Capitales de Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Capitales de Québec
Logo du Capitales de Québec

Généralités
Fondation 1999
Couleurs bleu et jaune
Stade Stade Canac
(4 500 places)
Siège Stade Canac
100 Rue du Cardinal Maurice-Roy
Québec, Québec
Championnat actuel Frontier League (depuis 2020)
Président Michel Laplante
Entraîneur Patrick Scalabrini
Site web http://www.capitalesdequebec.com

Les Capitales de Québec (Québec Capitales en anglais) sont une équipe de baseball située dans la Ville de Québec, au Québec.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour la saison 1999, la première de son histoire, l'équipe rejoint la Ligue Northern. À l'époque, le propriétaire des Capitales, Miles Wolff, s'était auparavant porté acquéreur des Blue Ox de Bangor, une concession dormante de la défunte Ligue Northeast.

Les Capitales évoluent au sein de la Ligue Northern jusqu'au terme de la saison 2002. Pour leur saison 2003 et 2004, ils forment l'une des équipes de la Ligue Northeast. Le , la Ligue Northeast devient la Ligue Can-Am.

En 2006, les Capitales remportent leur premier championnat de la Ligue Can-Am. En finale, ils parviennent à vaincre le Rox de Brockton 3 victoires à 2. Au cours de sa saison 2008, l'équipe est en compétition pour la première fois de son histoire contre une autre équipe canadienne (les Rapidz d'Ottawa). De plus, pour la première fois, un lanceur de l'équipe (Orlando Trias) réalise l'exploit d'un match sans point ni coup sûr[1].

Au début de la saison 2009, les Capitales de Québec annoncent l'embauche de deux anciens joueurs des Ligues majeures de baseball, les Québécois Éric Gagné, récipiendaire du trophée Cy Young en 2003, et Pierre-Luc Laforest. Puis, le , Eddie Lantigua, détenteur de plusieurs records de l'équipe et joueur apprécié des partisans, quitte pour sa part la formation, à la suite d'un différend l'opposant au gérant Michel Laplante. Malgré le départ, et en raison notamment de la contribution de Gagné et Laforest, les Capitales parviennent néanmoins à remporter le championnat 2009 de la Ligue Can-Am, le 2e de leur histoire. Depuis 2009, les Capitales ont remporté cinq championnats consécutifs; en 2009 contre les Tornadoes de Worcester; en 2010, contre les Colonials de Pittsfield; en 2011, 2012 et 2013 contre les Jackals du New Jersey.

L'organisation a ensuite été vendue le 25 octobre 2010 au Groupe Vertdure du propriétaire Jean Tremblay. Les Capitales de Québec ne possèdent aucune affiliation avec une équipe des Ligues majeures de baseball. Actuellement, les Capitales est l'équipe la plus titrée de la ligue avec sept titres de championnat des séries d'après-saison.

Depuis 2010, leur gérant est Patrick Scalabrini, lui-même un ancien porte-couleurs de l'équipe[2].

À la suite du transfert des Expos de Montréal à Washington, en 2004, les Capitales deviennent la seule équipe professionnelle pratiquant ce sport au Québec, jusqu'à la fondation des Aigles de Trois-Rivières en 2013.

Le 16 octobre 2019, les ligues Can-Am et Frontier League fusionnent. Les Capitales sont admis dans cette ligue pour la saison 2020[3].

Championnats des séries[modifier | modifier le code]

Le lanceur Karl Gélinas en action

Depuis leur première conquête en 2006, les Capitales sont sept fois champions des séries éliminatoires en douze ans.

  • 2006 (contre Brockton)
  • 2009 (contre Worcester)
  • 2010 (contre Pittsfield)
  • 2011 (contre New Jersey)
  • 2012 (contre New Jersey)
  • 2013 (contre New Jersey)
  • 2017 (contre Rockland)

Gérants[modifier | modifier le code]

Saison par saison[modifier | modifier le code]

