Capitulation de Wittenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La capitulation de Wittenberg du , à la suite de la victoire de l'empereur Charles Quint à la bataille de Muehlberg le 25 avril, met fin à la guerre de Schmalkalden. L'électeur de Saxe Jean-Frédéric est contraint de démissionner. Le Wittemberg et la dignité électorale passent à la branche albertine. La lignée ernestine continue de régner sur la Thuringe méridionale, mais ses territoires se divisent en de nombreux micro-duchés ernestins, appelés duchés saxons, parmi lesquels ceux de Saxe-Weimar-Eisenach, Saxe-Coburg-Gotha, Saxe-Meiningen, et Saxe-Altenbourg qui durent jusqu'en 1918.

Source[modifier | modifier le code]

  • Wilderich Weick, HistoIre de la maison de Saxe-Cobourg-Gotha, Impr. et lithographie de D. Raes, (présentation en ligne)