Canton de Pluvigner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Pluvigner
Canton de Pluvigner
Situation du canton de Pluvigner dans le département du Morbihan.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Arrondissement(s) Lorient
Bureau centralisateur Pluvigner
Conseillers
départementaux
Marie-Christine Le Quer
Fabrice Robelet
2015-2021
Code canton 56 14
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 3 brumaire an X[3],[4]
(25 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 37 091 hab. (2018)
Densité 130 hab./km2
Géographie
Superficie 285,42 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton de Pluvigner est une division administrative française, située dans le département du Morbihan et la région Bretagne. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 5 à 11.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons de Belz et de Pluvigner avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[5].
  • Un nouveau découpage territorial de la Morbihan entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans le Morbihan, le nombre de cantons passe ainsi de 42 à 21.

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Auguste Caris   Notaire, maire de Pluvigner
  1904 Joseph-Marie Le Boulch Républicain
ministériel
Cultivateur, maire de Brech
1904 1905 Jules de Keroüallan Conservateur Propriétaire - Adjoint au Maire de Pluvigner
1905 1919 François Le Boulaire
(1858-1926)
Libéral Régisseur à Pluvigner, Président du Conseil d'arrondissement
1919 1927
(décès)
Louis Evano RG Commerçant à Pluvigner
1927 1934 François Robic Radical Maire de Brech
1934 1940 M. Gautier Union
nationale
 
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux (de 1833 à 2015)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Aimé Alexandre Soymié   Négociant
Maire d'Erdeven (1830-1837)
1842 1848 Comte Arthur
de Perrien de Crenan
(1792-1852)
Droite
légitimiste
Officier de chevau-légers
Propriétaire du château de Lannouan à Landévant
Député (1848-1849)
1848 1852 Jean René
Harscouet
Comte de Saint-George
Droite Propriétaire à Pluvigner
Représentant du peuple (1827-1830, 1848-1849)
1852 1861 Comte Paul
de Perrien de Crenan
(1827-1889)
(fils d'Arthur de Perrien de Crenan)
Droite
monarchiste
Propriétaire
Maire de Landévant
Député (1876-1881)
1861 1870 Jules Besqueut
(1802-1879)
  Maître de forges à Vannes
Maire de Trédion
1870 1889
(décès)[8]
Comte Paul
de Perrien de Crenan[9]
Droite Propriétaire
Député (1876-1881), Maire de Landévant
1890[10] 1905
(démission)[11]
Comte René Harscouët
de Saint-George[12]
Droite Maire de Pluvigner
1905[13] 1925 Jules de Keroüallan
(1860-1935)
Conservateur Propriétaire - Adjoint au Maire de Pluvigner
1925 1940 Pierre Pascal Rad. Médecin à Pluvigner
1940 1945 vacant    
1943 1945
Armand Lorcy
(1887-1972)
  Industriel (conserverie)
Maire de Camors
Nommé conseiller départemental en 1943[14]
1945 1949 Pierre Pascal Rad. Médecin à Pluvigner
1949 1961 Guigner Le Strat RPF puis DVD Forestier, maire de Pluvigner
1961 1971
(décès)
Louis Le Hénanf
(1889-1971)
RI Notaire à Pluvigner
1971 1979 Eugène Le Couviour[15] RI puis DVD Chef d'entreprise
Maire de Pluvigner (1966-1995)
1979 2011 Joseph Kergueris UDF >AC Maître de conférences
Sénateur du Morbihan (2001-2011)
Président du Conseil général du Morbihan (2004-2011)
Maire de Landévant (1971-2004)
Conseiller régional (1984-2001)
Ancien Président de la Communauté de Communes du pays d'Auray (2002-2008)
2011 2015 Bernadette Desjardins PS Professeure d'EPS retraitée
Maire de Camors (2001-2014)

Conseillers départementaux (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marie-Christine Le Quer   DVD Exploitante agricole
Adjointe au maire de Plouhinec
3e vice-présidente de la commission permanente du conseil départemental
2015 en cours Fabrice Robelet   DVD Infirmier à domicile
Maire de Brech (depuis 2014)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Marie-Christine Le Quer et Fabrice Robelet (Union de la Droite, 39,57 %) et Bernadette Desjardins et Dominique Le Vouedec (PS, 29,59 %). Le taux de participation est de 52,99 % (14 655 votants sur 27 655 inscrits)[16] contre 52,56 % au niveau départemental[17] et 50,17 % au niveau national[18].

