Canton de Montauban-de-Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Montauban-de-Bretagne
Canton de Montauban-de-Bretagne
Situation du canton de Montauban-de-Bretagne dans le département d'Ille-et-Vilaine.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Arrondissement(s) Rennes
Bureau centralisateur Montauban-de-Bretagne
Conseillers
départementaux

Mandat
Jean-François Bohanne
Charlotte Faillé
2021-2028
Code canton 35 15
Histoire de la division
Création
Modification 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 34 474 hab. (2019)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 11′ 57″ nord, 2° 02′ 53″ ouest
Altitude Min. 42 m
Max. 183 m
Superficie 417,64 km2
Subdivisions
Communes 22

Le canton de Montauban-de-Bretagne est une circonscription électorale française située dans le département d'Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1833 à 1848, les cantons de Bécherel et de Montauban avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à trente par département[2].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Jacques Joseph Escolan   Notaire à Montauban
1905 1919 Eugène Crespel Libéral Maire de Médréac
1919 1922 Louis de Villers Libéral Propriétaire, maire de Montauban
1922 1928 Émile Delisse
(1855-1937)
Conservateur Industriel à Montauban-de-Bretagne
1928   Louis Rouault Union
nationale
Propriétaire à La Chapelle-du-Lou
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Charles Hyacinthe Chartier   Maire de Bréteil (1830-1848)
1848 1852 Henri du Boishamon   Propriétaire à Montauban-de-Bretagne
1852 1870 Ange Trouëssart   Maire de Montauban-de-Bretagne (1848-1870, 1871-1874, 1876-1880)
1870 1871 Gabriel Corbes   Propriétaire, maire de Boisgervilly
1871 1877 Paul de Guéheneuc de Boishüe[3] Droite Propriétaire à Landujan
1877 1878
(annulation)[4]
Constant Escolan Républicain Propriétaire à Montauban-de-Bretagne
1878[5] 1881 Paul de Guéhéneuc de Boishüe Droite Maire de Landujan
1881 1889 Alfred Perdriel Républicain Négociant à Médréac
1889 1901 Paul de Guéheneuc de Boishüe Droite Maire de Landujan
1901 1925 Charles de Botherel Conservateur Propriétaire, maire de La Chapelle-du-Lou
1925 1937 Joseph Carillet Républicain
Démocrate
Propriétaire, maire de Médréac
1937 1940 Eugène Griel RG Cultivateur à Médréac
1943 1945 Fénelon Pinson
(1899-1973)
  Maire de Montauban-de-Bretagne, nommé conseiller départemental en 1943[6]
1945 1964 Pierre Legault DVD Agriculteur, maire de Boisgervilly
1964 1972
(décès)
Joseph Faramin
(1922-1972)
MRP puis CD Commerçant, maire de Montauban-de-Bretagne
1972 1994 André Faramin CD
puis UDF-CDS
Directeur de maison de retraite, conseiller municipal puis adjoint au maire de Montauban-de-Bretagne
1994[7] 2015 Marie Daugan UDF puis UMP Agent immobilier, maire de Saint-M'Hervon (1983-2008)
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Marie Daugan   LR Retraitée gérante de société, maire de Saint-M'Hervon (1983-2008)
2015 2021 Pierre Guitton   DVD Retraité salarié privé, maire de Saint-Méen-le-Grand (depuis 2014)
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Jean-François Bohanne   DVD Responsable logistique et relations humaines au Smictom (Syndicat mixte intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères)
Maire de Saint-Onen-la-Chapelle (depuis 2020)
2021 en cours Charlotte Faillé   DVD Cadre commercial, adjointe au maire d'Irodouër (depuis 2020)

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Marie Daugan et Pierre Guitton (DVD, 32,52 %) et Madeleine Guée et Armel Jalu (Union de la Gauche, 30,15 %). Le taux de participation est de 54,68 % (12 662 votants sur 23 157 inscrits)[9] contre 50,9 % au niveau départemental[10] et 50,17 % au niveau national[11].

Au second tour, Marie Daugan et Pierre Guitton (DVD) sont élus avec 58,46 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,88 % (6 512 voix pour 12 014 votants et 23 156 inscrits)[12].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[13]. Dans le canton de Montauban-de-Bretagne, ce taux de participation est de 36,46 % (9 014 votants sur 24 721 inscrits)[14] contre 34,85 % au niveau départemental[15]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Jean-François Bohanne et Charlotte Faillé (Divers, 36,22 %) et Serge Jalu et Carine Peila-Binet (DVG, 30,9 %)[14].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[16], 34,98 % dans le département[15] et 36,83 % dans le canton de Montauban-de-Bretagne[14]. Jean-François Bohanne et Charlotte Faillé (Divers) sont élus avec 51,68 % des suffrages exprimés (4 387 voix pour 9 105 votants et 24 723 inscrits)[14],[17],[18].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton de Montauban-de-Bretagne dans le département d'Ille-et-Vilaine avant 2015.

