Canton de Nogent-sur-Marne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Nogent-sur-Marne
Canton de Nogent-sur-Marne
Situation du canton de Nogent-sur-Marne dans le département de Val-de-Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Val-de-Marne
Arrondissement(s) Nogent-sur-Marne
Bureau centralisateur Nogent-sur-Marne
Conseillers
départementaux
Paul Bazin
Déborah Münzer
2015-2021
Code canton 94 14
Histoire de la division
Création 1893
Modification(s) 1935, 1967, 22 mars 2015
Démographie
Population 64 555 hab. (2015)
Densité 16 302 hab./km2
Géographie
Superficie 3,96 km2
Subdivisions
Communes 1 + fraction Nogent-sur-Marne

Le canton de Nogent-sur-Marne est une division administrative française située dans le département du Val-de-Marne et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées, qui s'accroit d'une commune tout en perdant une fraction de Nogent-sur-Marne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Département de la Seine[modifier | modifier le code]

Le canton de Nogent-sur-Marne du département de la Seine a été créé en 1893[1].

Conseillers généraux des anciens cantons de Nogent-sur-Marne :

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1893 1893
(décès)[2]
René Gamain Républicain Avocat
Maire de Champigny (1892-1893)
1893[3] 1912 Pierre Blanchon
(1824-1913)[4]
Rad. Propriétaire à Paris et à Champigny
Ancien Premier adjoint au maire du 11ème arrondissement (1870-1871)
Ancien conseiller municipal de Champigny (1884-1893)
1912 1919 Émile Brisson Rad. Directeur d'école primaire supérieure
Maire de Nogent-sur-Marne (1907-1919)
2ème circonscription (Nogent-sur-Marne, Le Perreux


Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1919 1929 Emile Brisson Rad. Directeur d'école primaire supérieure
Maire de Nogent-sur-Marne (1907-1919)
Président du Conseil général de la Seine (1924-1925)
1929 1940
maintenu jusqu'en 1942
(décès)
Pierre Champion RG Archiviste paléographe
Maire de Nogent-sur-Marne (1919-1942)
1942
(nommé par décret)
1944 Jean Goy ex-RG Publiciste, ancien député RG (1924-1936 et 1937-1940)
Maire du Perreux (1929-1944)
1945
Décret du 12 mars 1945
1945 Georges Vilbert
(1877-1948)
  Chef d'institution
Maire de Nogent-sur-Marne (1944-1945)
  • Période 1945-1953

Nogent-sur-Marne faisait partie du secteur de Sceaux-Est.

  • Période 1953-1959

Nogent-sur-Marne faisait partie du 1er secteur de la Seine.

  • Période 1953-1959

Nogent-sur-Marne faisait partie du 38ème secteur de la Seine (avec Le Perreux).

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1959 38e secteur
Nogent-sur-Marne-Le Perreux-sur-Marne
1967 Henri Le Guichaoua[5]
(1914-2007)
CNI Commissaire aux comptes, Le Perreux

Département du Val-de-Marne[modifier | modifier le code]

Le canton de Nogent-sur-Marne, qui ne comprenait que la commune de Nogent-sur-Marne a été recréé lors de la mise en place du département du Val-de-Marne par le décret du 20 juillet 1967[6].

Un nouveau découpage territorial du Val-de-Marne entré en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 17 février 2014[7]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre, la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[8]. Dans le Val-de-Marne le nombre de cantons passe ainsi de 49 à 25[7].

Dans ce cadre, le canton de Nogent-sur-Marne est remanié, en perdant une partie de Nogent-sur-Marne, rattachée au canton de Charenton-le-Pont et s'agrandit, en intégrant Le Perreux-sur-Marne, qui dépendait du Canton du Perreux-sur-Marne, supprimé à cette occasion[7].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1988
(démission)
Roland Nungesser[9] UDR
puis RPR
Cadre supérieur
Maire de Nogent sur Marne (1959 → 1995)
Président du Conseil Général (1970 → 1976)
Député de la Seine (1958 → 1966) et du Val-de-Marne (1968 → 1997)
Ministre (1966 → 1968)
Officier de la Légion d'honneur[10]
1988 2015 Jacques J. P. Martin RPR puis UMP Ingénieur
Maire-adjoint puis maire (2001 → ) de Nogent sur Marne
Président de la CA Vallée de la Marne (? → )
Président du SIPPEREC (2014[11] → )

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Paul Bazin   LR Conseiller municipal du Perreux-sur-Marne
2015 en cours Déborah Münzer   LR Productrice de cinéma et de spectacles
Maire-adjointe de Nogent-sur-Marne (2008 → )

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Paul Bazin et Déborah Münzer (Union de la Droite, 43,51 %) et Fabienne Gysel et Patrick Mouge (Union de la Gauche, 17,83 %). Le taux de participation est de 43,56 % (19 445 votants sur 44 635 inscrits)[12] contre 44,44 % au niveau départemental[13] et 50,17 % au niveau national[14].

Au second tour, Paul Bazin et Déborah Münzer (Union de la Droite) sont élus avec 66,63 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 39,76 % (11 152 voix pour 17 746 votants et 44 638 inscrits)[15].

Composition[modifier | modifier le code]

Période 1967 - 2015[modifier | modifier le code]

Le canton est constitué de la seule commune de Nogent-sur-Marne.

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Nogent-sur-Marne 28 191 94 130 94 052

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Nogent-sur-Marne
(bureau centralisateur)
94052 Métropole du Grand Paris Fraction : 26 810(2014)
Commune : 31 292 (2014)
Le Perreux-sur-Marne 94058 Métropole du Grand Paris 33 720 (2014)

Le canton est désormais constitué de[7] :

  1. une commune entière,
  2. la partie de la commune de Nogent-sur-Marne non comprise dans le canton de Charenton-le-Pont, soit celle située à l’est d’une ligne définie par l’axe des voies et limites suivantes : depuis la limite territoriale de la commune de Paris, avenue des Merisiers, à l’angle de l’avenue des Merisiers et de l’avenue de Joinville, ligne perpendiculaire à l’avenue de Joinville, avenue Charles-V, avenue de Neptune, prolongement de l’avenue de Neptune jusqu’à la limite territoriale de la commune de Joinville-le-Pont.

Démographie[modifier | modifier le code]

Composition jusqu'à 2014[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009
24 50126 23825 63424 63025 24828 191-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Composition postérieure à 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 60 530 habitants[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice communale de Nogent-sur-Marne sur le site de l'EHESS.
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6257067d/f2.item.r=canton.zoom
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62570912/f3.item.r=canton.zoom
  4. http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH020/PG/FRDAFAN83_OL0253038v001.htm
  5. https://api-site-cdn.paris.fr/images/34591.pdf
  6. « Décret n°67-592 du 20 juillet 1967 portant création et délimitation des cantons des nouveaux départements de la région parisienne - Val-de-Marne », Journal officiel de la République française,‎ , p. 7360-7361 (lire en ligne [PDF]).
  7. a b c et d Décret no 2014-171 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Val-de-Marne.
  8. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L. 191-1 du code électoral.
  9. Francis Gouge, « Disparition : Roland Nungesser, élu du Val-de-Marne, ex-ministre », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  10. « Légion d'honneur », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  11. « Jacques JP. Martin prend la présidence du Sipperec », sur http://www.actu-environnement.com, (consulté le 5 octobre 2014).
  12. « Résultats du premier tour pour le canton de Nogent-sur-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  13. « Résultats du premier tour pour le département du Val-de-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  14. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  15. « Résultats du second tour pour le canton de Nogent-sur-Marne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  16. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]