Capio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Capio
Création 1994
Forme juridique Groupe de santé
Siège social SuèdeVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Ramsay Générale de Santé SA
Activité Soins de santéVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 12 435 ETP[1]
Site web www.capio.fr

Chiffre d'affaires 1 415 millions d'euros (2016)[1]

Capio est un groupe de santé suédois.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en Suède en 1994, le groupe Capio s’est développé au fil des années pour occuper aujourd’hui une place de premier plan sur le marché européen de la santé. Il compte une soixantaine d'établissements à travers l'Europe[2].

En 2018, Capio se voit proposer de vendre ses activités en France à Vivalto Sante, qui est présent notamment dans le Grand Ouest, pour 455 millions d'euros[3].

En 2018, Ramsay Santé rachète le groupe d'hospitalisation privée suédois Capio AB[4] qui possède 22 cliniques en France[5] et est également présent au Danemark, en Suède, en Norvège et en Allemagne[6]. L'objectif du groupe est de constituer « un leader pan-européen des services de soins et de santé privés »[5].

Capio France[modifier | modifier le code]

En France, le groupe Capio compte une vingtaine d'établissements, majoritairement médico-chirurgicaux, répartis dans huit régions à la suite de l'acquisition de la clinique Aguilera dans le pays basque et de celle de Domont en région parisienne en 2011[7]. L'entreprise revendique plus de 5 000 salariés et 1 400 praticiens libéraux[8], le groupe s’inscrit parmi les acteurs majeurs de l’hospitalisation privée[2].

Les cliniques du groupe en France sont[réf. nécessaire] :

  • clinique Sainte Odile (Haguenau, Bas-Rhin)
  • clinique Saint Vincent (Besançon, Doubs)
  • clinique Saint Pierre (Pontarlier, Doubs)
  • polyclinique du Beaujolais (Arnas, Rhône)
  • clinique de la Sauvegarde (Lyon, Rhône)
  • Médipôle Hôpital Privé (Villeurbanne, Rhône)
  • centre Bayard (Villeurbanne, Rhône)
  • clinique de Fontvert (Sorgues, Vaucluse)
  • clinique du Parc (Orange, Vaucluse)
  • clinique d'Orange (ex clinique de Provence) (Orange, Vaucluse)
  • clinique Claude Bernard (Ermont, Val-d'Oise)
  • clinique de Domont (Domont, Val-d'Oise)
  • clinique du Parisis (Cormeilles en Parisis, Val-d'Oise)
  • clinique de l'Atlantique (regroupement de l'ancienne clinique du Mail, se situant à La Rochelle, Charente-Maritime, et celle de l'Atlantique, Puilboreau, Charente-Maritime, depuis août 2020)
  • clinique Aguiléra (Biarritz, Pyrénées-Atlantiques)
  • clinique Belharra (Bayonne, Pyrénées-Atlantiques)
  • clinique des Cèdres (Cornebarrieu, Haute-Garonne)
  • clinique Saint Jean Languedoc (Toulouse, Haute-Garonne)
  • polyclinique du Parc (Toulouse, Haute-Garonne)
  • clinique de Beaupuy (Beaupuy, Haute-Garonne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]