Le canton de Montauban-de-Bretagne regroupait huit communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Montauban-de-Bretagne
(chef-lieu)
35184 35360 42,96 4 983 (2012) 116


Boisgervilly 35027 35360 19,95 1 562 (2012) 78
La Chapelle-du-Lou 35060 36350 7,28 803 (2012) 110
Landujan 35143 35360 14,32 959 (2012) 67
Le Lou-du-Lac 35158 36350 3,18 96 (2012) 30
Médréac 35171 35360 35,02 1 829 (2012) 52
Saint-M'Hervon 35301 35360 2,46 498 (2012) 202
Saint-Uniac 35320 35360 6,89 515 (2012) 75

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Lors du redécoupage cantonal de 2014, le canton de Montauban-de-Bretagne regroupait 24 communes[1].

À la suite de la fusion, au , de La Chapelle-du-Lou et Le Lou-du-Lac pour former la commune nouvelle de La Chapelle du Lou du Lac[19], et à celle de Montauban-de-Bretagne et Saint-M'Hervon le pour former Montauban-de-Bretagne, le canton est désormais composé de vingt-deux communes.

Liste des 22 communes du canton de Montauban-de-Bretagne au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Montauban-de-Bretagne
(bureau centralisateur)
35184 CC de Saint-Méen Montauban 45,42 6 086 (2019) 134 modifier les donnéesmodifier les données
Bécherel 35022 Rennes Métropole 0,57 688 (2019) 1 207 modifier les donnéesmodifier les données
Bléruais 35026 CC de Saint-Méen Montauban 3,33 102 (2019) 31 modifier les donnéesmodifier les données
Boisgervilly 35027 CC de Saint-Méen Montauban 19,95 1 707 (2019) 86 modifier les donnéesmodifier les données
La Chapelle-Chaussée 35058 Rennes Métropole 14,76 1 295 (2019) 88 modifier les donnéesmodifier les données
La Chapelle du Lou du Lac 35060 CC de Saint-Méen Montauban 10,46 1 011 (2019) 97 modifier les donnéesmodifier les données
Le Crouais 35091 CC de Saint-Méen Montauban 6,25 597 (2019) 96 modifier les donnéesmodifier les données
Gaël 35117 CC de Saint-Méen Montauban 52,10 1 619 (2019) 31 modifier les donnéesmodifier les données
Irodouër 35135 CC de Saint-Méen Montauban 23,54 2 263 (2019) 96 modifier les donnéesmodifier les données
Landujan 35143 CC de Saint-Méen Montauban 14,32 929 (2019) 65 modifier les donnéesmodifier les données
Langan 35144 Rennes Métropole 7,80 1 031 (2019) 132 modifier les donnéesmodifier les données
Médréac 35171 CC de Saint-Méen Montauban 35,02 1 819 (2019) 52 modifier les donnéesmodifier les données
Miniac-sous-Bécherel 35180 Rennes Métropole 13,55 792 (2019) 58 modifier les donnéesmodifier les données
Muel 35201 CC de Saint-Méen Montauban 28,90 885 (2019) 31 modifier les donnéesmodifier les données
Quédillac 35234 CC de Saint-Méen Montauban 26,54 1 194 (2019) 45 modifier les donnéesmodifier les données
Romillé 35245 Rennes Métropole 28,67 4 032 (2019) 141 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Malon-sur-Mel 35290 CC de Saint-Méen Montauban 16,07 578 (2019) 36 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Maugan 35295 CC de Saint-Méen Montauban 8,43 538 (2019) 64 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Méen-le-Grand 35297 CC de Saint-Méen Montauban 18,28 4 599 (2019) 252 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Onen-la-Chapelle 35302 CC de Saint-Méen Montauban 24,66 1 127 (2019) 46 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Pern 35307 CC de Saint-Méen Montauban 12,13 1 042 (2019) 86 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Uniac 35320 CC de Saint-Méen Montauban 6,89 540 (2019) 78 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Montauban-de-Bretagne 3515 417,64 34 474 (2019) 83 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1999 2006 2011 2012
8 5789 83811 03211 245
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[20] puis population municipale à partir de 2006[21])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 34 474 habitants[Note 2], en augmentation de 3,76 % par rapport à 2013 (Ille-et-Vilaine : +5,84 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
33 22534 17134 474
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[22].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[8].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Décret no 2014-177 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département d'Ille-et-Vilaine.
  2. « Collection complète des lois, décrets, ordonnances, réglements, et avis du Conseil d'Etat / J. B. Duvergier » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  3. « Généalogie de Paul de GUÉHÉNEUC de BOISHÜE », sur Geneanet (consulté le ).
  4. « Journal officiel de la République française » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  5. « Journal officiel de la République française » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  7. Marie Daugan, candidate sur Montauban-de-Bretagne, sur le site ouest-france.fr du 20 janvier 2008
  8. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  9. « Résultats du premier tour pour le canton de Montauban-de-Bretagne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du premier tour pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats du second tour pour le canton de Montauban-de-Bretagne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  13. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  14. a b c et d « Résultats pour le canton de Montauban-de-Bretagne », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  15. a et b « Résultats pour le département d'Ille-et-Vilaine », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  17. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Montauban-de-Bretagne. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  18. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Montauban-de-Bretagne. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. « Arrêté no 2015-18262 du 23 septembre 2015 portant création de la commune nouvelle de La Chapelle du Lou du Lac à compter du 1er janvier 2016 », Recueil spécial des actes administratifs de la préfecture d'Ille-et-Vilaine, no 352,‎ (lire en ligne [PDF]).
  20. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]