Canton de Saint-Étienne-Sud-Est-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Saint-Étienne-Sud-Est-2
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement(s) Saint-Étienne
Chef-lieu Saint-Étienne
Conseiller général Georges Ziegler
2008-2014
Code canton 42 36
Démographie
Population 20 368 hab. (2008)
Subdivisions
Communes 1

Le canton de Saint-Étienne-Sud-Est-2 est une ancienne division administrative française située dans le département de la Loire et la région Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Canton créé en 1973.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1976 Marie-Josèphe Dorne CNIP Ancienne Adjointe au Maire de Saint-Étienne (1953-1965)
Ancienne conseillère générale du Canton de Saint-Étienne-Sud-Est-1 (1958-1973)
1976 1982 Lucien Arnaud PCF Adjoint au Maire de Saint-Étienne (1977-1983)
1982 1994 Jean-Luc Desprez UDF Adjoint au Maire de Saint-Étienne
1994 2015 Georges Ziegler UDF puis UMP Conseiller municipal de Saint-Étienne
Vice-Président du Conseil Général
Elu en 2015 dans le canton de Saint-Étienne-1

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Saint-Étienne-Sud-Est-2 se composait d’une fraction de la commune de Saint-Étienne[1]. Il comptait 19 996 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Saint-Étienne
(chef-lieu)
42218 Saint-Etienne Métropole Fraction : 19 996(2012)
Commune : 170 761 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009
-------
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des communes du canton de Saint-Étienne-Sud-Est-2 sur le site de l'Insee, consulté le 19 janvier 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]