Caquetoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir caquetoire (homonymie).

La caquetoire ou caqueteuse, appelé aussi chaire basse ou chaise à caquetoire, est un petit siège rudimentaire de l’époque Renaissance utilisé pour caqueter (bavarder). Apparu avec les meubles de style Henri II, c’est le premier spécimen de la chaise à bras (non rembourré) munie d’accotoirs au XVIe siècle ou aussi du faudesteuil devenu le fauteuil en 1636.

Siège "caquetoire"

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Siège entièrement de bois, au dossier élevé et droit, l’assise est trapézoïdale ou rectangulaire, le piètement est relié par des traverses à la partie basse. Les spécimens les plus riches sont en noyer avec dossier sculpté et pieds tournés.

Usages[modifier | modifier le code]

Généralement placé près de l’âtre ou même sous le manteau de la cheminée, de part et d’autre du foyer, la caqueteuse permettait de caqueter à l’aise.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]