Canton de Sainte-Maure-de-Touraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Sainte-Maure-de-Touraine
Situation du canton de Sainte-Maure-de-Touraine dans le département de Indre-et-Loire.
Situation du canton de Sainte-Maure-de-Touraine dans le département de Indre-et-Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre-et-Loire
Arrondissement(s) Chinon
Bureau centralisateur Sainte-Maure-de-Touraine
Conseillers
départementaux
Nadège Arnault
Etienne Martegoutte
2015-2021
Code canton 37 13
Histoire de la division
Création 1959[1]
Modification(s) 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 27 426 hab. (2014)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Superficie 746,00 km2
Subdivisions
Communes 43

Le canton de Sainte-Maure-de-Touraine est un canton français situé dans le département de Indre-et-Loire et la région Centre-Val de Loire. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 12 à 43.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1853
(décès)
Louis Marie Martin d'Anzay[3]   Avocat, maire de Marcilly-sur-Vienne
Propriétaire du château de la Motte
1852 1867 Mathurin Martin-Tiffeneau   Propriétaire, notaire, maire de Sainte-Maure (1847-1859)
1867 1894
(décès)[4]
Marcelin Patry Républicain Docteur en médecine
Maire de Sainte-Maure-de-Touraine
1894[5] 1901 M. Maurice Républicain  
1901 1913 M. Brigault Rad. Médecin
Conseiller municipal de Sainte-Maure-de-Touraine
1913 1925 Paul Razous RG Ingénieur-professeur à l'Ecole spéciale des Travaux publics
Maire de Sainte-Maure-de-Touraine
1925 1940 Léon Courson Rad. Viticulteur
Maire de Noyant-de-Touraine
Député (1932-1942)
Sous-secrétaire d'État (1938)
1945 1970 Marc Desaché DVD puis
UNR puis UDR
Syndic de la Compagnie des agents de change de Paris
Maire de Sainte-Maure-de-Touraine
Sénateur (1959-1965)
Président du Conseil Général (1958-1970)
1970 198. Robert Guignard DVD Maire de Sainte-Maure-de-Touraine
198. 1997 Jackie Dufour DVD Maire de Sainte-Maure-de-Touraine
1997 2015 Jean Savoie DVD puis UMP Maire de Pouzay depuis 1965

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Nadège Arnault   DVD Ancienne conseillère générale du canton de l'Île-Bouchard
Maire de Theneuil
2015 en cours Étienne Martegoutte   LR Adjoint au maire de Richelieu

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes étaient en ballotage : Nadège Arnault et Étienne Martegoutte (Union de la Droite, 45,82 %), Christine Rapicault et Jean-Michel Triadou (FN, 26,17 %). Le taux de participation était de 54,04 % (11 345 votants sur 20 994 inscrits)[6] contre 50,88 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8].
À l'issue du 2d tour, ont été élus Nadège Arnault et Étienne Martegoutte (Union de la Droite) avec 68.85% des suffrages exprimés. Le taux de participation a été de 54,28 % (11 395 votants sur 20 994 inscrits)[9] contre 50,92 % au niveau départemental[10] et 49.98 % au niveau national[11].

Composition[modifier | modifier le code]

Avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Sainte-Maure-de-Touraine regroupait les 12 communes suivantes :

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Sainte-Maure-de-Touraine est composé de quarante-trois communes entières[2] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Anché 37004 CC du Bouchardais 404 (2014)
Antogny-le-Tillac 37005 CC de Sainte Maure de Touraine 517 (2013)
Assay 37007 CC du Pays de Richelieu 156 (2014)
Avon-les-Roches 37012 CC du Bouchardais 559 (2014)
Braslou 37034 CC du Pays de Richelieu 308 (2014)
Braye-sous-Faye 37035 CC du Pays de Richelieu 338 (2014)
Brizay 37040 CC du Bouchardais 301 (2014)
Champigny-sur-Veude 37051 CC du Pays de Richelieu 867 (2014)
Chaveignes 37065 CC du Pays de Richelieu 558 (2014)
Chezelles 37071 CC du Bouchardais 130 (2014)
Courcoué 37087 CC du Pays de Richelieu 264 (2014)
Cravant-les-Côteaux 37089 CC du Bouchardais 709 (2014)
Crissay-sur-Manse 37090 CC du Bouchardais 101 (2014)
Crouzilles 37093 CC du Bouchardais 557 (2014)
Faye-la-Vineuse 37105 CC du Pays de Richelieu 274 (2014)
L'Île-Bouchard 37119 CC du Bouchardais 1 638 (2014)
Jaulnay 37121 CC du Pays de Richelieu 255 (2014)
Lémeré 37125 CC du Pays de Richelieu 494 (2014)
Ligré 37129 CC du Pays de Richelieu 1 077 (2014)
Luzé 37140 CC du Pays de Richelieu 267 (2014)
Maillé 37142 CC de Sainte Maure de Touraine 582 (2014)
Marcilly-sur-Vienne 37147 CC de Sainte Maure de Touraine 544 (2014)
Marigny-Marmande 37148 CC du Pays de Richelieu 574 (2014)
Neuil 37165 CC de Sainte Maure de Touraine 446 (2014)
Nouâtre 37174 CC de Sainte Maure de Touraine 825 (2014)
Noyant-de-Touraine 37176 CC de Sainte Maure de Touraine 1 179 (2014)
Panzoult 37178 CC du Bouchardais 541 (2014)
Parçay-sur-Vienne 37180 CC du Bouchardais 653 (2014)
Ports 37187 CC de Sainte Maure de Touraine 354 (2014)
Pouzay 37188 CC de Sainte Maure de Touraine 840 (2014)
Pussigny 37190 CC de Sainte Maure de Touraine 175 (2014)
Razines 37191 CC du Pays de Richelieu 241 (2014)
Richelieu 37196 CC du Pays de Richelieu 1 789 (2014)
Rilly-sur-Vienne 37199 CC du Bouchardais 475 (2014)
Saint-Épain 37216 CC de Sainte Maure de Touraine 1 569 (2014)
Sainte-Catherine-de-Fierbois 37212 CC de Sainte Maure de Touraine 728 (2014)


Sazilly 37244 CC du Bouchardais 244 (2014)
Tavant 37255 CC du Bouchardais 264 (2014)
Theneuil 37256 CC du Bouchardais 305 (2014)
La Tour-Saint-Gelin 37260 CC du Pays de Richelieu 541 (2014)
Trogues 37262 CC du Bouchardais 323 (2014)
Verneuil-le-Château 37268 CC du Pays de Richelieu 131 (2014)

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 18 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Sainte-Maure-de-Touraine est conservé et s'agrandit. Il passe de 12 à 43 communes[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 171 10 577 10 354 10 611 10 477 10 637 11 182 11 787 11 894
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 27 426 habitants[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice communale de Sainte-Maure-de-Touraine sur le site de l'EHESS.
  2. a, b et c Décret no 2014-179 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département d'Indre-et-Loire.
  3. http://gw.geneanet.org/ppm?lang=fr&p=louis+marie&n=martin+d+anzay
  4. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63158060/f12.item.r=canton.zoom
  5. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k63158438/f2.item.r=canton.zoom
  6. « Résultats du premier tour pour le canton de Sainte-Maure-de-Touraine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du premier tour pour le département d'Indre-et-Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  9. « Résultats du second tour pour le canton de Sainte-Maure-de-Touraine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  10. « Résultats du second tour pour le département d'Indre-et-Loire », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  11. « Résultats du 2nd tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  12. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  14. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Articles connexes[modifier | modifier le code]