Canton de Villefranche-de-Lauragais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Villefranche-de-Lauragais
Canton de Villefranche-de-Lauragais
Situation du canton de Villefranche-de-Lauragais dans le département de Haute-Garonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Haute-Garonne
Arrondissement(s) Arrondissement de Toulouse
Circonscription(s) Dixième circonscription de la Haute-Garonne
Chef-lieu Villefranche-de-Lauragais
Conseiller général Pierre Izard
2011-2015
Code canton 31 38
Disparition mars 2015
Démographie
Population 13 766 hab. (2012)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Superficie 190,7 km2
Subdivisions
Communes 21

Le canton de Villefranche-de-Lauragais est une ancienne division administrative française de l’arrondissement français de Toulouse, située dans le département de la Haute-Garonne et la région Midi-Pyrénées et faisait partie de la Dixième circonscription de la Haute-Garonne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton faisait partie de l'ancien arrondissement de Villefranche-de-Lauragais. Il est intégré en mars 2015 au canton de Revel.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Villefranche-de-Lauragais regroupait 21 communes et comptait 13 487 habitants (population municipale) au 1er janvier 2010[1].


Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Villefranche-de-Lauragais
(chef-lieu)
31582 31290 10,35 4 188 (2012) 405


Cessales 31137 31290 3,34 138 (2012) 41
Mauremont 31328 31290 5,63 323 (2012) 57
Renneville 31450 31290 8,42 520 (2012) 62
Trébons-sur-la-Grasse 31560 31290 10,87 442 (2012) 41
Vallègue 31566 31290 4,18 529 (2012) 127
Montgaillard-Lauragais 31377 31290 11,12 642 (2012) 58
Montesquieu-Lauragais 31374 31450 24,75 922 (2012) 37
Villenouvelle 31589 31290 7,95 1 373 (2012) 173
Gardouch 31210 31290 16,31 1 290 (2012) 79
Avignonet-Lauragais 31037 31290 40,66 1 399 (2012) 34
Vieillevigne 31576 31290 3,14 296 (2012) 94
Lux 31310 31290 7,59 355 (2012) 47
Beauteville 31054 31290 4,49 184 (2012) 41
Montclar-Lauragais 31368 31290 3,62 204 (2012) 56
Saint-Vincent 31519 31290 3,07 182 (2012) 59
Rieumajou 31453 31290 3,77 141 (2012) 37
Folcarde 31185 31290 2,33 129 (2012) 55
Saint-Germier 31485 31290 3,74 102 (2012) 27
Saint-Rome 31514 31290 3,63 55 (2012) 15
Lagarde 31262 31290 11,69 352 (2012) 30

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 9867 9978 0518 6069 59110 38112 48913 61713 766
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1845 Jean-François-Marie-Thérèse Manent Royaliste Maire de Renneville
1845 1864 Jean-Pierre Fauré DVD Avocat, juge suppléant à Villefranche
1864 1871 Marquis Eugène d'Hautpoul Royaliste maire de Seyre
1871 1880 Félix Manent DVG Maire de Renneville
1880 1889
(décès)
Jean Jules Godefroy Calès Rad. Maire et député (1885-1889) de Villefranche de Lauragais
1889 1904 Albert-Godefroy-Victor Calès
(fils du précédent)
Rad. Maire de Villefranche de Lauragais et de Renneville
secrétaire général de la prééfecture du Lot
1904 1907
(décès)[4]
Edmond Cazes Rad. Avocat
Député (1876-1877, 1878-1885 et 1889-1906)
Sénateur (1906-1907) et maire de Toutens
1907 1914
(démission)[5]
Albert-Godefroy-Victor Calès DVD Propriétaire à Villefranche de Lauragais
Percepteur à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne)[6]
1914 1926
(décès)[7]
Pierre Belinguier DVG Maire de Villefranche de Lauragais
1926 1934 Ernest Cacha Rad. Notaire à Villefranche de Lauragais
janvier
1934
octobre
1934
André Alary Rad.  
1934 1940 Jacques Cazaban Rad. Propriétaire à Villefranche de Lauragais
1945 1949 Hubert Berseille SFIO Instituteur à Villefranche-de-Lauragais
1949 1961 Georges Turines RGR Directeur de cours complémentaire
Député (1951-1956)
1961 1967 Roger Alias DVD
app.UNR
Notaire, Maire de Villefranche-de-Lauragais (1965-1971)
1967 2015 Pierre Izard SFIO puis PS Médecin
Président du Conseil Général (1988-2015)
Maire de Villefranche-de-Lauragais (1971-2001)[8]

