Cappella Marciana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cappella Marciana
Cappella musicale patriarcale de Saint-Marc
image illustrative de l’article Cappella Marciana
Basilique Saint-Marc

Pays de résidence Drapeau de l'Italie Italie
Ville de résidence Venise
Lieux d'activité Basilique Saint-Marc
Type de formation chœur mixte, chœur d'enfants
Direction Marco Gemmani
Création XIVe siècle
Site web Site officiel

La Cappella musicale patriarcale de Saint-Marc, plus connue sous le nom de cappella Marciana est le célèbre chœur de la basilique Saint-Marc de Venise, et il est considéré comme un des deux chœurs liturgiques historiquement les plus importants d'Italie, avec celui de la chapelle Sixtine de Rome.

Historique[modifier | modifier le code]

Période ducale[modifier | modifier le code]

Active depuis le XIVe siècle, en 1403, la Capella est également devenue école de musique par la volonté du Sénat de Venise, avec la tâche confiée au chef de chœur de former au chant aussi bien les religieux que les séminaristes. Elle est appelée chapelle ducale, car la basilique de Saint-Marc est l'église du Palais des Doges, son nom officiel étant « Serenissima cappella ducale di San Marco ».

Durant cette période, la cappella Marciana était l'une des plus importantes institutions musicales de l'époque, et est devenue la force motrice à la tête de la glorieuse « école vénitienne ». Ici est né le style que l'on nomme polychoral, sous la direction de maîtres célèbres tels que Andrea et Giovanni Gabrieli, Gioseffo Zarlino, Giovanni Legrenzi ou Claudio Monteverdi. Aux voix se sont joints les instruments et le style est devenu de plus en plus concertato. Cette tendance qui née à Venise, s'est ensuite propagée au reste du monde catholique.

Le XVIIIe siècle a confirmé le prestige de la formation, car la direction a été confiée à des personnalités telles qu'Antonio Lotti ou Baldassarre Galuppi.

Période patriarcale[modifier | modifier le code]

Avec la chute de la Sérénissime, la cathédrale a été déplacée à Saint-Marc, la Marciana est devenue cappella patriarcale, et prend son nom actuel, mais la nouvelle direction n'a pas été toujours généreuse envers cette ancienne et glorieuse institution: l'orchestre a été réduit progressivement jusqu'à disparaître à la fin du siècle et la chapelle a été privée de voix aiguës.

En 1890 a été ajouté un ensemble de voix blanches, reprenant la tradition des premiers siècles, pour permettre l'exécution de l'ancienne musique du seizième siècle. Cet ensemble a été supprimé en 1960.

Fructueuse, cependant, a été la période du mouvement cécilien, au tournant du siècle, qui a vu à Venise, autour de la basilique, certains des principaux protagonistes de cette époque, y compris le Cardinal Giuseppe Sarto (qui était patriarche de Venise entre 1893 et 1903, lorsqu'il a été élu pape Pie X), être toujours sensibles à la musique sacrée. En cette période entre les directeurs et organistes, on trouve des personnalités comme Giovanni Tebaldini, Lorenzo Perosi, Oreste Ravanello et Matteo Tosi.

La chapelle aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Depuis 2000, le premier maître de chapelle est Marco Gemmani, assisté du maître de chapelle adjoint Justine Zara Rapaccioli. Le premier organiste est Pierpaolo Turetta depuis 2016.

En 2002 sont nés les solistes de la Cappella Marciana qui jouent indépendamment de la chapelle et se consacrent spécifiquement au concert.

Activités[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui la Cappella Marciana est présente lors des liturgies solennelles du Chapitre (chaque dimanche, 10h30) et pontificales célébrées par le patriarche de Venise.

Au cours des dernières années, sous la direction du Maestro Marco Gemmani, la Cappella Marciana propose des liturgies dans la grande tradition de la musique vénitienne y compris - quelque chose d'unique dans le monde - le répertoire polychoral joué dans les dispositions initiales et l'espace qui ont inspiré les grands auteurs - Andrea et Giovanni Gabrieli, Giovanni Croce, Baldassarre Galuppi et d'autres - pour leurs compositions.

Suivant le service de l'église de la musique, la cappella joue soit avec l'effectif complet, soit avec un effectif réduit, en particulier avec l'utilisation de ses solistes.

En 2014, la Cappella Marciana après des siècles, a relancé pour la fête de Saint-Marc des œuvres de Giovanni Gabrieli à 12 voix, chantées par trois chœurs séparés comme le Kyrie, le Gloria et le Sanctus (ensemble des Sacrae Symphonie publié en 1597).

Personnalités[modifier | modifier le code]

Maestri di Cappella[modifier | modifier le code]

Premiers organistes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]