Capital (émission de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Capital (homonymie).

Capital
Ancien Logo de l'émission de 2004 à 2014.
Ancien Logo de l'émission de 2004 à 2014.

Genre Magazine sur l'économie
Périodicité Quinzomadaire (le dimanche soir, en alternance avec Zone interdite)
Création Emmanuel Chain
Présentation Julien Courbet (depuis 2018)
Ancienne présentation Bastien Cadeac (2016-2018)
François-Xavier Ménage (2014-2016)
Thomas Sotto (2011-2014)
Guy Lagache (2003-2011)
Emmanuel Chain (1988-2003)
Musique Ruben DeVegas
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 31 (2018/2019)
Production
Durée 120 minutes
Format d’image 16/9
Société de production Métropole Production (1988-1996)
C. Productions (Depuis 1996) (Groupe M6)
Diffusion
Diffusion M6
Date de première diffusion
Statut En cours
Public conseillé Tout public
Site web Site officiel

Capital est une émission de télévision française diffusée sur la chaîne M6 depuis le . L'émission présente des reportages et des enquêtes journalistiques centrés sur le thème de la vulgarisation de l'économie et la consommation.

À compter d'octobre 1994, l'émission est programmée une fois toutes les deux semaines, le dimanche soir à 20 h 50, en alternance avec l'émission Zone interdite.

Présentation[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

Capital est une émission de reportages et d'enquêtes journalistiques sur des thématiques économiques, notamment la consommation, en direction du grand public[1]. Les émissions sont consacrés à des enquêtes sur un sujet précis ou des monographies d'entreprises célèbres, comme Coca-Cola, Nike, McDonald'setc.

Dès ses débuts, le style de l'émission se caractérise par des reportages avec une documentation très complète, très pédagogique (au risque de se répéter à l’image et dans le commentaire), au ton direct et décontracté et avec l'utilisation fréquente de superlatifs[2]. Lors de l'émission, un thème précis est décliné en plusieurs reportages : la Jet Set, l'immobilier, l'argent public, etc. L'émission dévoile alors l’économie de marché de l’intérieur en multipliant les reportages en coulisses sur le sujet, là où les émissions antérieures similaires privilégiaient les explications « en plateaux et plans fixes »[2]. Entre chaque reportage, le présentateur précise certains aspects des sujets traités, ou dialogue en plateau avec un invité au sujet des problématiques évoquées dans les reportages.

Ces reportages au style clair, incisif, avec une écriture rythmée, sont novateur pour l'époque[2] et feront des émules chez la concurrence, qui copiera par la suite le « style » Capital en reprenant ses recettes[2],[3] avec des émissions bâties sur le même moule, comme notamment Envoyé spécial ou Complément d'enquête[2]. Jusqu'à l'arrivée à la présentation du journaliste Thomas Sotto, qui orientera les sujets sur les grandes problématiques de société, l'émission était quasi exclusivement consacrée à des sujets sur la consommation[2],[3],[4]. Le style du premier présentateur, Emmanuel Chain, sera aussi une des composantes du succès de l'émission, notamment lors de ses interviews d'invités en plateau ou de sa présentation critique des sujets de l'émission ou des reportages.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1987, Emmanuel Chain, ancien étudiant d'HEC qui a passé dix-huit mois au service marketing du groupe Danone[2], rejoint le groupe M6 et est chargé de M6 Finances, une rubrique économique qui clôt le journal télévisé de la chaîne, le 6 minutes.

Au printemps 1988, l'hebdomadaire Investir, souhaitant parrainer une émission sur la Bourse, Emmanuel Chain propose une émission de douze minutes, intitulée Investir. Mais il change d'avis en invoquant que si l'hebdomadaire se retire, cela pourrait poser des conflits, et propose ainsi le nom de « Capital »[5]. D'un format d'une quinzaine de minutes, la première émission de Capital est diffusée le samedi 17 septembre 1988 à 12 h 10 et le dimanche soir à 22h20 jusqu'à fin 1991[réf. nécessaire], puis le vendredi soir à partir de 1991, « entre le nanar rediffusé vingt-cinq fois et le film érotique. On racontait les coulisses de la Bourse. Ça a duré trois-quatre ans », comme se souvient l'animateur[2]. Par la suite, Emmanuel Chain anime une émission de 26 minutes le vendredi en fin de soirée, intitulée les Enquêtes de Capital[2].

En 1993, au bout d’une saison, le patron de M6, Nicolas de Tavernost appelle l'animateur pour lui annoncer que son émission passe en première partie de soirée, le dirigeant de la chaine misant alors sur la contre programmation[2]. À partir d'octobre 1994, l'émission est programmée un dimanche sur deux, en alternance avec l'émission Zone interdite[5]. Le premier numéro du magazine, consacré au business de la presse, n'est pas un succès avec seulement 7 % de part de marché. Mais dès le second, intitulé « la Grande Bouffe », l'émission obtient 17 % de part de marché et va progressivement s’imposer pour devenir un marqueur de l’identité de M6[2].

Émission d’enquêtes journalistes et de reportages centrés sur l'économie et la consommation, Capital connait un succès d'audience croissant, du fait de son thème et de son côté novateur à parler chiffres à la télévision en se plaçant du point de vue du téléspectateur, abordant de manière concrète et didactique les sujets économiques traitant du quotidien des Français[2]. Le style de l’émission détonne et s’impose en première partie de soirée[2]. En 1995, l'émission reçoit le 7 d'or de la meilleure émission d'information, et Emmanuel Chain le 7 d'or du meilleur animateur de débat en 1997[5].

Le , Emmanuel Chain arrête la présentation de l'émission après 15 ans de bons loyaux et bons services, laissant la place au journaliste Guy Lagache, qui lui succède à partir du et pendant 8 ans, jusqu'au .

