Canton de Pont-à-Mousson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Pont-à-Mousson
Situation du canton de Pont-à-Mousson dans le département de Meurthe-et-Moselle.
Situation du canton de Pont-à-Mousson dans le département de Meurthe-et-Moselle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement(s) Briey (3)
Nancy (18)
Toul (3)
Bureau centralisateur Pont-à-Mousson
Conseillers
départementaux
Maryse Altermatt
Stéphane Pizelle
2015-2021
Code canton 54 18
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 1801[2],[3]
Modification 2 24 décembre 1984[4]
Modification 3 22 mars 2015[5]
Démographie
Population 34 961 hab. (2015)
Densité 158 hab./km2
Géographie
Superficie 220,89 km2
Subdivisions
Communes 24

Le canton de Pont-à-Mousson est un canton français situé dans le département de Meurthe-et-Moselle et la région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Pont-à-Mousson dans les arrondissements de Nancy, Briey et Toul. Son altitude varie de 171 m (Arnaville et Pagny-sur-Moselle) à 398 m (Vittonville) pour une altitude moyenne de 228 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est un ancien canton du département de la Meurthe. Resté français conformément au traité de Francfort de 1871, il a été intégré au nouveau département de Meurthe-et-Moselle.

Il a été scindé par décret du 24 décembre 1984 pour former le canton de Dieulouard[4].

Par décret du 26 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Pont-à-Mousson est conservé et s'agrandit. Il passe de 17 à 24 communes[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1837
(décès)
Pierre Sébastien Barthélemy
Thouvenel
Libéral Médecin à Pont-à-Mousson
Ancien député (1827-1831)
1837 1848 Baron Louis-René
Viard
(1795-1859)
Droite Avocat, ancien conseiller municipal de Toul
Propriétaire à Pont-à-Mousson
Député au Corps Législatif (1849-1851, 1852-1859)
1848 1871 Jean Joseph Magot[6]   Propriétaire, maire de Pont-à-Mousson
1871 1877 Emile Gourier Républicain  
1877 1889 Charles Munier Républicain Ancien notaire, Maire de Pont-à-Mousson
1889 1895 Jules Brice Républicain
Nationaliste
Propriétaire-agriculteur à Montauville
Député (1893-1905)
1895 1901 Louis-Félix Baurin Républicain Docteur en médecine à Blénod-lès-Pont-à-Mousson
1901[7] 1919 Alphonse Bonnette Républicain
Progressiste
Rentier à Pont-à-Mousson
1919 1925
(décès)[8]
Charles-Félix Gouvy Bloc national Maître de forges à Dieulouard
1925[9] 1940 Frédéric (Fred) Gouvy URD Maître de forges à Dieulouard
Nommé conseiller départemental en 1943[10]
1945 1964 Frédéric Gouvy RI Maître de forges à Dieulouard
1964 1976 Jules Jeanclaude Rad. Médecin
Maire de Pagny-sur-Moselle
Suppléant de Jean-Jacques Servan-Schreiber
1976 1982 Yvon Tondon PS Ouvrier électricien
Député (1978-1986)
Maire de Pont-à-Mousson (1989-1995)
1982 1985 Michel Bertelle PCF Maire de Blénod-lès-Pont-à-Mousson
Elu en 1985 dans le Canton de Dieulouard
1985 1992 Bernard Guy CNI Maire de Pont-à-Mousson jusqu'en 1989
1992 1998 Robert Portelance DVD  
1998 2004 Henry Lemoine DVD puis UMP Maire de Pont-à-Mousson depuis 1995
2004 2015 Noël Guérard PS Maire de Lesménils

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Maryse Altermatt   DVD Infirmière, Pagny-sur-Moselle
2015 en cours Stéphane Pizelle   LR Expert-comptable, conseiller municipal délégué de Pont-à-Mousson

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Barbara Hoffmann et Dominique Sauget (FN, 32,45 %) et Maryse Altermatt et Stéphane Pizelle (Union de la Droite, 27,79 %). Le taux de participation est de 44,4 % (11 090 votants sur 24 975 inscrits)[11] contre 48,16 % au niveau départemental[12] et 50,17 % au niveau national[13]. Au second tour, Maryse Altermatt et Stéphane Pizelle (Union de la Droite) sont élus avec 59,04 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 44,09 % (5 824 voix pour 11 007 votants et 24 963 inscrits)[14].

Composition[modifier | modifier le code]

Avant 1984[modifier | modifier le code]

Avant le redécoupage de 1984, le canton était composé de 28 communes[4] :

De 1984 à 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Pont-à-Mousson dans le département de Meurthe-et-Moselle avant 2015.

Le canton de Pont-à-Mousson regroupait 17 communes et comptait 20 896 habitants (recensement de 2011 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Atton 784 54700 54027
Autreville-sur-Moselle 266 54380 54031
Belleville 1 449 54940 54060
Bezaumont 245 54380 54072
Bouxières-sous-Froidmont 290 54700 54091
Champey-sur-Moselle 354 54700 54114
Landremont 135 54380 54294
Lesménils 491 54700 54312
Loisy 322 54700 54320
Millery 650 54670 54369
Morville-sur-Seille 131 54700 54387
Mousson 121 54700 54390
Pont-à-Mousson 14 929 54700 54431
Port-sur-Seille 228 54700 54433
Sainte-Geneviève 188 54700 54474
Ville-au-Val 183 54380 54569
Vittonville 130 54700 54589

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Pont-à-Mousson comprend désormais vingt-quatre communes[5] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Pont-à-Mousson
(bureau centralisateur)
54431 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 14 904 (2014)
Arnaville 54022 CC du Chardon Lorrain 588 (2014)
Atton 54027 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 799 (2014)
Bayonville-sur-Mad 54055 CC du Chardon Lorrain 312 (2014)
Blénod-lès-Pont-à-Mousson 54079 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 4 491 (2014)
Bouxières-sous-Froidmont 54091 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 311 (2014)
Champey-sur-Moselle 54114 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 354 (2014)
Fey-en-Haye 54193 CC du Chardon Lorrain 76 (2014)
Jezainville 54279 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 950 (2014)
Lesménils 54312 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 499 (2014)
Loisy 54320 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 332 (2014)
Maidières 54332 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 1 517 (2014)
Montauville 54375 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 1 115 (2014)
Mousson 54390 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 115 (2014)
Norroy-lès-Pont-à-Mousson 54403 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 1 236 (2014)
Onville 54410 CC du Chardon Lorrain 544 (2014)
Pagny-sur-Moselle 54415 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 4 117 (2014)


Prény 54435 CC du Chardon Lorrain 366 (2014)
Vandelainville 54544 CC du Chardon Lorrain 134 (2014)
Vandières 54546 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 921 (2014)
Villecey-sur-Mad 54570 CC du Chardon Lorrain 323 (2014)
Villers-sous-Prény 54579 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 342 (2014)
Vittonville 54589 CC du Bassin de Pont-À-Mousson 123 (2014)
Waville 54593 CC du Chardon Lorrain 430 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2011
16 904 17 852 19 234 19 584 19 861 19 875 20 896
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 34 899 habitants[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]