Carboréduction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La carboréduction est une méthode de réduction des métaux très utilisée en métallurgie. Elle permet d'extraire les métaux de leurs oxydes en présence de coke, à haute température.


Trois métaux en particulier font intervenir une réaction de carboréduction dans le procédé de leur production industrielle :

  • L'extraction du zinc à partir de l'oxyde de zinc a lieu vers 1 300 °C selon la réaction globale :
  • La fabrication de la fonte est réalisée dans les hauts fourneaux à partir des minerais de fer, vers 1 000 °C :
  • Le silicium est également extrait de la silice à des températures supérieures à 2 000 °C selon :


Selon la température l'agent réducteur est le monoxyde de carbone CO ou le carbone C. Les réactions sont plus complexes que celles indiquées ci-dessus, elles font notamment intervenir l'équilibre de Boudouard :


L'activité industrielle liée à la carboréduction des métaux génère beaucoup de dioxyde de carbone CO2, qui est un gaz à effet de serre et participe au réchauffement climatique.