gerhardsen en 2009
Naissance (56 ans)
Katrineholm
Auteur
Langue d’écriture Suédois

Carin Gerhardsen, née le à Katrineholm, est un auteur suédois de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée de l'Université d'Uppsala. Mathématicienne de formation, elle a été consultante en informatique avant de se consacrer à l'écriture.

Elle réside à Stockholm.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série policière Katarina Ewrlöf[modifier | modifier le code]

  • Mamma, pappa, barn, Stockholm, Ordfront, 2009
    Publié en français sous le titre Hanna était seule à la maison, traduit par Charlotte Drake et Patrick Vandar, éd. Fleuve noir, 2012, 352 p.
  • Vyssan lull, Stockholm, Pocketförlaget, 2010
    Publié en français sous le titre La Comptine des coupables, traduit par Charlotte Drake et Patrick Vandar, éd. Fleuve noir, 2013, 311 p.
    Book Bloggers'Literature Prize 2010

Autres romans policiers[modifier | modifier le code]

  • På flykt undan tiden, 1992
  • Pepparkakshuset, 2008
    Publié en français sous le titre La Maison en pain d'épices, traduit par Charlotte Drake et Céline Bellini, éd. Fleuve noir, 2011, 300 p. ; réédition, 10/18 no 4524, 2012
  • Helgonet, Stockholm, Norstedts, 2011
    Publié en français sous le titre La dernière carte, traduit par Charlotte Drake et Céline Bellini, éd. Fleuve noir, 2014, 322 p. ; réédition, 10/18 no 4899, 2015
  • Gideons ring, Stockholm, Norstedts, 2012 Publié en français sous le titre Dissonances
  • Hennes iskalla ögon, 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]