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1883   M. Cazala Républicain Propriétaire à Gardouch
1883   M. Gaillard Conservateur  
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés


Élection cantonale de 1961[modifier | modifier le code]

Georges Turines est le conseiller général sortant, maire du chef-lieu, il a face à lui, Marcel Broqua (SFIO), maire de Saint-Vincent, Léon Oustric (PCF), maire de Montgaillard-Lauragais et Roger Alias (apparenté UDR), notaire à Villefranche. Il est battu par ce dernier au second tour dans le cadre d'une quadragulaire.

Résultats (* conseiller sortant)
Candidats Étiquette Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Georges Turines (sortant) RGR-PR 1 206 32,42 1 351 32,61
  Roger Alias App UNR 1086 29,20 1 446 34,90
  Marcel Broqua SFIO 945 25,20 1041 25,12
  Léon Oustric PCF 482 12,96 305 7,36
Sources : Archives Départementales.

Élection cantonale de 1973[modifier | modifier le code]

Pierre Izard élu pour la première fois en 1967, et élu maire de Villefranche-de-Lauragais en 1971 face à Roger Alias (conseiller général de 1961 à 1967), fait face à Jean Ramade (App UDR) et à Pierre Caumont (PCF), il est largement réélu avec 70,42 % au premier tour (il réalise 71,71 % à Villefranche).

Résultats
Candidats Étiquette Premier tour
Voix %
  Pierre Izard (sortant) PS 3 051 70,42 %
  Jean Ramade UDR 700 16,15 %
  Pierre Caumont PCF 582 13,43 %

Élection cantonale de 1992[modifier | modifier le code]

Résultats
Candidats Étiquette Premier tour
Voix %
  Pierre Izard (sortant) PS 3015 53,04 %
  Henri Arévalo Les Verts 533 9,38 %
  Catherine Ricalens FN 526 9,26 %
  Bernard Brousse RPR - UDF 1110 19,53 %
  Georges Picard PCF 298 5,24 %
  Christian Dancal DVD 202 3,55 %
 

Élection cantonale de 1998[modifier | modifier le code]

Résultats
Candidats Étiquette Premier tour
Voix %
  Pierre Izard (sortant) PS-PRG 3 809 74,96 %
  M.Walmer FN-MNR (soutenu par RPR -MPF - UDF ) 735 14,46 %
  George Picard PCF- LO 537 10,56 %

Élection cantonale de 2004[modifier | modifier le code]

Résultats
Candidats Étiquette Premier tour
Voix %
  Pierre Izard (sortant) PS-PRG-LGM 3 711 59,97 %
  Jean-Guillaume Jamin UMP--MPF-CPNT 951 15,35 %
  Françoise Moreau FN-MNR 516 8,33 %
  Pierre Virgoleux EÉLV-PO 443 7,15 %
  George Picard PCF 275 4,44 %
  Patrice Grondard LO-POI-NPA 186 3 %
 
  David Doumeng Extrême-gauche 109 1,76 %
 
Inscrits 8 637 100 %
Abstentions 2 150 24,89 %
Votants 6 487 75,11 %
Blancs et nuls 291 4,49 %
(des votants)
Exprimés 6 196 95,51 %
(des votants)

Élection cantonale de 2011[modifier | modifier le code]

Résultats
Candidats Étiquette Premier tour
Voix %
  Pierre Izard (sortant) PS-PRG-LGM 3 319 60,59 %
  Julien Faessel EÉLV-PO 712 13,00 %
  Gilles Gonzalez FN-MNR 709 12,94 %
  Jean-Guillaume Jamin UMP-PR-MPF-CPNT 433 7,90 %
  Chantal Picard-Sigure PCF (allié au FG) 242 4,44 %
  David Coste LO-POI-NPA 62 1,13 %
 
Inscrits 9 636 100 %
Abstentions 3 999 41,50 %
Votants 5 637 58,50 %
Blancs et nuls 159 2,82 %
(des votants)
Exprimés 5 478 97,18 %
(des votants)


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]