Canton de Tallard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Tallard
Canton de Tallard
Situation du canton de Tallard dans le département de Hautes-Alpes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Arrondissement(s) Gap
Bureau centralisateur Tallard
Conseillers
départementaux
Rémy Oddou
Patricia Vincent
2015-2021
Code canton 05 14
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 19 vendémiaire an X[2],[3]
(11 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 10 349 hab. (2016)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Superficie 253,97 km2
Subdivisions
Communes 19

Le canton de Tallard est une division administrative française située dans le département des Hautes-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 9 à 19.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Tallard dans l'arrondissement de Gap. Son altitude varie de 548 m (Lardier-et-Valença) à 2 000 m (Sigoyer) pour une altitude moyenne de 847 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la suite du décret du , le canton a été remodelé pour les élections départementales de 2015. Les nouvelles communes sont issues des anciens cantons de Barcillonnette, cinq issues de celui de La Bâtie-Neuve et deux issues de celui de canton de Gap-Campagne[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1833
(démission)
Pascal Joseph Faure Gauche
dynastique
Avocat
Député (1831-1837, 1848-1851, 1852-1863)
Elu également dans le Canton de Gap, dans le Canton d'Aiguilles et dans le Canton de Saint-Firmin
1833 1846 Honoré Bucelle Majorité
ministérielle
Juge au Tribunal de Gap
Elu également dans le Canton d'Aiguilles
Ancien député (1820-1823 et 1824-1827)
1846 1848 Clément Amat
(1816-1895)[6]
  Avocat à Gap
1848 1852 Daniel Faure   Notaire à Tallard
1852 1856 Alphone Martel   Propriétaire, maire de Tallard
1856 1889 Clément Amat   Avocat, maire de Gap
1889 1895 Ferdinand Jouglard Républicain Notaire à Gap
1895 1927
(décès)
Valentin Chabrand Rad.puis RG Banquier à Gap
1927[7] 1940 Jean Tourrès RG puis PSF[8] Minotier à Gap
Membre de la Commission administrative des Hautes-Alpes (1940-1942)
Nommé conseiller départemental en 1942[9]
1945 1961 Jean Magallon SFIO Maire de Tallard (1929-1941)
1961 1998 Marcel Lesbros CNIP puis UDF Médecin
Président du Conseil Général (1982-1998)
Sénateur (1989-2007)
Maire de Châteauvieux (1956-1977) puis de La Saulce
1998 2015 Jean-Michel Arnaud UDF puis UMP Maire de Tallard
Premier Vice-Président du Conseil Général
sénateur-suppléant depuis 2008

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Rémy Oddou-Stefanini   DVG chercheur et maître de conférences à l’université Paris Ouest La Défense
Maire de Lettret
2015 en cours Patricia Vincent   DVG chef de projet à la Région auprès du directeur du développement du territoire, Fouillouse

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Jean-Michel Arnaud et Dominique Boubault (Union de la Droite, 42,2 %), Rémy Oddou et Patricia Vincent (Divers, 30,24 %) et Roger Grimaud et Noëlle Stefani (DVD, 27,56 %). Le taux de participation est de 63,2 % (4 892 votants sur 7 741 inscrits)[10] contre 54,61 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12].

Au second tour, Rémy Oddou et Patricia Vincent (Divers) sont élus avec 52,52 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 64,76 % (2 462 voix pour 5 014 votants et 7 742 inscrits)[13].

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Tallard regroupe dix-neuf communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Tallard
(chef-lieu)
05170 CA Gap-Tallard-Durance 2 061 (2014)
Avançon 05011 CC Serre-Ponçon Val d'Avance 403 (2014)
Barcillonnette 05013 CA Gap-Tallard-Durance 158 (2014)
La Bâtie-Vieille 05018 CC Serre-Ponçon Val d'Avance 331 (2014)
Châteauvieux 05037 CA Gap-Tallard-Durance 483 (2014)
Esparron 05049 CA Gap-Tallard-Durance 39 (2014)
Fouillouse 05057 CA Gap-Tallard-Durance 214 (2013)
La Freissinouse 05059 CA Gap-Tallard-Durance 769 (2014)
Jarjayes 05068 CA Gap-Tallard-Durance 406 (2014)
Lardier-et-Valença 05071 CA Gap-Tallard-Durance 323 (2014)
Lettret 05074 CA Gap-Tallard-Durance 173 (2014)
Neffes 05092 CA Gap-Tallard-Durance 748 (2014)
Pelleautier 05100 CA Gap-Tallard-Durance 675 (2014)
Rambaud 05113 CC Serre-Ponçon Val d'Avance 373 (2014)
Saint-Étienne-le-Laus 05140 CC Serre-Ponçon Val d'Avance 301 (2014)
La Saulce 05162 CA Gap-Tallard-Durance 1 447 (2014)
Sigoyer 05168 CA Gap-Tallard-Durance 658 (2014)
Valserres 05176 CC Serre-Ponçon Val d'Avance 243 (2014)
Vitrolles 05184 CA Gap-Tallard-Durance 208 (2014)

Ancienne composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Tallard regroupait neuf communes (avant 2015):

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Tallard
(chef-lieu)
05170 CA Gap-Tallard-Durance 2 061 (2014)
Châteauvieux 05037 CA Gap-Tallard-Durance 483 (2014)
Fouillouse 05057 CA Gap-Tallard-Durance 214 (2013)
Jarjayes 05068 CA Gap-Tallard-Durance 406 (2014)
Lardier-et-Valença 05071 CA Gap-Tallard-Durance 323 (2014)
Lettret 05074 CA Gap-Tallard-Durance 173 (2014)
Neffes 05092 CA Gap-Tallard-Durance 748 (2014)
La Saulce 05162 CA Gap-Tallard-Durance 1 447 (2014)
Sigoyer 05168 CA Gap-Tallard-Durance 658 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
2 6682 7622 8923 3463 7834 5885 7926 2686 306
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[14] puis population municipale à partir de 2006[15])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 10 024 habitants[16].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 368
  2. Notice communale de Tallard sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 789.
  4. Décret no 2014-193 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Hautes-Alpes.
  5. Décret du 20 février 2014
  6. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH003/PG/FRDAFAN83_OL0028062v001.htm
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k246875s/f3.item.r=canton.zoom
  8. Le Petit Journal, 26 octobre 1937, "Liste officielle des membres du P.S.F. élus aux derniers scrutins", consultable sur Gallica
  9. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 31 décembre 1942, (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9771784v/f4.item.r=canton.zoom.lire en ligne]).
  10. « Résultats du 1er tour pour le canton de Tallard », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  11. « Résultats du 1er tour pour le département des Hautes-Alpes », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  13. « Résultats du second tour pour le canton de Tallard », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  14. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  15. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  16. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee