Canton de Strasbourg-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Strasbourg-1
Canton de Strasbourg-1
Situation du canton de Strasbourg-1 dans le département de Bas-Rhin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement(s) Strasbourg
Bureau centralisateur Strasbourg
Conseillers
départementaux
Mathieu Cahn
Suzanne Kempf
2015-2021
Code canton 67 17
Histoire de la division
Création 1962[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 46 972 hab. (2017)
Subdivisions
Communes fraction Strasbourg

Le canton de Strasbourg-1 est un canton français situé dans le département du Bas-Rhin et la région Grand Est.

Composition[modifier | modifier le code]

Avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Strasbourg-1 comprenait une partie de la commune de Strasbourg (centre-ville).

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Strasbourg
(bureau centralisateur)
67482 Eurométropole de Strasbourg Fraction : 48 009(2014)
Commune : 277 270 (2015)

Le canton de Strasbourg-1 est formé de la partie de la commune de Strasbourg située à l'intérieur d'un périmètre défini par l'axe des voies et limites suivantes : rue de la Plaine-des-Bouchers, rue Averroès, pont du Heyritz, quai Louis-Pasteur, quai Mathiss, pont des Frères-Matthis, cours de l'Ill, quai Turckheim, quai Desaix, quai de Paris, quai Kellermann, quai Schœpflin, quai Lezay-Marnesia, quai Saint-Etienne, rue de la Pierre-Large, pont Saint-Guillaume, quai des Pêcheurs, rue Ernest-Munch, rue de la Krutenau, rue de Zürich, rue de l'Hôpital-Militaire, rue de Lausanne, quai du Général-Koenig, route de Vienne, canal du Rhône au Rhin, pont Winston-Churchill, rue Edmond-Michelet, rue de Landsberg, avenue Jean-Jaurès, rue de Ribeauvillé, rue de Kaysersberg, rue de la Ziegelau, route du Polygone, rue du Lazaret, rue de la Charité, rue des Vanneaux, voie de chemin de fer.

Il comprend les quartiers de la Grande Île, du Finkwiller, de la Krutenau, de la Bourse, du Heyritz et une partie du Neudorf.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1871 et de 1919 à 1962, il n'y avait que 4 cantons dans l'arrondissement de Strasbourg-Ville : les cantons de Strasbourg-Est, Strasbourg-Nord, Strasbourg-Ouest et Strasbourg-Sud.

Le canton de Strasbourg-1 est créé en 1962 à partir de l'ancien canton de Strasbourg-Sud.

Par décret du 18 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Strasbourg-1 est conservé et s'agrandit[2].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Mathieu Cahn   PS Cadre de la fonction publique territoriale
3e adjoint au maire de Strasbourg depuis 2008
2015 en cours Suzanne Kempf   PS Infirmière
Conseillère municipale de Strasbourg

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Mathieu Cahn et Suzanne Kempf (PS, 30,01 %) et Claudine Bastian et Éric Senet (Union de la Droite, 28,86 %). Le taux de participation est de 44,98 % (11 718 votants sur 26 052 inscrits)[3] contre 47,83 % au niveau départemental[4] et 50,17 % au niveau national[5]. Au second tour, Mathieu Cahn et Suzanne Kempf (PS) sont élus avec 54,17 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 42,82 % (5 600 voix pour 11 156 votants et 26 052 inscrits)[6].

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1962 1970 Charles Arbogast MRP puis CDP Ajusteur
Député (1956-1958)
Conseiller municipal de Bischheim
1970 1994 Joseph Reiffsteck UDR puis RPR Adjoint au maire de Strasbourg
1994 2001 Harry Lapp UDF Dirigeant d'entreprises
Député de 1993 à 1997
Conseiller municipal de 1995 à 2008
2001 2015 Robert Herrmann PS Adjoint au maire de Strasbourg depuis 2008
Président de Strasbourg Eurométropole depuis 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]