Canton de Perpignan-7

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Perpignan-7
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement(s) Arrondissement de Perpignan
Chef-lieu Perpignan
Conseiller général Jean Sol
2011-2015
Code canton 66 24
Démographie
Population 20 211 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 2

Le canton de Perpignan-7 est une division administrative française, située dans le département des Pyrénées-Orientales et la région Languedoc-Roussillon.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Perpignan-7 groupe 2 communes :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Perpignan (chef-lieu du canton), fraction de commune 13 319 66000 66136
Bompas 7 197 66430 66021

Quartiers de Perpignan inclus dans le canton[modifier | modifier le code]

  • Les Platanes
  • Les Coves
  • Clos-Banet
  • Mas Vermeil
  • Route de Canet
  • Massilia
  • Mas Llaró
  • Château-Roussillon

Découpage[modifier | modifier le code]

La fraction de la commune de Perpignan est définie par les limites territoriales des communes de Bompas, Villelongue-de-la-Salanque, Canet-en-Roussillon et Cabestany, ainsi que par l'axe des voies ci-après : route de Cabestany, rue de la Cigale-d'Or, avenue du Grand-Large, avenue des Tamaris, rue des Récifs, avenue Rosette-Blanc, boulevard Jean-Bourrat, boulevard Wilson, place du Colonel-Cayrol, cours Palmarole, rue Ducup-de-Saint-Paul jusqu'à l'axe de la rivière La Têt et par l'axe de la rivière La Têt.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Perpignan-VII a été créé lors du démembrement des cantons de Perpignan-Ouest et Perpignan-Est en 1973 (décret n° 73-819 du ). Initialement, le canton de Perpignan-VII (ou Ribéral-Salanque) comprenait les communes de Villeneuve-de-la-Rivière, Baho, Saint-Estève, Pia, Bompas, Villelongue-de-la-Salanque et Sainte-Marie-de-la-Mer. Le chef-lieu avait curieusement été fixé à Perpignan, qui ne faisait pourtant pas partie du canton !

Un redécoupage a fait éclater le canton de Perpignan-VII en 1985 (décret n° 85-149 du ), répartissant les communes entre les cantons de Rivesaltes, Saint-Laurent-de-la-Salanque et les nouveaux cantons de Saint-Estève et Perpignan-7. L'actuel canton de Perpignan-7 n'a de commun avec celui créé en 1973 que la commune de Bompas.

Liste des conseillers généraux[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux du canton de Perpignan-7
Période Identité Étiquette Qualité
1985 1988
(démission)
Claude Barate RPR Maître de conférences
député (1986-1997)
Premier adjoint au maire de Perpignan
1988 1998 Françoise Barate[1] RPR Conseillère régionale de 1998 à 2004
1998 2004 Claude Cansouline PS Conseiller municipal de Perpignan
2004 2015 Jean Sol UMP Conseiller municipal de Bompas
Liste des conseillers généraux de l'ancien canton de Perpignan-VII
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1985 Michel Ey RI puis UDF Maire de Saint-Estève (1959-1995)
Les données manquantes sont à compléter.

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Élection de 1998[modifier | modifier le code]

Les élections cantonales de 1998 ont eu lieu en mars. Abstention : 43,01 % au premier tour ; 45,84 % au second tour.

2e tour de l'élection de 1998
Candidat Parti % Voix
Claude Cansouline PS 39,17 % 2426
Françoise Barate RPR 33,65 % 2084
Roger Chenaye FN 27,19 % 1784

Élection de 2004[modifier | modifier le code]

Les élections cantonales de 2004 ont eu lieu les dimanches 21 et . Abstention : 36,21 % au premier tour ; 30,82 % au second tour.

2e tour de l'élection de 2004
Candidat Parti % Voix
Jean Sol UMP 45,02 % 4000
Claude Cansouline PS 39,63 % 3521
Joseph Sampe FN 15,34 % 1363

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--16 79018 24320 64720 51620 211
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]