Au second tour, Marie-Christine Le Quer et Fabrice Robelet (Union de la Droite) sont élus avec 58,15 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,95 % (7 301 voix pour 13 815 votants et 27 655 inscrits)[19].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Pluvigner dans le département du Morbihan avant 2015.

Jusqu'en 2015, le canton de Pluvigner était constitué de 5 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Pluvigner
(chef-lieu)
56177 56330 82,83 7 212 (2012) 87


Brech 56023 56400 40,86 6 616 (2012) 162
Camors 56031 56330 37,09 2 910 (2012) 78
Landaul 56096 56690 17,35 2 166 (2012) 125
Landévant 56097 56690 22,34 3 407 (2012) 153

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Pluvigner comprend désormais onze communes entières[2].

Liste des 11 communes du canton de Pluvigner au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Pluvigner
(bureau centralisateur)
56177 Auray Quiberon Terre Atlantique 82,83 7 635 (2018) 92 modifier les donnéesmodifier les données
Brandérion 56021 Lorient Agglomération 6,30 1 446 (2018) 230 modifier les donnéesmodifier les données
Brech 56023 Auray Quiberon Terre Atlantique 40,86 6 631 (2018) 162 modifier les donnéesmodifier les données
Camors 56031 Auray Quiberon Terre Atlantique 37,09 3 048 (2018) 82 modifier les donnéesmodifier les données
Gâvres 56062 Lorient Agglomération 1,88 678 (2018) 361 modifier les donnéesmodifier les données
Landaul 56096 Auray Quiberon Terre Atlantique 17,35 2 345 (2018) 135 modifier les donnéesmodifier les données
Landévant 56097 Auray Quiberon Terre Atlantique 22,34 3 908 (2018) 175 modifier les donnéesmodifier les données
Merlevenez 56130 CC de Blavet Bellevue Océan 17,67 3 218 (2018) 182 modifier les donnéesmodifier les données
Nostang 56148 CC de Blavet Bellevue Océan 15,71 1 560 (2018) 99 modifier les donnéesmodifier les données
Plouhinec 56169 CC de Blavet Bellevue Océan 35,58 5 367 (2018) 151 modifier les donnéesmodifier les données
Sainte-Hélène 56220 CC de Blavet Bellevue Océan 8,80 1 255 (2018) 143 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Pluvigner 5614 286,41 37 091 (2018) 130 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
12 66112 44212 48313 54114 64715 74719 37421 91322 311
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[20] puis population municipale à partir de 2006[21])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 37 091 habitants[Note 1], en augmentation de 3,14 % par rapport à 2013 (Morbihan : +2,32 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
35 96237 091
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[22].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 200
  2. a b et c Décret no 2014-215 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Morbihan.
  3. Notice communale de Pluvigner sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 808.
  5. « Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements, et avis du Conseil d'Etat / J. B. Duvergier » Accès libre, sur Gallica, (consulté le 25 octobre 2020).
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 21 mai 2014)
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le 25 octobre 2020).
  9. « Généalogie de Paul de PERRIEN de CRENAN », sur Geneanet (consulté le 25 octobre 2020).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le 25 octobre 2020).
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le 25 octobre 2020).
  12. http://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr;p=rene;n=harscouet+de+saint+george
  13. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le 25 octobre 2020).
  14. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 2 mai 1943, (en ligne).
  15. « Morbihan. Décès d’Eugène Le Couviour », sur letelegramme.fr, Le Télégramme, (consulté le 25 octobre 2020).
  16. « Résultats du premier tour pour le canton de Pluvigner », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  17. « Résultats du premier tour pour le département du Morbihan », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  18. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  19. « Résultats du second tour pour le canton de Pluvigner », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  20. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]