Canton du Nord-Toulois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton du Nord-Toulois
Situation du canton du Nord-Toulois dans le département de Meurthe-et-Moselle.
Situation du canton du Nord-Toulois dans le département de Meurthe-et-Moselle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement(s) Nancy (1)
Toul (56)
Bureau centralisateur Liverdun
Conseillers
départementaux
Corinne Lalance
Jean Loctin
2015-2021
Code canton 54 16
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 26 810 hab. (2014)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Superficie 594,97 km2
Subdivisions
Communes 57

Le canton du Nord-Toulois est un canton français du département de Meurthe-et-Moselle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de Meurthe-et-Moselle entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 26 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. En Meurthe-et-Moselle, le nombre de cantons passe ainsi de 44 à 23.

Le canton du Nord-Toulois est formé de communes des anciens cantons de Toul-Nord (12 communes), de Domèvre-en-Haye (27 communes), de Thiaucourt-Regniéville (17 communes) et de Pompey (1 commune). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 56 communes incluses dans l'arrondissement de Toul et une dans celui de Nancy. Le bureau centralisateur est situé à Liverdun.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton du Nord-Toulois comprend les cinquante-sept communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Liverdun
(bureau centralisateur)
54318 CC du Bassin de Pompey 5 997 (2014)
Aingeray 54007 CC de Hazelle en Haye 560 (2014)
Andilly 54016 CC du Toulois 283 (2014)
Ansauville 54019 CC du Toulois 84 (2014)
Avrainville 54034 CC de Hazelle en Haye 206 (2014)
Beaumont 54057 CC du Chardon Lorrain 67 (2014)
Bernécourt 54063 CC du Chardon Lorrain 186 (2014)
Boucq 54086 CC du Toulois 359 (2014)
Bouillonville 54087 CC du Chardon Lorrain 141 (2014)
Bouvron 54088 CC du Toulois 259 (2014)
Bruley 54102 CC du Toulois 613 (2014)
Charey 54119 CC du Chardon Lorrain 77 (2014)
Domèvre-en-Haye 54160 CC du Toulois 395 (2014)
Dommartin-la-Chaussée 54166 CC du Chardon Lorrain 36 (2014)
Essey-et-Maizerais 54182 CC du Chardon Lorrain 398 (2014)
Euvezin 54187 CC du Chardon Lorrain 95 (2014)
Flirey 54200 CC du Chardon Lorrain 153 (2014)
Fontenoy-sur-Moselle 54202 CC de Hazelle en Haye 370 (2014)
Francheville 54208 CC de Hazelle en Haye 281 (2014)
Gézoncourt 54225 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 173 (2014)
Gondreville 54232 CC de Hazelle en Haye 2 849 (2014)
Griscourt 54239 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 124 (2014)
Grosrouvres 54240 CC du Toulois 57 (2014)
Hamonville 54248 CC du Toulois 91 (2014)
Jaillon 54272 CC de Hazelle en Haye 460 (2014)
Jaulny 54275 CC du Chardon Lorrain 224 (2014)
Lagney 54288 CC du Toulois 499 (2014)
Limey-Remenauville 54316 CC du Chardon Lorrain 261 (2014)
Lironville 54317 CC du Chardon Lorrain 126 (2014)


Lucey 54327 CC du Toulois 600 (2014)
Mamey 54340 CC du Chardon Lorrain 343 (2014)
Mandres-aux-Quatre-Tours 54343 CC du Chardon Lorrain 175 (2014)
Manoncourt-en-Woëvre 54346 CC du Toulois 248 (2014)
Manonville 54348 CC du Toulois 244 (2014)
Martincourt 54355 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 93 (2014)
Ménil-la-Tour 54360 CC du Toulois 334 (2014)
Minorville 54370 CC du Toulois 246 (2014)
Noviant-aux-Prés 54404 CC du Toulois 265 (2014)
Pannes 54416 CC du Chardon Lorrain 167 (2014)
Rembercourt-sur-Mad 54453 CC du Chardon Lorrain 164 (2014)
Rogéville 54460 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 178 (2014)
Rosières-en-Haye 54463 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 248 (2014)
Royaumeix 54466 CC du Toulois 346 (2014)
Saint-Baussant 54470 CC du Chardon Lorrain 75 (2014)
Saizerais 54490 CC du Bassin de Pompey 1 571 (2014)
Sanzey 54492 CC du Toulois 134 (2014)
Seicheprey 54499 CC du Chardon Lorrain 114 (2014)
Sexey-les-Bois 54506 CC de Hazelle en Haye 354 (2014)
Thiaucourt-Regniéville 54518 CC du Chardon Lorrain 1 217 (2014)
Tremblecourt 54532 CC du Toulois 199 (2014)
Trondes 54534 CC du Toulois 535 (2014)
Velaine-en-Haye 54557 CC de Hazelle en Haye 1 794 (2014)
Viéville-en-Haye 54564 CC du Chardon Lorrain 154 (2014)
Vilcey-sur-Trey 54566 CC du Chardon Lorrain 156 (2014)
Villers-en-Haye 54573 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 183 (2014)
Villey-Saint-Étienne 54584 CC de Hazelle en Haye 1 107 (2014)
Xammes 54594 CC du Chardon Lorrain 142 (2014)

En 2014, la population municipale du canton était de 26 810 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Corinne Lalance   LR Responsable de gestion administrative à Opcalia (financement de la formation professionnelle)
Adjointe au maire de Gondreville
2015 en cours Jean Loctin   LR Conseiller municipal de Liverdun

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Corinne Lalance et Jean Loctin (UMP, 33,84 %), Nadine Hanzo et Cédric Marsolle (FN, 33,59 %) et Catherine Guenser et Olivier Jacquin (PS, 32,57 %). Le taux de participation est de 54,19 % (10 914 votants sur 20 139 inscrits)[5] contre 48,16 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Corinne Lalance et Jean Loctin (UMP) sont élus avec 37,05 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 55,37 % (4 008 voix pour 11 125 votants et 20 093 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]