Canton de Poitiers-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Poitiers-2
Canton de Poitiers-2
Situation du canton de Poitiers-2 dans le département de la Vienne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Vienne
Arrondissement(s) Poitiers
Bureau centralisateur Poitiers
Conseillers
départementaux
Ludovic Devergne
Sarah Rhallab
2021-2028
Code canton 86 14
Histoire de la division
Création 13 juillet 1973
Modifications 1 : 26 janvier 1982
2 : 22 mars 2015
Démographie
Population 27 011 hab. (2019)
Géographie
Subdivisions
Communes 1 + fraction Poitiers

Le canton de Poitiers-2 est une circonscription électorale française située dans le département de la Vienne et la région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Poitiers dans l'arrondissement de Poitiers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est créé en 1973, lors du redécoupage de la ville en cinq cantons. Poitiers était auparavant divisée entre les cantons de Poitiers-Nord et de Poitiers-Sud[1].

Il est modifié par le décret du 26 janvier 1982 créant les cantons de Poitiers-7 et Poitiers-6[2].

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont à nouveau remaniées[3].

Le canton de Poitiers-2 désormais formé d'une fraction de Poitiers et d'une commune de l'ancien canton de Poitiers-2. Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Poitiers. Le bureau centralisateur est situé à Poitiers.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1988 Jacques Santrot PS Maître-assistant à l'ENSMA
(Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d'Aérotechnique)
Maire de Poitiers (1977-2008)
Député (1978-1993)
Conseiller régional (1978-1988 et 2004-2010)
Président de la Communauté d'Agglomération (2002-2008)
1988 1994 Jean-Jacques Cheneseau RPR Professeur de lettres
Conseiller municipal de Buxerolles
1994 2001 Philippe Decaudin PS Délégué régional du Crédit Foncier en retraite
Adjoint au maire de Poitiers
Député (1997-2002)
2001 2004
(décès)
Bertrand Royer
(1949-2004)
PS Professeur de philosophie
Adjoint au maire de Poitiers
2004 2011
(décès)[4]
Jean-Marie Paratte
(1947-2011)[5]
PS Ingénieur en génie civil et urbanisme
Maire de Buxerolles de 2001 à 2011
2011 2015 Magali Barc PS Cadre administratif au Rectorat de Poitiers
Conseillète municipale déléguée à Poitiers (2001-2008)
Adjointe au Maire de Poitiers (2008-2014)

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Magali Barc   PS Cadre administratif au Rectorat de Poitiers
Conseillère municipale déléguée de Poitiers (2001-2008)
Adjointe au maire de Poitiers (2008-2014)
2015 2021 Ludovic Devergne   PS Attaché principal territorial dans le domaine de la formation professionnelle et de l’apprentissage
adjoint au maire de Buxerolles
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Ludovic Devergne   PS Conseiller sortant
2021 en cours Sarah Rhallab   DVG Étudiante en licence d’administration publique
Assistante d'éducation au collège de Buxerolles

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Magali Barc et Ludovic Devergne (PS, 36,08 %) et Nathalie Desjardins et Mustapha Karki (DVD, 26,48 %). Le taux de participation est de 48,29 % (8 339 votants sur 17 270 inscrits)[7] contre 51,35 % au niveau départemental[8] et 50,17 % au niveau national[9].

Au second tour, Magali Barc et Ludovic Devergne (PS) sont élus avec 57,16 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 45,69 % (4 019 voix pour 7 891 votants et 17 271 inscrits)[10].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[11]. Dans le canton de Poitiers-2, ce taux de participation est de 31,65 % (5 182 votants sur 16 371 inscrits)[12] contre 33,61 % au niveau départemental[13]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Ludovic Devergne et Sarah Rhallab (Union à gauche, 42,76 %) et Solange Laoudjamai et Gilles Thinon (DVC, 27,7 %)[12].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[14], 33,96 % dans le département[13] et 32,69 % dans le canton de Poitiers-2[12]. Ludovic Devergne et Sarah Rhallab (Union à gauche) sont élus avec 56,47 % des suffrages exprimés (2 751 voix pour 5 354 votants et 16 379 inscrits)[12],[15],[16].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de 1973 à 1982[modifier | modifier le code]

Le canton de Poitiers-2 était formé de[1] :

