Canton du Montet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton du Montet
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne
Département Allier
Arrondissement(s) Moulins
Chef-lieu Le Montet
Conseiller général Marie-Françoise Lacarin
2011-2015
Code canton 03 19
Disparition mars 2015[1]
Démographie
Population 5 115 hab. (2012)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Superficie 268,97 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton du Montet est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Allier et la région Auvergne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour du Montet dans l'arrondissement de Moulins. Son altitude variait de 214 m (Châtel-de-Neuvre) à 499 m (Deux-Chaises) pour une altitude moyenne de 409 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton s'appelait "Le Montet-aux-Moines" à la fin du XIXe siècle. (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2334005/f1.zoom.langFR) Le redécoupage des cantons du département de l'Allier supprime ce canton à partir des élections départementales de 2015[1].

À la suite du décret du , le canton fusionne avec celui de Souvigny, fin mars 2015, pour les élections départementales de 2015[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1836 M. Raynaud   Propriétaire - Maire de Saint-Sornin
1836 1858 G. Gueston   Propriétaire - Maire du Montet
1858 1871 M. Thônier   Maire de Rocles
1871 1878
(démission)
M. Labruyère   Agriculteur
Propriétaire et Maire de Cressanges
1878 1892 M. Seuillet Gauche Avocat - Propriétaire et Maire de Tréban
1892 1904 Henry Pinguet Républicain
Radical
puis PSR
Ancien instituteur à Reugny
Directeur de L'Indépendant de l'Allier
1904 1910
(décès)
M. Forichon Rad. Docteur en médecine
Maire du Montet
1910 1920
(décès)[2]
M. Petitalot Rad. Propriétaire et Maire du Theil
1920[3] 1934 Gilbert Durand SFIO puis
PCF
Vigneron et tonnelier
Conseiller municipal de Châtel-de-Neuvre
puis Maire de Doyet
1934 1938
(décès)
Jules Delubac PCF Cultivateur
Adjoint au Maire de Treban
1938 1940
(déchu de son mandat)[4]
Alphonse Chaubiron PCF Cultivateur
Maire de Rocles
1945 1949 Alphonse Chaubiron PCF Cultivateur
Maire de Rocles
1949 1961 Roger Berthon PCF Cultivateur à Cressanges
puis épicier à Bourbon-l'Archambault
1961 1992 Yvan Déternes PCF Cultivateur à Tronget
1992 2004 Yves Simon DVD puis UMP Technicien supérieur à la D.D.A.F.
Député de 2002 à 2007
Maire de Meillard depuis 1989
2004 2015 Marie-Françoise Lacarin PCF Conseillère agricole chargée de la formation
Conseillère municipale de Cressanges puis maire de Cressanges depuis 2014
Vice-Présidente du Conseil général

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton du Montet regroupait onze communes et comptait 5 115 habitants (recensement de 2012, population municipale).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Le Montet
(chef-lieu)
03183 CC Bocage Sud 1,77 478 (2014) 270
Châtel-de-Neuvre 03065 CC Bocage Sud 19,34 560 (2014) 29
Châtillon 03069 CC Bocage Sud 12,90 320 (2014) 25
Cressanges 03092 CC Bocage Sud 41,76 644 (2014) 15
Deux-Chaises 03099 CC Bocage Sud 41,01 411 (2014) 10
Meillard 03169 CC Bocage Sud 25,48 304 (2014) 12
Rocles 03214 CC Bocage Sud 21,66 394 (2014) 18
Saint-Sornin 03260 CC Bocage Sud 19,44 232 (2014) 12
Le Theil 03281 CC en Pays Saint Pourcinois 28,92 409 (2014) 14
Treban 03287 CC Bocage Sud 25,63 399 (2014) 16
Tronget 03292 CC Bocage Sud 31,06 914 (2014) 29

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 958 6 499 5 825 5 528 5 238 4 966 4 957 5 107 5 115
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]