Le , à l'occasion des 20 ans de l'émission, Capital propose une édition spéciale consacrée a l'argent, avec des invités en plateau.[réf. souhaitée] Plusieurs émissions mariant l'économie et l'environnement sont diffusées sous le titre Capital Terre, du au , exceptionnellement diffusée un mercredi sous la marque Capital pour 3 numéros, le , et le .[réf. souhaitée]

Thomas Sotto lui succède à partir du et pendant 3 ans, jusqu'au . Le , l'émission se dote d'un nouveau générique, d'une nouvelle formule et d'un nouveau plateau.[réf. souhaitée]

François-Xavier Ménage lui succède pendant 2 ans, du au .

Bastien Cadéac anime ensuite l'émission pendant 2 ans, jusqu'au . Le , l'émission se dote cette fois ci d'une nouvelle formule et d'un jingle pub pour l'émission.[réf. souhaitée]

En , Julien Courbet devient le nouveau présentateur[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Quelques audiences de l'émission[modifier | modifier le code]

Chaîne Présentateur Date de diffusion Sujet Audience moyenne Références
Nombre de téléspectateurs PDM
M6 Emmanuel Chain Dimanche La grande bouffe 17 % [7]
Thomas Sotto Dimanche Le gaspillage alimentaire 4 300 000 17,1 % [8]
Dimanche Les vacances 3 100 000 18 % [9]
François-Xavier Ménage Dimanche Les classes moyennes 3 600 000 15,5 % [10]
22 février 2015 ? [réf. nécessaire] [réf. nécessaire] [réf. nécessaire]
Dimanche L'argent public 3 700 000 [11]
21 février 2016 Le chic à bas prix [réf. nécessaire] [réf. nécessaire] [réf. nécessaire]
17 avril 2016 ? [réf. nécessaire] [réf. nécessaire] [réf. nécessaire]
Bastien Cadeac 18 décembre 2016 ? [réf. nécessaire] [réf. nécessaire] [réf. nécessaire]
Julien Courbet Dimanche Les destockeurs alimentaires 3 207 000 15,6 % [12]
Dimanche La guerre du frais 2 710 000 13,1 % [réf. nécessaire]
Dimanche La sécurité routière 2 441 000 11,2 % [réf. nécessaire]
Dimanche La restauration à emporter et à domicile 3 207 000 11,1 % [réf. nécessaire]
Dimanche Contrôle fiscal et PV avec Darmanin 2 101 000 9,1 % [réf. nécessaire]
Dimanche Les classes moyennes face au pouvoir d’achat [réf. nécessaire] [réf. nécessaire] [réf. nécessaire]
Dimanche [réf. nécessaire] [réf. nécessaire] [réf. nécessaire]
Dimanche [réf. nécessaire] [réf. nécessaire] [réf. nécessaire]
Dimanche 4 018 000 17,4 % [réf. nécessaire]

Légende :

  •      : Le plus haut chiffre d'audience

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1995 : 7 d'or de la meilleure émission d'information.

Présentateurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Élisabeth Cazenave, « Les mutations de la presse économique et financière », Matériaux pour l'histoire de notre temps, no 46,‎ avril-juin 1997, p. 41 (lire en ligne).
  2. a b c d e f g h i j k l et m « Ces émissions qui ont changé la télé : "Capital" », Flore de Bodman, L'Obs.com, 22 août 2015.
  3. a et b « Thomas Sotto : "La consigne de nos concurrents ? Faire du Capital !" », Alexandre Raveleau, toutelatele.com, 3 février 2013.
  4. Raveleau 2013, p. 2
  5. a b et c Viot et Pellerin 2012, chap. 26.
  6. Florian Guadalupe, « Julien Courbet prend les commandes de "Capital" le 16 septembre sur M6 », sur PureMédias,
  7. Francois Viot et Marc Pellerin, M6 Story : la saga de la chaîne en trop, Flammarion, (ISBN 9782081280854, lire en ligne).
  8. « Audiences : Record d'audience pour Capital sur M6 », sur programme-tv.net, .
  9. Jean-Marc Verdrel, « Record d'audience pour "Capital" dimanche sur M6 suivi par 3,1 millions de téléspectateurs », sur coulisses-tv.fr, .
  10. « Capital : une rentrée record », sur M6.fr, .
  11. « M6, Dimanche 17/05 : Capital, Record d'audience depuis 2013 », sur m6pub.fr, .
  12. http://www.ozap.com/actu/audiences-les-visiteurs-leader-devant-medecin-de-campagne-capital-avec-julien-courbet-demarre-tres-bien/566732
  13. Julien Bellver, « Thomas Sotto (BFM TV) remplace Guy Lagache à Capital », sur Ozap.com,
  14. Sonia Ouadhi, « "Capital" : François-Xavier Ménage remplace Thomas Sotto », sur Metronews.fr,
  15. « L'entrepreneur Bastien Cadeac animera "Capital" (M6) la saison prochaine », Benjamin Meffre, Ozap.com, 26 mai 2016 (consulté le 26 mai 2016).
  16. « Julien Courbet succède à Bastien Cadéac », sur Ozap.com,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • François Viot et Marc Pellerin, M6 Story : la saga de la chaîne en trop, Flammarion, coll. « Flammation Enquête », , 637 p. (ISBN 978-2-0812-5107-6, lire en ligne), chap. 26 (« Emmanuel Chain, l'homme « Capital » »). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Alexandre Raveleau, « Thomas Sotto : « La consigne de nos concurrents ? Faire du Capital ! » », Toute la télé,‎ (lire en ligne). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Yannick Dehée et Agnès Chauveau, Dictionnaire de la télévision française, Nouveau monde, , 832 p. (ISBN 9782365838092, lire en ligne), « Capital ».

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]