Canton de Saint-Germain-du-Puy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Saint-Germain-du-Puy
Canton de Saint-Germain-du-Puy
Situation du canton de Saint-Germain-du-Puy dans le département de Cher.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement(s) Bourges
Bureau centralisateur Saint-Germain-du-Puy
Conseillers
départementaux
Ghislaine De Bengy-Puyvallée
Jean-Claude Morin
2015-2021
Code canton 18 14
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 15 813 hab. (2017)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Superficie 415,69 km2
Subdivisions
Communes 18

Le canton de Saint-Germain-du-Puy est une division administrative française du département du Cher créée par le décret du 21 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Cher entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 21 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3].

Dans le Cher, le nombre de cantons passe ainsi de 35 à 19. Le nouveau canton de Saint-Germain-du-Puy est formé de communes des anciens cantons des Aix-d'Angillon et d'Henrichemont.

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Saint-Germain-du-Puy comprend dix-huit communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Saint-Germain-du-Puy
(bureau centralisateur)
18213 CA Bourges Plus 5 085 (2017)
Les Aix-d'Angillon 18003 CC Terres du Haut Berry 1 916 (2017)
Aubinges 18016 CC Terres du Haut Berry 394 (2017)
Azy 18019 CC Terres du Haut Berry 445 (2017)
Brécy 18035 CC Terres du Haut Berry 1 013 (2017)
La Chapelotte 18051 CC Terres du Haut Berry 151 (2017)
Henrichemont 18109 CC Terres du Haut Berry 1 760 (2017)
Humbligny 18111 CC Terres du Haut Berry 190 (2017)
Montigny 18151 CC Terres du Haut Berry 387 (2017)
Morogues 18156 CC Terres du Haut Berry 438 (2017)
Neuilly-en-Sancerre 18162 CC Terres du Haut Berry 253 (2017)
Neuvy-Deux-Clochers 18163 CC Terres du Haut Berry 280 (2017)
Parassy 18176 CC Terres du Haut Berry 414 (2017)
Rians 18194 CC Terres du Haut Berry 973 (2017)
Saint-Céols 18202 CC Terres du Haut Berry 14 (2017)
Saint-Michel-de-Volangis 18226 CA Bourges Plus 468 (2017)
Sainte-Solange 18235 CC Terres du Haut Berry 1 135 (2017)
Soulangis 18253 CC Terres du Haut Berry 497 (2017)

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Ghislaine De Bengy-Puyvallée   DVD Chef d'entreprise à Sainte-Solange
2015 en cours Jean-Claude Morin   LR 4e vice-président du conseil départemental, maire d'Henrichemont
Ancien conseiller général du Canton d'Henrichemont

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Ghislaine De Bengy-Puyvallée et Jean-Claude Morin (Union de la Droite, 31,67 %) et Danielle Avon et Jean-René Coueille (FN, 27,85 %). Le taux de participation est de 54,72 % (6 434 votants sur 11 757 inscrits)[5] contre 51 % au niveau départemental[6]et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Ghislaine De Bengy-Puyvallée et Jean-Claude Morin (Union de la Droite) sont élus avec 65,97 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,38 % (3 510 voix pour 6 276 votants et 11 757 inscrits)[8].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2017, le canton comptait 15 813 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016 2017
15 78315 83115 813
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2014[9].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]