Cap Skirring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cap Skirring
Plage de Cap Skirring
Plage de Cap Skirring
Administration
Pays Sénégal Sénégal
Région Ziguinchor
Département Oussouye
Arrondissement Kabrousse
Démographie
Population 1 822 hab.
Géographie
Coordonnées 12° 20′ 53″ N 16° 42′ 58″ O / 12.3481, -16.716112° 20′ 53″ Nord 16° 42′ 58″ Ouest / 12.3481, -16.7161
Altitude 16 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (administrative)

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Cap Skirring

Géolocalisation sur la carte : Sénégal (relief)

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Cap Skirring

Le Cap Skirring (ou Cap Skiring) est un cap à l'extrémité sud-ouest du Sénégal dans le département d'Oussouye et la région de Ziguinchor, en Casamance.

C'est également un village situé à proximité immédiate du cap et à environ 70 km de Ziguinchor. Il fait partie de la communauté rurale de Diembéring, dans l'arrondissement de Kabrousse, le département d'Oussouye et la région de Ziguinchor.

Histoire[modifier | modifier le code]

Occupé à l'origine par un petit village de pêcheurs, il fut découvert et apprécié par les expatriés français de Ziguinchor comme zone balnéaire de villégiature au début des années 1960.

À l'époque le village se trouvait en pleine brousse et son accès était extrêmement malaisé.

Une piste d'atterrissage en terre, pour petits avions, fut construite à la fin des années 1960 par des membres de l'Aéroclub de Ziguinchor. Cela attira l'attention des dirigeants du Club Méditerranée qui, avec l'accord du gouvernement sénégalais (Président Léopold Sédar Senghor), fit évacuer le village de pêcheurs pour installer en 1973 son village à l'endroit même où les Ziguinchorois avaient construit leurs cases de villégiature.

Le village du Club Med en 2001)

La piste fut progressivement allongée et bétonnée, pour en faire un aéroport international (un des 2 seuls du Sénégal et le seul de Casamance) destiné à accueillir des avions gros porteurs, en provenance de Dakar ou directement d'Europe.

Le succès de ce village de vacances et la présence d'un aéroport international attira de nombreux autres hôtels de toutes catégories. Ce succès donna naissance au village de Cap Skirring proprement dit. Malgré sa longue existence, sa taille et sa réputation, le village de Cap Skirring ne bénéficie toujours pas d'un statut administratif officiel. En effet, il dépend officiellement du village traditionnel voisin de Kabrousse.

Le Club Méditerranée, avec son économie en autarcie, ne permit malheureusement pas à la région de profiter des retombées économiques et sociales espérées de la manne touristique. L'ouverture exclusivement saisonnière (6 mois d'automne-hiver européen) du village Club Med et de la toute grande majorité des autres hôtels de Cap Skirring entraine une précarité préoccupante des emplois touristiques locaux.

Les troubles politiques de la région dans les années 1980-1990, qui pourtant ne concernèrent jamais la station balnéaire de Cap Skirring, faillirent nuire gravement au développement de ce centre de vacances, classé 4 tridents.

Depuis la signature des accords de paix en décembre 2004, toute la zone balnéaire de Casamance est désormais sécurisée à 100 % et aisément accessible.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le bolong à Cap Skirring

Le cap Skirring se situe à 70 kilomètres à l'ouest-sud-ouest de Ziguinchor, à la frontière de la Guinée-Bissau.

Dakar, la capitale, se trouve à 575 km[1].

La saison des pluies (début juillet à fin octobre) rend la zone balnéaire moins agréable, à cause des moustiques, des forts orages et des pluies intenses qui s'y produisent, sans oublier la courte période des physalies.

Géologie[modifier | modifier le code]

On voit des traces d'un ancien système volcanique. C'est, par ailleurs, la présence de ces rochers, faisant obstacle aux courants atlantiques, qui a façonné les magnifiques anses des superbes plages de la station balnéaire réputée de Cap Skirring. Selon les guides touristiques du Sénégal, ces plages seraient même considérées comme les plus belles de toute l'Afrique de l'Ouest.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du dernier recensement (2002, Cap Skirring comptait 1 822 habitants et 254 ménages[2]. Selon le dernier recensement administratif (2009), Cap Skirring comptait 12 000 habitants dont 7 210 imposables pour 970 carrés.

Économie[modifier | modifier le code]

La station balnéaire réputée de Cap Skirring est située directement au bord de l'Océan Atlantique et est doté d'un aéroport international]. Ces deux atouts majeurs en font une destination touristique recherchée, pourvue d'une infrastructure hôtelière importante et diversifiée, allant du simple campement intégré à l'hôtel 5 ***** (normes touristiques locales).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dakar et ses environs, carte 1/16 000, édition 2007-2008
  2. PEPAM [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Nouveau site découverte du village de Cap Skirring