  • Chasseneuil-du-Poitou,
  • Buxerolles,
  • Montamisé,
  • la portion de territoire de la ville de Poitiers délimitée par l'axe des voies ci-après : la passerelle de la gare, la rivière la Boivre, la ligne S. N. C. F. jusqu'à la porte de Paris, la rivière le Clain, la limite de la commune de Buxerolles, route de Lessart côté impair, rue des Quatre-Cyprès côté pair, rue des Deux-Communes côté pair du numéro 2 au numéro 94, rue de Nimègue côté impair, rue de Marbourg côté impair, rue de la Cueille-Aiguë numéros impairs, rue des Quatre-Roues jusqu'à la passerelle (non comprise), la passerelle du jardin des plantes non comprise, la partie du boulevard Chasseigne entre la passerelle et la rue du Jardin-des-Plantes non comprise, rue du Jardin-des-Plantes non comprise, rue Sylvain-Drault non comprise, rue du Trottoir non comprise, rue Dené-Descartes non comprise, place Charles-VII non comprise, rue de la Croix-Blanche non comprise, rue du Moulin-à-Vent, rue des Carmélites et boulevard de Solferino numéros impairs

Composition de 1982 à 2015[modifier | modifier le code]

Carte de localisation du canton de Poitiers-2 dans le département de la Vienne, redécoupage de 1982.

Le canton de Poitiers-2 était composé de[2] :

  • Buxerolles,
  • la portion de territoire de la ville de Poitiers délimitée par la Petite-Passerelle (jouxtant la gare), la rivière la Boivre, la voie ferrée jusqu'à la Porte de Paris, la rivière le Clain, la limite de la commune de Buxerolles, la route de Lessart (côté impair), la rue des Quatre-Cyprès (côté pair), la rue des Deux-Communes (côté pair du n° 2 au n° 94), la rue de Nimègue (côté impair), la rue de Marbourg (côté impair), la rue de la Cueille-Aiguë (côté impair), la rue des Quatre-Roues (jusqu'à la passerelle des Quatre-Roues), la passerelle des Quatre-Roues (non comprise), la partie du boulevard Chasseigne située dans le prolongement de la passerelle (comprise), la rue du Jardin-des-Plantes (non comprise), la rue Sylvain-Drault (non comprise), la place de la Liberté (non comprise), la rue du Trottoir (non comprise), la rue René-Descartes (non comprise), la place Charles-VII (non comprise), la rue de la Croix-Blanche (non comprise), la rue du Moulin-à-Vent (comprise), la rue des Carmélites (comprise), le boulevard Solférino (côté impair); la Petite-Passerelle.
Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Poitiers
(chef-lieu)
86194 CU du Grand Poitiers Fraction : 15 415(2014)
Commune : 87 435 (2014)
Buxerolles 86041 CU du Grand Poitiers 9 956 (2014)

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Liste partielle des communes du canton de Poitiers-2 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Poitiers
(bureau centralisateur)
86194 CU du Grand Poitiers 42,11 Fraction : 16 951 (2019)
Commune : 89 212 (2019)
2 119 modifier les donnéesmodifier les données
Buxerolles 86041 CU du Grand Poitiers 9,10 10 060 (2019) 1 105 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Poitiers-2 8614 27 011 (2019) modifier les données

Le canton de Poitiers-2 comprend désormais[3] :

  1. une commune entière ;
  2. la partie de la commune de Poitiers située au nord d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Biard, rocade Ouest (rue de l'Aérodrome), rue de l'Aéropostale, rue des Trois-Ormeaux, place de la Blaiserie, rue de l'Aéropostale, rue de Quinçay, rue Jean-Mermoz, rue du Capitaine-Bès, avenue de Nantes, place Charles-Martel, ligne de chemin de fer, rue de l'Hôpital-des-Champs, avenue de l'Europe, chemin des Crêtes, boulevard des Hauteurs, chemin des Grandes-Dunes, avenue Georges-Pompidou, rue de Provence, rue de Marbourg, rue de Bourgogne, avenue John-Kennedy, rue de Bonneuil-Matours, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Buxerolles.

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--16 21018 09918 59118 36918 272
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 27 011 habitants[Note 2], en augmentation de 5,57 % par rapport à 2013 (Vienne : +1,67 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
25 58526 93527 011
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[19].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[6].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Décret no 73-677 du 13 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de la Vienne, modifié par le décret no 73-828 du 18 août 1973 portant modification du décret no 73-677 du 13 juillet 1973.
  2. a et b Décret no 82-94 du 26 janvier 1982 portant modification et création de cantons dans le département de la Vienne.
  3. a et b Décret no 2014-264 du 26 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Vienne.
  4. « Le maire de Buxerolles, Jean-Marie Paratte, décède d’une chute en montagne », sur Centre Presse (consulté le ).
  5. https://www.buxerolles.fr/Datas/files/SuppHommageJMParatte.pdf
  6. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  7. « Résultats du premier tour pour le canton de Poitiers-2 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du premier tour pour le département de la Vienne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du second tour pour le canton de Poitiers-2 », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  12. a b c et d « Résultats pour le canton de Poitiers-2 », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  13. a et b « Résultats pour le département de la Vienne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  15. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Poitiers-2. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Poitiers-2. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]