Canton de Schiltigheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Schiltigheim
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine
Département Bas-Rhin
Arrondissement(s) Strasbourg
Bureau centralisateur Schiltigheim
Conseillers
départementaux
Danielle Diligent
Jean-Louis Hoerle
2015-2021
Code canton 67 15
Histoire de la division
Création 1835[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 48 882 hab. (2013)
Densité 4 060 hab./km2
Géographie
Superficie 12,04 km2
Subdivisions
Communes 2

Le canton de Schiltigheim est une division administrative française, située dans le département du Bas-Rhin, en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Schiltigheim s'appelait canton d'Oberhausbergen jusqu'en 1835.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 1 à 2.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Schiltigheim comprend les communes de Bischheim et de Schiltigheim.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la population municipale du nouveau canton était de 48 882 habitants[3].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Danielle Diligent   UDI Conseillère municipale de Schiltigheim
2015 en cours Jean-Louis Hoerlé   LR Président de la CCI d'Alsace

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Danielle Diligent et Jean-Louis Hoerle (Union de la Droite, 27,81 %) et Denis Gabel et Laure Pfiffer (FN, 23,67 %). Le taux de participation est de 41,05 % (11 040 votants sur 26 895 inscrits)[4] contre 47,83 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Danielle Diligent et Jean-Louis Hoerle (Union de la Droite) sont élus avec 70,47 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 39,68 % (6 836 voix pour 10 672 votants et 26 895 inscrits)[7].

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1852 Georges Antoine
de Chaveheid[8]
  Notaire à Bischheim
1852 1867 Eugène Roudolphi   Notaire royal, maire de Schiltigheim
1867 1871 Adolphe Edouard
Lemaistre-Chabert[9]
  Propriétaire, rentier, Maire de Strasbourg (1855-?)
1871 1919 occupation allemande    
1919 1925 Emile Fuerstoss SFIO puis
PCF
Cheminot à Schiltigheim
1925 1931 Emile Rhein Républicain
Démocrate
Propriétaire à Schiltigheim
1931 1940 Adolphe Sorgus SFIO Maire de Schiltigheim (1920-1947)
1945 1947
(décès)
Adolphe Sorgus SFIO Maire de Schiltigheim (1920-1947)
1947 1973 Georges Ritter RPF puis UNR
puis UDR
Directeur général de la Société anonyme des chemins de fer de Schiltigheim
Député (1968-1973)
Maire de Schiltigheim (1947-1971)
1973 1979 Jean-Claude Burckel RPR Fonctionnaire territorial
Député (1973-1978)
1979 1992 Alfred Muller PS puis MDA Enseignant
Maire de Schiltigheim (1977-2008)
Député du Bas-Rhin (1993-1997)
1992 1998 Christian Fiegel DVG Adjoint au maire de Schiltigheim
1998 2004 Alfred Muller MDA Maire de Schiltigheim
2004 2011 Andrée Munchenbach MoDem Conseillère municipale de Schiltigheim
2011 2015 Raphaël Nisand PS Maire de Schiltigheim (2008-2014)
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats élections cantonales 2011[modifier | modifier le code]

1er tour :

  • Inscrits : 16 955
  • Abstentions : 10 940 (64,52 %)
  • Votants : 6 015 (35,48 %)
  • Blancs et nuls : 93 (0,55 %)
  • Exprimés : 5 922 (34,93 %)


  • Raphaël Nisand (PS) 28,7 % (1 702 voix)
  • Diana Garnier-Lang (FN) 18,7 % (1 110 voix)
  • Andrée Munchenbach (Les Verts) 17,2 % (1 021 voix)
  • Jean-Marie Kutner (NC) 17,1 % (1 013 voix)
  • Denis Maurer (ECO) 12,2 % (722 voix)
  • Jean-Luc Muller (FDG) 3,1 % (185 voix)
  • Claude Weber (AUT) 2,11 % (125 voix)
  • Hervé Gourvitch (EXG) 0,7 % (44 voix)

2e tour :

  • Raphaël Nisand (PS) 68,7 % (4 150 voix)
  • Diana Garnier-Lang (FN) 31,3 % (1 892 voix)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Bernhard, Chronique de Schiltigheim et son canton à travers les siècles, Fischer, Strasbourg, 1961 (2e éd. revue et augmentée), 158 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]