Canton de Noisy-le-Sec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ancien
canton de Noisy-le-Sec
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-Saint-Denis
Arrondissement(s) Arrondissement de Bobigny
Chef-lieu Noisy-le-Sec
Code canton 93 20
Histoire de la division
Création 1967
Disparition 23 mars 2015
Démographie
Population 40 232 hab. (2011)
Densité 7 983 hab./km2
Géographie
Altitude 57 m
Min. 55 m
Max. 120 m
Superficie 5,04 km2
Subdivisions
Communes 1

Le canton de Noisy-le-Sec est une ancienne division administrative française située dans le département de la Seine-Saint-Denis et la région Île-de-France.

Il a intégré le canton de Bobigny lors du redécoupage cantonal de 2014 en France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Département de la Seine[modifier | modifier le code]

Noisy-le-Sec était chef-lieu d'un canton de l'ancien département de la Seine.

1re circonscription (Noisy-le-Sec, Rosny-sous-Bois, Villemomble)
Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
.... 1935 Louis Renault Rad.ind. Maire de Noisy-le-Sec (1929 → 1935)
1935 1940 Félix Routhier PCF Employé aux Chemins de Fer de l'Est
Maire de Noisy-le-Sec (1935 → 1940)

Département de la Seine-Saint-Denis[modifier | modifier le code]

Le canton de Noisy-le-Sec a été créé par le décret du 20 juillet 1967, lors de la constitution du département de la Seine-Saint-Denis. Il ne comprenait que la commune de Noisy-le-Sec[1].

Alors que l'administration de la ville a été perdue par le PCF en 2003 face à l'UDF lors d'une élection municipale partielle, récupérée en 2008 par le PS, puis reprise par le Nouveau Centre en 2010 lors d'une nouvelle élection partielle, le canton a toujours été remporté par le PCF depuis la création du département de la Seine-Saint-Denis en 1967.

Un nouveau découpage territorial de la Seine-Saint-Denis entré en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 21 février 2014[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre, la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. En Seine-Saint-Denis, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21.

Dans ce cadre, le canton de Noisy-le-Sec disparait, la commune étant intégrée dans le canton de Bobigny[2].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1973 Gilbert Lacroix PCF Instituteur
Adjoint au Maire de Noisy-le-Sec
1973 2001 Jean-Louis Mons PCF Professeur de mathématiques
Président du conseil général (1982-1985)
Maire de Noisy-le-Sec (1995-2002)
2001 2015 Gilles Garnier PCF Conseiller municipal de Noisy-le-Sec
Vice-président du conseil général

Composition[modifier | modifier le code]

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Noisy-le-Sec 40 239 93 130 93 053

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 - -
31 18734 07937 73436 88036 30937 31238 59740 239--
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Décret n°67-591 du 20 juillet 1967 portant création et délimitation des cantons des nouveaux départements de la région parisienne - Seine-Saint-Denis », Journal officiel de la République francaise,‎ , p. 7359-7360 (lire en ligne [PDF]).
  2. a et b Décret no 2014-217 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Seine-Saint-Denis.
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]