Capucin damier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lonchura punctulata

image illustrant les oiseaux
Cet article est une ébauche concernant les oiseaux.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Lonchura punctulata
Description de cette image, également commentée ci-après

Capucin damier (Lonchura punctulata)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Estrildidae
Genre Lonchura

Nom binominal

Lonchura punctulata
(Linnaeus, 1758)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Capucin damier ou Damier commun (Lonchura punctulata) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Estrildidae.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Comportement[modifier | modifier le code]

Reproduction[modifier | modifier le code]

Œufs de Lonchura punctulata Muséum de Toulouse

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est répandu dans tout le sud-est asiatique. Il a été introduit en Australie, en Guadeloupe[1], à Maurice, à La Réunion, aux Seychelles et à Hawaï.

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom iniitla de Loxia punctulata[2].

Synonyme[modifier | modifier le code]

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Sous-espèces

Cet oiseau est représenté par douze sous-espèces peu différentes entre elles si ce n'est par l'intensité des couleurs et quelques variations dans le dessin du plumage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Herbet Raffaele, James Wiley, Orlando Garrido, Allan Keith, Janis Raffele, Birds of the West Indies, Princeton and Oxford, Princeton University Press,‎ , 216 p. (ISBN 0-691-11319-x)
  2. Linnaeus, C. 1758: Systema Naturae per regna tria naturæ, secundum classes, ordines, genera, species, cum characteribus, differentiis, synonymis, locis, Tomus I. Editio decima, reformata. Holmiæ: impensis direct. Laurentii Salvii. i–ii, 1–824 pp

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dupuyoo M. (2002) Diamants, Papes et Capucins. Estrildés de l'Indo-Pacifique. Jardin d'Oiseaux Tropicaux, La Londe les Maures, 240 p.