Canton des Coteaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton des Coteaux
Canton des Coteaux
Situation du canton des Coteaux dans le département de Hautes-Pyrénées.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Arrondissement(s) Tarbes
Bureau centralisateur Trie-sur-Baïse
Conseillers
départementaux
Monique Lamon
Bernard Verdier
2015-2021
Code canton 65 03
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 12 019 hab. (2015)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Superficie 442,34 km2
Subdivisions
Communes 77

Le canton des Coteaux est un canton français du département des Hautes-Pyrénées.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial des Hautes-Pyrénées entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 25 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans les Hautes-Pyrénées, le nombre de cantons passe ainsi de 34 à 17.

Le canton des Coteaux est formé de communes des anciens cantons de Trie-sur-Baïse (22 communes), de Castelnau-Magnoac (28 communes) et de Pouyastruc (27 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Tarbes. Le bureau centralisateur est situé à Trie-sur-Baïse.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton des Coteaux comprend les soixante-dix-sept communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Trie-sur-Baïse
(bureau centralisateur)
65452 CC du Pays de Trie 1 066 (2015)
Antin 65015 CC du Pays de Trie et du Magnoac 116 (2015)
Aries-Espénan 65026 CC du Pays de Trie et du Magnoac 66 (2015)
Aubarède 65044 CC des Coteaux du Val d'Arros 293 (2015)
Barthe 65068 CC du Pays de Trie et du Magnoac 16 (2015)
Bazordan 65074 CC du Pays de Trie et du Magnoac 115 (2015)
Bernadets-Debat 65085 CC du Pays de Trie et du Magnoac 106 (2015)
Betbèze (Hautes-Pyrénées) 65088 CC du Pays de Trie et du Magnoac 46 (2015)
Betpouy 65090 CC du Pays de Trie et du Magnoac 78 (2015)
Bonnefont 65095 CC du Pays de Trie et du Magnoac 354 (2015)
Bouilh-Péreuilh 65103 CC des Coteaux du Val d'Arros 87 (2015)
Boulin 65104 CC des Coteaux du Val d'Arros 283 (2015)
Bugard 65110 CC du Pays de Trie et du Magnoac 86 (2015)
Cabanac 65115 CC des Coteaux du Val d'Arros 292 (2015)
Campuzan 65126 CC du Pays de Trie et du Magnoac 168 (2015)
Castelnau-Magnoac 65129 CC du Pays de Trie et du Magnoac 781 (2015)
Castelvieilh 65131 CC des Coteaux du Val d'Arros 241 (2015)
Castéra-Lou 65133 CC des Coteaux du Val d'Arros 218 (2015)
Casterets 65134 CC du Pays de Trie et du Magnoac 13 (2015)
Caubous 65136 CC du Pays de Trie et du Magnoac 41 (2015)
Chelle-Debat 65142 CC des Coteaux du Val d'Arros 213 (2015)
Cizos 65148 CC du Pays de Trie et du Magnoac 125 (2015)
Collongues 65151 CC des Coteaux du Val d'Arros 151 (2015)
Coussan 65153 CC des Coteaux du Val d'Arros 116 (2015)
Devèze 65155 CC du Pays de Trie et du Magnoac 70 (2015)
Dours 65156 CC des Coteaux du Val d'Arros 230 (2015)
Estampures 65170 CC du Pays de Trie et du Magnoac 73 (2015)
Fontrailles 65177 CC du Pays de Trie et du Magnoac 139 (2015)
Fréchède 65178 CC du Pays de Trie et du Magnoac 47 (2015)
Gaussan 65187 CC du Pays de Trie et du Magnoac 117 (2015)
Gonez 65204 CC des Coteaux du Val d'Arros 29 (2015)
Guizerix 65213 CC du Pays de Trie et du Magnoac 126 (2015)
Hachan 65214 CC du Pays de Trie et du Magnoac 40 (2015)
Hourc 65225 CC des Coteaux du Val d'Arros 111 (2015)
Jacque 65232 CC des Coteaux du Val d'Arros 73 (2015)
Lalanne 65249 CC du Pays de Trie et du Magnoac 100 (2015)
Lalanne-Trie 65250 CC du Pays de Trie et du Magnoac 109 (2015)
Lamarque-Rustaing 65253 CC du Pays de Trie et du Magnoac 57 (2015)
Lansac 65259 CC des Coteaux du Val d'Arros 172 (2015)
Lapeyre 65260 CC du Pays de Trie et du Magnoac 93 (2015)
Laran 65261 CC du Pays de Trie et du Magnoac 51 (2015)
Larroque 65263 CC du Pays de Trie et du Magnoac 106 (2015)
Laslades 65265 CC des Coteaux du Val d'Arros 363 (2015)
Lassales 65266 CC du Pays de Trie et du Magnoac 30 (2015)
Lizos 65276 CC des Coteaux du Val d'Arros 107 (2015)
Louit 65285 CC des Coteaux du Val d'Arros 200 (2015)
Lubret-Saint-Luc 65288 CC du Pays de Trie et du Magnoac 61 (2015)
Luby-Betmont 65289 CC du Pays de Trie et du Magnoac 102 (2015)
Lustar 65293 CC du Pays de Trie et du Magnoac 116 (2015)
Marquerie 65298 CC des Coteaux du Val d'Arros 76 (2015)
Marseillan 65301 CC des Coteaux du Val d'Arros 243 (2015)
Mazerolles 65308 CC du Pays de Trie et du Magnoac 109 (2015)
Monléon-Magnoac 65315 CC du Pays de Trie et du Magnoac 436 (2015)
Monlong 65316 CC du Pays de Trie et du Magnoac 107 (2015)
Mun (Hautes-Pyrénées) 65326 CC des Coteaux du Val d'Arros 105 (2015)
Oléac-Debat 65332 CC des Coteaux du Val d'Arros 166 (2015)
Organ 65336 CC du Pays de Trie et du Magnoac 40 (2015)
Osmets 65342 CC du Pays de Trie et du Magnoac 81 (2015)
Peyret-Saint-André 65358 CC du Pays de Trie et du Magnoac 56 (2015)
Peyriguère 65359 CC des Coteaux du Val d'Arros 25 (2015)
Pouy 65368 CC du Pays de Trie et du Magnoac 43 (2015)
Pouyastruc 65369 CC des Coteaux du Val d'Arros 721 (2015)
Puntous 65373 CC du Pays de Trie et du Magnoac 190 (2015)
Puydarrieux 65374 CC du Pays de Trie et du Magnoac 217 (2015)
Sabalos 65380 CC des Coteaux du Val d'Arros 150 (2015)
Sadournin 65383 CC du Pays de Trie et du Magnoac 177 (2015)
Sariac-Magnoac 65404 CC du Pays de Trie et du Magnoac 152 (2015)
Sère-Rustaing 65423 CC du Pays de Trie et du Magnoac 131 (2015)
Soréac 65430 CC des Coteaux du Val d'Arros 56 (2015)
Souyeaux 65436 CC des Coteaux du Val d'Arros 306 (2015)
Thermes-Magnoac 65442 CC du Pays de Trie et du Magnoac 216 (2015)
Thuy 65443 CC des Coteaux du Val d'Arros 18 (2015)
Tournous-Darré 65448 CC du Pays de Trie et du Magnoac 83 (2015)


