Cap Comorin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Kânyâkumârî, appelée autrefois Cap Comorin.
Cap Comorin
Vue du cap Comorin depuis le mémorial du rocher de Vivekananda.
Vue du cap Comorin depuis le mémorial du rocher de Vivekananda.
Localisation
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État Tamil Nadu
Coordonnées 8° 04′ 39″ nord, 77° 33′ 02″ est
Étendue d'eau Mer des Laquedives et golfe de Mannar (océan Indien)

Géolocalisation sur la carte : Inde

(Voir situation sur carte : Inde)
Cap Comorin

Le cap Comorin, en tamoul கன்னியாகுமரி, en anglais Cape Comorin, est un cap situé dans le Tamil Nadu, dans l'extrême sud de l'Inde. Son nom provient de la déformation du toponyme tamoul Kanniyakumari qui signifie « le lieu de la princesse vierge » en référence à la déesse qui y est vénérée.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le cap Comorin s'avance dans la mer des Laquedives de l'océan Indien en direction du sud, encadré à l'ouest par la mer des Laquedives et à l'est par le golfe de Mannar. Il constitue l'extrémité méridionale des Ghats occidentaux, de la côte de Malabar et le point le plus méridional de la partie continentale de l'Inde mais pas du pays dans sa totalité ; ce point le plus au sud est représenté par la pointe Indira sur Grande Nicobar, dans les îles Andaman-et-Nicobar. Il marque la limite occidentale du golfe de Mannar qui s'étend vers l'est.

Deux petites îles à environ cinq cents mètres du continent, vers l'est, se trouvent dans le prolongement du cap et sont occupées par le mémorial du rocher de Vivekananda et la statue de Thiruvalluvar. Il est occupé par la ville de Kânyâkumârî, autrefois nommée « Cap Comorin ».

Vue du cap Comorin au lever du soleil avec une partie de la ville de Kânyâkumârî sur la gauche et le mémorial du rocher de Vivekananda et la statue de Thiruvalluvar sur la droite.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

En raison de son caractère symbolique à la fois géographique et spirituel, lieu de vénération d'une déesse hindoue avec le temple de Bhagavathy et un des lieux de dispersion des cendres de Gandhi où s'élève un mémorial en son souvenir, et de sa proximité avec le mémorial du rocher de Vivekananda et de la statue de Thiruvalluvar, le cap Comorin constitue un important lieu touristique.

Vue du temple à l'extrémité du cap Comorin.
Vue de l'extrémité du cap Comorin avec à gauche le golfe de Mannar et à droite, la mer des Laquedives dans l'océan Indien.

Référence[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]