Statistiques au 8 septembre 2018

Saison Ligue Division Saison régulière Séries
Victoire Défaite % Victoire Rang
1999 Northern Nord 43 43 .500 3e non qualifiés
2000 Northern Nord 48 37 .565 2e Défaite en première ronde (Lumberjacks d'Adirondack) 3-1
2001 Northern Nord 44 47 .484 2e non qualifiés
2002 Northern Nord 52 38 .578 1er Défaite en première ronde (Lumberjacks d'Adirondack) 3-2
2003 Northeast Nord 49 40 .551 3e Défaite en première ronde (Spirit de North Shore) 3-0
2004 Northeast Nord 58 34 .630 1er Défaite en première ronde (Spirit de North Shore) 3-2
2005 Cam-Am Nord 59 33 .552 1er Victoire en première ronde (Rox de Brockton) 3-0
Défaite en finale (Tornadoes de Worcester) 3-0
2006 Can-Am aucune 44 44 .500 1er Victoire en première ronde(Spirit de North Shore) 3-2
Victoire en finale (Rox de Brockton) 3-2
2007 Can-Am aucune 49 45 .521 5e non qualifiés
2008 Can-Am aucune 58 36 .617 1er Victoire en première ronde(Surf d'Atlantic City) 3-1
Défaite en finale (Skyhawks de Sussex) 3-0
2009 Can-Am aucune 53 41 .563 3e Victoire en première ronde(Rox de Brockton) 3-1
Victoire en finale (Tornadoes de Worcester) 3-1
2010 Can-Am aucune 57 37 .606 1er Victoire en première ronde (Jackals du New Jersey) 3-0
Victoire en finale (Colonials de Pittsfield) 3-1
2011 Can-Am aucune 64 26 .711 1er Victoire en première ronde (Rox de Brockton) 3-0
Victoire en finale (Jackals du New Jersey) 3-1
2012 Can-Am aucune 66 34 .660 1er Victoire en finale (Jackals du New Jersey) 4-1
2013 Can-Am aucune 56 42 .571 1er Victoire en finale (Jackals du New Jersey) 4-3
2014 Can-Am aucune 46 50 .479 3e non qualifiés
2015 Can-Am aucune 54 42 .563 2e Défaite en première ronde (Jackals du New Jersey) 3-2
2016 Can-Am aucune 56 44 .560 3e Défaite en première ronde (Boulders de Rockland) 3-2
2017 Can-Am aucune 65 35 .650 1er Victoire en première ronde (Miners du Comté de Sussex) 3-0
Victoire en finale (Boulders de Rockland) 3-0
2018 Can-Am aucune 58 44 .569 2e Victoire en première ronde (Boulders de Rockland) 3-1
Défaite en finale (Miners du Comté de Sussex) 1-3
2019 Can-Am aucune 36 59 .379 6e non qualifiés

Records[modifier | modifier le code]

Records collectifs offensifs[modifier | modifier le code]

  • Le plus d'apparitions au bâton dans une saison: 3505 (2012)
  • Le plus de points marqués en une saison: 592 (2012)
  • Le plus de buts sur balle reçu en une saison: 421 (2013)
  • Le plus de circuits en une manche : 5 (11 août 2011)
  • Plus de circuits consécutifs en une manche: 4 (11 août 2011)

Records collectifs au monticule[modifier | modifier le code]

  • Le plus de victoires en une saison: 65[5] (2012)
  • Le plus de sauvetages en une saison: 33 (2015)
  • Plus de frappeurs atteints en un match: 5 (29 août 2006, 3 juin 2014 et 21 août 2014)
  • Plus de buts sur balles en un match: 14 (9 juillet 2006)
  • Plus de coups sûrs alloués en une manche: 11 (20 août 2013)
  • Plus de points alloués en une manche: 13 (13 juillet 2007)

Records individuels en offensive[modifier | modifier le code]

  • Plus de points marqués en un match: 6, Ivan Naccarata (26 juillet 2010)
  • Buts totaux, saison: 231, Eddie Lantigua (2005)
  • Circuits, saison: 31, Eddie Lantigua (2005)
  • Circuits, manche: 2, Eddie Lantigua (21 août 2005), Bobby Wagner (11 août 2011), Balbino Fuenmayor (17 juin 2014)
  • Grands chelems, saison: 3, Eddie Lantigua (2005)
  • Points produits, saison: 112, Eddie Lantigua (2005)
  • Moyenne de puissance, saison: .645, Eddie Lantigua (2005)
  • Ballons sacrifices, saison: 11, Rene Leveret (2013)
  • Buts sur balles intentionnels, saison: 10, Eddie Lantigua (2007)

Records individuels en défensive[modifier | modifier le code]

  • Victoires, saison: 15, Jeff Duda (2012)
  • Points alloués, manche: 10, Jason Benson (22 juillet 2005)
  • Frappeurs atteints, saison: 28, Zach Staniewicz (2014)
  • Match sans point ni coup sûr: Orlando Trias (24 août 2008 c. Nashua)
  • Match d’un seul coup sûr: Keith Dunn (24 juillet 2007 c. Sussex), Luis Valdez (11 juin 2008 c. Worcester), Jeff Duda (18 juin 2012 c. Worcester)

Baseball Majeur[modifier | modifier le code]

Depuis les débuts de l'équipe en 1999, plus de 510 joueurs ont évolué pour l'équipe. Deux joueurs ont fait le tremplin vers les Ligues majeures de baseball. Il s'agit d'Andrew Albers et de Jeff Harris.