Vidou 65461 CC du Pays de Trie et du Magnoac 100 (2015)
Vieuzos 65468 CC du Pays de Trie et du Magnoac 49 (2015)
Villembits 65474 CC du Pays de Trie et du Magnoac 117 (2015)
Villemur 65475 CC du Pays de Trie et du Magnoac 56 (2015)

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la population municipale du canton était de 11 971 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Bernard Verdier   PRG Ancien conseiller général du canton de Castelnau-Magnoac (1988-2015)
maire de Castelnau-Magnoac
président du Pays des Coteaux depuis 1995
Président de la Communauté de communes
6ème Vice-Président du Conseil Départemental en charge du développement durable
2015 en cours Monique Lamon   DVG Responsable des affaires réglementaires, européennes dans un laboratoire d'équipements médicaux
maire de Souyeaux

Bernard Verdier est membre de LREM[5]. Monique Lamon est apparentée au groupe PRG.

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Monique Lamon et Bernard Verdier (PRG, 47,93 %) et Jean-Pierre Grasset et Elene Tallis (Union de la Gauche, 20,97 %). Le taux de participation est de 61,24 % (5 851 votants sur 9 554 inscrits)[6] contre 54,65 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Monique Lamon et Bernard Verdier (PRG) sont élus avec 64,99 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 59,2 % (3 165 voix pour 5 647 votants et 9 539 inscrits)[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]