Carbaryl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carbaryl
Carbaryl
Identification
Synonymes Méthylcarbamate de 1-napthyle
No CAS 63-25-2
No EINECS 200-555-0
SMILES
InChI
Apparence cristaux blancs sans odeur ou solide de forme variable[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C12H11NO2  [Isomères]
Masse molaire[2] 201,2212 ± 0,0112 g/mol
C 71,63 %, H 5,51 %, N 6,96 %, O 15,9 %,
Propriétés physiques
fusion 142 °C[1]
ébullition Se décompose au-dessous du point d'ébullition[1]
Solubilité dans l'eau à 30 °C : 0,040,12 g·l-1[1].
Insol. dans les solvants polaires.
Sol. dans les solvants non polaires
et les solvants organiques
Masse volumique 1,2 g·cm-3[1]
Point d’éclair 193 à 202 °C[1]
Pression de vapeur saturante 0,5 Pa (20 °C)
Précautions
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Dangereux pour l’environnement
N



Transport
-
   2757   
SGH[4]
SGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Attention
H302, H351, H400,
Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[3]
Écotoxicologie
DL50 128 mg·kg-1 (souris, peroral)
Valeur d'exposition 5 mg·m-3
LogP 1,59[1]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le carbaryl est une substance active de produit phytosanitaire (ou produit phytopharmaceutique, ou pesticide), qui présente un effet insecticide, et de régulateur de croissance agissant sur la chute des fruits, et qui appartient à la famille chimique des carbamates.

Réglementation[modifier | modifier le code]

Sur le plan de la réglementation des produits phytopharmaceutiques :

L'autorisation de mise sur le marché a été supprimée en France en avril 2007 pour le Carbyl, une spécialité vétérinaire contenant du Carbaryl, celui-ci ayant été jugé cancérogène.[1]

Caractéristiques physico-chimiques[modifier | modifier le code]

Les caractéristiques physico-chimiques dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, influencent les risques de transfert de cette substance active vers les eaux, et le risque de pollution des eaux :

Écotoxicologie[modifier | modifier le code]

Sur le plan de l’écotoxicologie, les concentrations létales 50 (CL50) dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, sont observées :

Toxicité pour l’homme[modifier | modifier le code]

Sur le plan de la toxicité pour l’Homme, la dose journalière acceptable (DJA) est de l’ordre de : 0,003 mg·kg-1·j-1.

Une étude publiée dans le Environmental Health Perspectives[5] a établi une corrélation entre le Carbaryl et l'apparition de mélanome chez l'homme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Farm Pesticides Linked to Skin Cancer

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g CARBARYL, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme », sur http://monographs.iarc.fr, CIRC,‎ 16 janvier 2009 (consulté le 22 août 2009)
  4. Numéro index 006-011-00-7 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  5. http://www.environmentalhealthnews.org/ehs/news/farm-pesticides-linked-to-deadly-skin-cancer