Canton de Saint-Genis-Laval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saint-Genis-Laval
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement(s) Lyon puis Villefranche-sur-Saône
Chef-lieu Saint-Genis-Laval
Conseiller général Christophe Guilloteau
2008-2015
Code canton 69 26
Démographie
Population 43 114 hab. (2012)
Densité 954 hab./km2
Géographie
Superficie 45,2 km2
Subdivisions
Communes 4

Le canton de Saint-Genis-Laval est une ancienne division administrative française, située dans le département du Rhône en région Rhône-Alpes.

Communes[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1973, le canton perd les communes de La Mulatière, Oullins et Sainte-Foy-lès-Lyon, qui en sont détachées pour constituer le canton d'Oullins.

Les communes de Charly, Irigny, Pierre-Bénite et Vernaison sont à leur tour détachées par le décret no 85-75 du pour constituer le canton d'Irigny.

Le , avec la création de la métropole de Lyon, le canton se retrouve réduit aux trois communes qui demeurent dans le département du Rhône. Enfin, à l'issue des élections départementales de mars 2015, qui voient le redécoupage cantonal du département, il disparaît totalement.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1838
(décès)[1]
Jean Antoine Duret   Maire de Vernaison
(1815-1826, 1831-1838)
1838 1839 Antoine Dubouchet   Notaire, propriétaire, maire de Brignais
1839 1864 Fleury Delà   Juge au Tribunal civil de Lyon
1864 1871 Adrien Marie Devienne Conservateur Président du Tribunal civil de Lyon
puis Premier Président de la Cour Impériale de Paris
Député (1845-1848) - Sénateur (1865-1870)
1871 1876
(démission)[2]
Jean-Baptiste Frénet   Peintre
Maire de Charly
1876[3] 1883 Louis-Charles Debolo[4] Républicain Adjoint au Maire de Lyon
1883 1891
(décès)[5]
Jean-François Pierron[6] Rad. Président du Conseil d'arrondissement de Lyon
1892 1901 Léon Répiquet Centre gauche Avocat
Sénateur (1900-1909)
Conseiller municipal d'Oullins
1901 1907 Louis Normand Socialiste
puis SFIO
Propriétaire
Maire d'Oullins (1895-1910)
Député (1904-1910)
1907 1931 François Vermare Action
républicaine

(Rad)
Enseignant
Adjoint au Maire d'Oullins
Député (1924-1928)
1931 1937 Claude Jordery SFIO Ajusteur
Maire d'Oullins (1919-1941)
Député (1936-1942)
1937 1941
(démission d'office)[7]
Camille Rolland Rad Médecin
Sénateur (1927-1944)
Maire de Brignais
Révoqué par le Gouvernement de Vichy
1942 1945 Eugène Milquet
(1892-1953)
  Maire de La Mulatière
Nommé conseiller départemental en 1942[8]
1945 1951 Camille Rolland Rad. Médecin, ancien sénateur
1951 1964 Philippe Danilo RPF puis
RS puis UNR
Représentant
Maire de La Mulatière (1947-1976)
Député (1958-1973)
1964 1973 Paul Jordery
(1901-1983)
SFIO puis PS Employé de banque puis employé municipal
Maire d'Oullins (1947-1977)
Elu en 1973 dans le Canton d'Oullins
1973 1979 Henri Fillot CNIP puis RPR Maire de Saint-Genis-Laval
1979 1982 Jean-Marie Mick[9] PCF Enseignant, puis responsable de "Tourisme et Travail"
Maire de Pierre-Bénite (1971-2001)
1982 2008 Michel Thiers UDF Maire de Brignais (1977-2006)
2008 2015 Christophe Guilloteau UMP Ancien assistant parlementaire
Député (2003-2017)
Elu en 2015 dans le Canton de Brignais

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
13 30715 85926 08930 70937 57341 00342 57643 13643 114
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]