Canton de Poitiers-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Poitiers-1
Canton de Poitiers-1
Situation du canton de Poitiers-1 dans le département de Vienne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Vienne
Arrondissement(s) Poitiers
Bureau centralisateur Poitiers
Conseillers
départementaux
Sandrine Martin
Étienne Royer
2015-2021
Code canton 86 13
Histoire de la division
Création 13 juillet 1973
Modifications 1 : 26 janvier 1982
2 : 22 mars 2015
Démographie
Population 23 714 hab. (2018)
Géographie
Subdivisions
Communes 3 + fraction Poitiers

Le canton de Poitiers-1 est un canton français situé dans le département de la Vienne et la région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Poitiers dans l'arrondissement de Poitiers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est créé en 1973, lors du redécoupage de la ville en cinq cantons. Poitiers était auparavant divisée entre les cantons de Poitiers-Nord et de Poitiers-Sud[1].

Il est modifié par le décret du 26 janvier 1982 créant les cantons de Poitiers-7 et Poitiers-6[2].

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont à nouveau remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 1+1 fraction à 3+1 fraction[3].

Le canton de Poitiers-1 est désormais formé d'une fraction de Poitiers et de communes des anciens cantons de Poitiers-6 (1 commune) et de Poitiers-5 (2 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Poitiers. Le bureau centralisateur est situé à Poitiers.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation de 1973 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1976 Pierre Saumon RI Médecin
Maire de Migné-Auxances (1958-1983)
1976 2015 Maurice Monange PS Avocat
1er adjoint au maire de Poitiers (1977-2008)
conseiller municipal délégué de Poitiers (2008-2014)

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Sandrine Martin   PS Déléguée régionale de l’AFEV (association d’éducation populaire)
Ancienne conseillère générale du canton de Poitiers-6
Présidente du groupe de gauche au Conseil départemental
2015 en cours Étienne Royer   PS Chargé de mission Citoyenneté et Lutte contre les Discriminations (Mairie de Poitiers)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Sandrine Martin et Étienne Royer (PS, 35 %) et Alain Gnahoui et Marie-Dolorès Prost (UMP, 31,45 %). Le taux de participation est de 48,84 % (7 301 votants sur 14 950 inscrits)[4] contre 51,35 % au niveau départemental[5] et 50,17 % au niveau national[6]. Au second tour, Sandrine Martin et Étienne Royer (PS) sont élus avec 53,16 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 48,53 % (3 468 voix pour 7 255 votants et 14 950 inscrits)[7].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition de 1973 à 1982[modifier | modifier le code]

Le canton de Poitiers-1 était formé de[1] :

  • Biard,
  • Migné-Auxances,
  • la portion de territoire de la ville de Poitiers délimitée par la rivière le Clain, jusqu'à la porte de Paris, la voie S. N. C. F., la rivière la Boivre, la passerelle de la gare, l'axe du boulevard Pont-Archard côté pair du numéro 2 au numéro 32 et la rue Georges-Guynemer côté pair.

Composition de 1982 à 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Poitiers-1 était composé de[2] :

  • Migné-Auxances,
  • la portion de territoire de la ville de Poitiers délimitée par la rivière le Clain (jusqu'à la porte de Paris), la voie ferrée, la rivière la Boivre (jusqu'au niveau de la rue Sainte-Loubette), la rue Sainte-Loubette (comprise), l'axe de la rue du Capitaine-Bès, le prolongement de la rue du Capitaine-Bès (jusqu'à la rue de l'Aérodrome), par la limite de la commune de Poitiers (jusqu'à la rivière le Clain).

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Liste partielle des communes du canton de Poitiers-1 au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Poitiers
(bureau centralisateur)
86194 Communauté urbaine du Grand Poitiers 42,11 Fraction : 17 177 (2018)
Commune : 88 665 (2018)
2 106 modifier les donnéesmodifier les données
Biard 86027 Communauté urbaine du Grand Poitiers 7,47 1 802 (2018) 241 modifier les donnéesmodifier les données
Croutelle 86088 Communauté urbaine du Grand Poitiers 1,48 864 (2018) 584 modifier les donnéesmodifier les données
Fontaine-le-Comte 86100 Communauté urbaine du Grand Poitiers 18,66 3 871 (2018) 207 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Poitiers-1 8613 23 714 (2018) modifier les données

Le canton de Poitiers-1 comprend désormais[3] :

  1. trois communes entières ;
  2. la partie de la commune de Poitiers située au sud et à l'ouest d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Biard, rocade Ouest (rue de l'Aérodrome), rue de l'Aéropostale, rue des Trois-Ormeaux, place de la Blaiserie, rue de l'Aéropostale, rue de Quinçay, rue Jean-Mermoz, rue du Capitaine-Bès, avenue de Nantes, place Charles-Martel, ligne de chemin de fer, rue de l'Hôpital-des-Champs, rue de l'Intendant-Nain, place Jean-de-Berry, boulevard Jeanne-d'Arc, boulevard du Grand-Cerf, boulevard de Solférino, rue de la Marne, rue des Écossais, place Aristide-Briand, rue Victor-Hugo, rue Charles-Gide, rue Sadi-Carnot, rue Saint-Nicolas, rue de Magenta, rue Jean-Alexandre, rue du Maréchal-Foch, square du Maréchal-Foch, rue Girouard, rue Saint-Grégoire, rue de Tison, boulevard Tison, boulevard Sous-Blossac, chemin de la Cagouillère, cours du Clain, jusqu'à la limite territoriale de la commune de Saint-Benoît.

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--13 83114 57715 68814 76614 778
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 23 714 habitants[Note 1], en augmentation de 1,89 % par rapport à 2013 (Vienne : +1,47 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
23 27423 714
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[10].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]