CarPostal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis CarPostal suisse)
Aller à : navigation, rechercher
CarPostal Suisse
logo de CarPostal

Création 1849 et 1906
Forme juridique Société anonyme
Slogan "La classe jaune"
Siège social Berne
Drapeau de Suisse Suisse
Activité Transport de passager en Suisse et au Liechtenstein (141 millions par année)
Produits 2200 véhicules
Société mère La Poste Suisse
Filiales CarPostal France
Site web carpostal.ch
Chiffre d’affaires
72 millions CHF

CarPostal Suisse SA (PostAuto Schweiz AG en allemand, AutoPostale Svizzera SA en italien et PostBus Switzerland Ltd en anglais) est une entreprise de transport en commun filiale de La Poste Suisse.

Historique[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle, les cars postaux ont remplacé les diligences, dont l’exploitation avait été confiée à la poste. La première ligne de car postal ouvre en 1906 entre Berne et Detligen[1],[2]. La ligne était exploitée avec des diligences équipées de moteurs, qui furent retirées en raison d'un nombre élevé de pannes, les chevaux étant réutilisés jusqu'en 1930[2].

En 1919, l'ouverture de la route du Simplon puis en 1921 l'ouverture au trafic de cols comme celui de la Furka permettent le développement de la compagnie[1]. Le célèbre klaxon à trois temps fait son apparition en 1923[1]. Les véhicules étaient alors des camions militaires transformés en autocars[2].

La compagnie se lance dans le transport scolaire en 1957[2].

En 2004, La Poste sépare son activité transport au sein d'une société anonyme qui prend effet le [1].

Au début du XXIe siècle, CarPostal Suisse est une entreprise de transport moderne disposant de 2 193 véhicules pour desservir 11 869 km et transporter 141 millions de passagers en 2014. Les cars postaux suisses accomplissent tous les jours l'équivalent de 7,5 fois le tour de la Terre.

Pour 2014, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 725 millions de francs suisses[3].

Les cars postaux ont parcouru 110,2 millions de kilomètres en 2014. Il s'agit d'une augmentation de 2,2 % par rapport à 2013, soit 2,4 millions de kilomètres supplémentaires. En 2014, la compagnie annonce un nombre record de 140,6 millions de passagers transportés, en hausse de 1,2 %. Le nombre de lignes exploitées est de 869[4].

Selon l'historien des transports Gérard Duc, les car postaux sont l'un des rares services nationalisés par la Constitution de 1848 à être resté un service national[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Le réseau[modifier | modifier le code]

Lignes régulières[modifier | modifier le code]

Réseaux urbains[modifier | modifier le code]

Activités à l'étranger[modifier | modifier le code]

Liechtenstein[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

CarPostal France, créée en 2004, la filiale gère des réseaux urbains et certaines lignes de réseaux interurbains en France.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

État de parc[modifier | modifier le code]

Au 31 décembre 2015 le parc comprenait 2238 véhicules (minibus, autobus, autocars), dont la répartition par constructeur est la suivante[5] :

Livrée des véhicules[modifier | modifier le code]

La livrée des véhicules est constituée d'une livrée jaune dite « jaune poste », accompagnée d'une bande rouge sous les vitres et du cor postal peint en noir, la partie située au dessus des vitres et le toit sont peintes en blanc[2]. À l'origine, les véhicules étaient couleur paille, puis prennent diverses nuances de jaune, et même d'ocre, avant d'arriver à la nuance actuelle[2].

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

La galerie ci-dessous montre la diversité des véhicules et plusieurs variantes de livrée (dégradé, taille du cor postal, etc.).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Véhicules historiques[modifier | modifier le code]

Liste[modifier | modifier le code]

  • Saurer AD
  • FBW 50 ON-CH de 1951
  • FBW C40U "Haifischmaul"
  • Saurer 3-DUK Alpenwagen IV-U (1964)

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Les cars postaux ont cent ans », sur https://www.swissinfo.ch, (consulté le 22 mai 2017).
  2. a, b, c, d, e, f et g Laurent Nicolet, « Une Suisse de car postal », sur https://www.migrosmagazine.ch, (consulté le 22 mai 2017).
  3. Rapport d`activité 2014 de CarPostal Suisse SA
  4. Rapport d`activité 2014 de CarPostal Suisse SA
  5. « État de parc », sur https://www.postauto.ch/fr, (consulté le 22 mai 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :