Canton de Paimpol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Paimpol
Canton de Paimpol
Situation du canton de Paimpol dans le département de Côtes-d'Armor.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement(s) Saint-Brieuc
Bureau centralisateur Paimpol
Conseillers
départementaux
Jean-Yves de Chaisemartin
Monique Nicolas
2015-2021
Code canton 22 11
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 5 brumaire an X[2],[3]
(27 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 19 194 hab. (2015)
Densité 145 hab./km2
Géographie
Superficie 132,25 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de Paimpol est un canton français situé dans le département des Côtes-d'Armor et la région Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le canton de Paimpol a été créé en 1801[5].
  • De 1833 à 1840, les cantons de Paimpol et de Plouha avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[6].
  • Un nouveau découpage territorial des Côtes-d'Armor entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[7]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[8]. Dans les Côtes-d'Armor, le nombre de cantons passe ainsi de 52 à 27. Le nombre de communes du canton de Paimpol passe de 7 à 10.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1833-1834
(décès)
Joseph Nicol Orléaniste Négociant, juge au Tribunal de commerce
Maire de Paimpol
1834-1847 Louis Le Saulnier de Saint-Jouan
(1791-1856)
Orléaniste Négociant
Maire de Binic
Président du Conseil général
1847[9]-1848 Charles Louis Marie Armez Majorité
ministérielle
Propriétaire à Plourivo
Député (1834-1848)
1848-1852 Pierre-Marie
Le Mesle du Porzou[10]
Négociant, ancien capitaine d'artillerie
maire de Paimpol
1852-1860
(décès)
Louis Joseph Victor
Morand
Négociant et armateur à Paimpol
1860-1870 Jean-Baptiste
Veillet-Dufrèche
Négociant, maire de Moncontour
Propriétaire du château de Lorge
1870-1917
(décès)
Louis Armez
(fils de Ch.Armez)
Républicain Député (1876-1885 et 1889-1917)
Maire de Plourivo (1871-1917)
Président du Conseil Général
1917-1919 siège vacant
1919-1931 Jean Laurent Gauche radicale Avocat et homme de lettres
Député (1928-1932)
Maire d'Yvias (1898-1935)
1931-1935
(décès)
M. Laurent Rad. ind. Médecin
1935[11]-1937 Frédéric Bonne Républicain
radical
Industriel à Paimpol
1937-1940 Max Meynard Médecin
Maire de Plouézec (1939-1944)
1945-1949 Albert Flouriot PCF Officier dans la Marine Nationale
Maire de Plouézec (1947-1953)
1949-1957 Eugène Hélary
(1904-1972)
RGR Ingénieur
1957-1979 Marcel Le Guyader PSU puis PS Cultivateur
Maire de Ploubazlanec (1935-1989)
1979-1992 Louis Conan PS Agriculteur
Conseiller municipal de Paimpol
1992-2004 Jean-Claude Vitel DVD Cadre
Maire de Kerfot
2004-2011 Alain Le Guyader PS Ergothérapeute, maire de Plourivo (2001-2008)
2011-2015 Éric Bothorel PS Cadre commercial

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jean-Yves de Chaisemartin   UDI Maire de Paimpol (depuis 2008)
3ème Vice-Président du Conseil départemental (Infrastructures, équipement du territoire, de la mer et du littoral)
2015 en cours Monique Nicolas   UDI Ancienne adjointe au maire d'Yvias

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jean-Yves de Chaisemartin et Monique Nicolas (UDI, 33,56 %) et Éric Bothorel et Martine Le Morvan (Union de la Gauche, 30,61 %). Le taux de participation est de 56,28 % (9 339 votants sur 16 593 inscrits)[12] contre 56,24 % au niveau départemental[13]et 50,17 % au niveau national[14]. Au second tour, Jean-Yves de Chaisemartin et Monique Nicolas (UDI) sont élus avec 50,13 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,19 % (4 281 voix pour 9 324 votants et 16 593 inscrits)[15].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Paimpol dans le département des Côtes-d'Armor avant 2015.

Le canton de Paimpol regroupait les communes suivantes :

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Paimpol comprend 10 communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Paimpol
(bureau centralisateur)
22162 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 7 199 (2014)
Île-de-Bréhat 22016 Communauté intercommunale du Nord de La Réunion 392 (2014)
Kerfot 22086 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 698 (2014)
Lanleff 22108 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 116 (2014)
Lanloup 22109 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 253 (2014)


Pléhédel 22178 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 1 278 (2014)
Ploubazlanec 22210 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 3 029 (2014)
Plouézec 22214 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 3 251 (2014)
Plourivo 22233 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 2 230 (2014)
Yvias 22390 CA Guingamp-Paimpol Armor-Argoat Agglomération 764 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
18 88918 39718 50118 44418 35318 07918 17218 02017 769
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 19 210 habitants[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 188
  2. Notice communale de Paimpol sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 794.
  4. a b et c Décret no 2014-150 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Côtes-d'Armor.
  5. Notice communale de Paimpol sur le site de l'EHESS
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f181.image.r=cantons%201833
  7. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 2 mai 2014)
  8. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  9. https://www.retronews.fr/journal/149/1428715/3
  10. http://gw.geneanet.org/marl?lang=fr&pz=marlene&nz=pothain+cador&ocz=0&p=pierre+marie&n=le+mesle+le+mesl+du+porzou
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k249915v/f3.item.r=canton.zoom
  12. « Résultats du 1er tour pour le canton de Paimpol », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  13. « Résultats du 1er tour pour le département des Côtes-d'Armor », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  15. « Résultats du second tour pour le canton de Paimpol », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  18. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).