Canton de Salon-de-Provence-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Salon-de-Provence-1
Canton de Salon-de-Provence-1
Situation du canton de Salon-de-Provence-1 dans le département de Bouches-du-Rhône.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Arrondissement(s) Aix-en-Provence (1)
Arles (14)
Bureau centralisateur Salon-de-Provence
Conseillers
départementaux
Marie-Pierre Callet
Henri Pons
2015-2021
Code canton 13 26
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 66 377 hab. (2016)
Subdivisions
Communes 14 + fraction Salon

Le canton de Salon-de-Provence-1 est une division administrative française du département des Bouches-du-Rhône créée par le décret du 27 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial des Bouches-du-Rhône entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 27 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans les Bouches-du-Rhône, le nombre de cantons passe ainsi de 57 à 29.

Le nouveau canton de Salon-de-Provence-1 est formé de communes des anciens cantons d'Eyguières (4 communes), de Saint-Rémy-de-Provence (4 communes), d'Orgon (3 communes), d'Arles-Est (1 commune) et de Tarascon (2 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement d'Arles sauf pour la commune de Salon-de-Provence qui fait partie de l'arrondissement d'Aix-en-Provence. Le bureau centralisateur est situé à Salon-de-Provence.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Salon-de-Provence-1 est composé de 14 communes entières et d'une fraction de la commune de Salon-de-Provence : la partie de la commune de Salon-de-Provence située à l'est d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Lamanon, route départementale 538, chemin de la Lauze, ligne droite perpendiculaire au chemin de la Lauze tracée jusqu'à l'extrémité de l'allée de l'Eissero, allée de l'Eissero, allée de Ponentau (exclue), avenue du Ventouresco (exclue), impasse du Vent-Larg (exclue), avenue du Ventouresco (exclue), résidence Les Farigoules (exclue), rue Vincent-Van-Gogh (incluse), impasse des Tournesols, avenue de Lattre-de-Tassigny, avenue de l'Etoile-du-Berger (exclue), rue de l'Eyssado, rue de la Sarriette (incluse), impasse de la Draisine, chemin des Jardins, boulevard Winston-Churchill, boulevard des Bressons, rue de l'Eyssado, rue Claude-Debussy et son prolongement jusqu'à la route d'Eyguières, route d'Eyguières, boulevard Ledru-Rollin, montée de la Transhumance, rue des Alliés, boulevard David, place Porte-Coucou, rue de Verdun, cours Victor-Hugo, cours Gimon, allée de Craponne, chemin du Vallon, passage longeant la résidence Ciel-de-Provence, rue Antoine-de-Saint-Exupéry, avenue Georges-Guynemer, rond-point de l'Ecole-de-l'Air, route départementale 572, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Pelissanne[1].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Salon-de-Provence
(chef-lieu)
13103 Métropole d'Aix-Marseille-Provence Fraction : 19 217(2015)
Commune : 45 574 (2016)
Aureille 13006 CC Vallée des Baux-Alpilles 1 568 (2014)
Les Baux-de-Provence 13011 CC Vallée des Baux-Alpilles 420 (2014)
Eygalières 13034 CC Vallée des Baux-Alpilles 1 778 (2014)
Eyguières 13035 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 6 852 (2014)
Fontvieille 13038 CC Vallée des Baux-Alpilles 3 619 (2014)
Lamanon 13049 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 2 007 (2014)
Mas-Blanc-des-Alpilles 13057 CC Vallée des Baux-Alpilles 515 (2014)
Maussane-les-Alpilles 13058 CC Vallée des Baux-Alpilles 2 203 (2014)
Mouriès 13065 CC Vallée des Baux-Alpilles 3 470 (2014)
Orgon 13067 CA Terre de Provence 3 109 (2014)
Paradou 13068 CC Vallée des Baux-Alpilles 1 853 (2014)
Saint-Étienne-du-Grès 13094 CC Vallée des Baux-Alpilles 2 406 (2014)
Saint-Rémy-de-Provence 13100 CC Vallée des Baux-Alpilles 9 765 (2014)
Sénas 13105 Métropole d'Aix-Marseille-Provence 7 006 (2014)

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marie-Pierre Callet   LR Conseillère municipale de Maussane-les-Alpilles
6ème Vice-Présidente du Conseil départemental
2015 en cours Henri Pons   UDI Maire d'Eyguières
Conseiller départemental délégué

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-271 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Bouches-du-Rhône, sur Légifrance (consulté le 10 mai 2014)
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 10 mai 2014)
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.

Voir aussi[modifier | modifier le code]