Logos et uniformes[modifier | modifier le code]

Les couleurs officielles des Capitales de Québec sont le bleu et le jaune. Le logo officiel est fait de la lettre «Q», stylisée et de couleur or. Le dessin d'une balle de baseball (un cercle blanc parcouru de traits rouges, soit les coutures de la balle) constitue l'«intérieur» de la lettre. Une petite fleur de lys bleue apparaît au centre de ce dessin. Un second logo représente le nom de l'équipe «Capitales» de style lettres attachées bleues, incluant un contour jaune.

Le premier logo de l'équipe était composé d'un losange blanc (la forme de l'avant-champ d'un terrain de baseball) parcouru de rayures verticales bleues. Dans le haut du losange, apparaît une fleur de lys bleue, rappel de l'identité québécoise de l'équipe. Dans le bas du losange, toujours en bleu, figure le dessin d'un marbre de terrain de baseball. Au centre du losange, entre la fleur de lys et le marbre, les mots «Capitales», «de» et «Québec» se succèdent de haut en bas. Les mots «Capitales» et «de» apparaissent en bleu, le premier en caractères beaucoup plus gros, de façon à dépasser les contours du losange. Le mot «Québec», quant à lui, est inscrit en blanc, sur le dessin d'un ruban bleu.

Match des Capitales contre New Jersey au Stade Municipal de Québec.

Couverture médiatique et invités de marque[modifier | modifier le code]

En presse écrite, l'actualité des Capitales de Québec est couverte par le quotidien régional Le Journal de Québec[6] et Le Soleil[7]

À la radio, la diffusion des matchs des Capitales est assurée depuis 2013 par la station CHEQ-FM[8]. Elle couvre les matchs de la formation au Stade municipal et à l'extérieur[8], les matchs non diffusés à la radio étant présentés sur le site Internet de la station[8]. Jusqu'en 2013, la couverture radiophonique des matchs a été assurée par Québec 800[8]. Depuis la saison 2014, les parties sont aussi disponibles en sons et images via le site web www.canamleague.tv.

Les commentateurs des matchs des Capitales sont François Paquet depuis 2006[8], accompagné jusqu'en 2011 de Jacques Doucet, commentateur historique des matchs des Expos de Montréal.

Invités de marque[modifier | modifier le code]

Parmi l'histoire des Capitales, de nombreux politiciens, personnalités artistiques et sportifs se sont présentés durant les présentations d'avant-match ou dans les estrades du Stade Canac. Parmi ces invités, il y a eu Tim Robbins en 2011, Pedro Martínez en 2011, Wayne Gretzky et Janet Jones en 2016 Vladimir Guerrero en 2018.

Équipe de rêve des 20 ans des Capitales[modifier | modifier le code]

La saison de 2018 représente les 20 ans de l'équipe. Une équipe d'étoiles a été faite parmi tous les joueurs ayant évolués à Québec[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Noël, «Capitales: Trias écrit l'histoire.», dans Le Soleil, 25 août 2008 [lire en ligne]
  2. « Patrick Scalabrini, le caméléon passionné », Québec Hebdo,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2017)
  3. Agence QMI, « Les Capitales de Québec et les Aigles de Trois-Rivières intégreront la ligue Frontier : La fusion avec la ligue Can-Am est confirmée », sur journaldequebec.com, Journal de Québec, (consulté le 16 octobre 2019)
  4. Mario Bissonette, « De Ward à Scalabrini », Journal de Québec, no Cahier Les 20 ans des Capitales,‎ , p. 17
  5. (fr) « Un autre record atteint pour les Capitales », capitalesdequebec.com (consulté le 1er septembre 2008)
  6. « Section Capitales » sur Le Journal de Québec
  7. Le Soleil
  8. a b c d et e «  Le FM 101,3 devient le diffuseur officiel des Capitales de Québec ! », CHEQ-FM, 13 mars 2013.
  9. Mario Morissette, « L'équipe d'étoiles des 20 ans », Journal de Québec, no Cahier Les 20 ans des Capitales,‎ , p. 10-11

Liens externes[modifier | modifier le code]