Canton de Milly-la-Forêt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Milly-la-Forêt
Canton de Milly-la-Forêt
Situation du canton de Milly-la-Forêt dans le département de Essonne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Essonne
Arrondissement(s) Évry
Circonscription(s) Deuxième
Chef-lieu Milly-la-Forêt
Conseiller général
Mandat
Jean-Jacques Boussaingault (UMP)
2011-2015
Code canton 91 18
Démographie
Population 14 488 hab. (2010)
Densité 92 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 24′ 13″ nord, 2° 28′ 01″ est
Altitude Min. 48 m
Max. 147 m
Superficie 157,00 km2
Subdivisions
Communes 12

Le canton de Milly-la-Forêt est une ancienne division administrative et une circonscription électorale française située dans le département de l’Essonne et la région Île-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Occupation des sols.
Type d’occupation Pourcentage Superficie
(en hectares)
Espace urbain construit 5,1 % 801,99
Espace urbain non construit 2,5 % 398,00
Espace rural 92,4 % 14 506,82
Source : Iaurif[1]

Le canton de Milly-la-Forêt était organisé autour de la commune de Milly-la-Forêt dans l’arrondissement d'Évry. Son altitude variait entre quarante-huit mètres à Soisy-sur-École et cent quarante-sept mètres à Maisse, pour une altitude moyenne de deux cent quatre-vingt-trois mètres.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Milly-la-Forêt comptait douze communes :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Boigneville 416 hab. 91720 91 2 18 069
Buno-Bonnevaux 476 hab. 91720 91 2 18 121
Courances 352 hab. 91490 91 2 18 180
Courdimanche-sur-Essonne 269 hab. 91720 91 2 18 184
Dannemois 840 hab. 91490 91 2 18 195
Gironville-sur-Essonne 806 hab. 91720 91 2 18 273
Maisse 2 661 hab. 91720 91 2 18 359
Milly-la-Forêt 4 741 hab. 91490 91 2 18 405
Moigny-sur-École 1 302 hab. 91490 91 2 18 408
Oncy-sur-École 958 hab. 91490 91 2 18 463
Prunay-sur-Essonne 310 hab. 91720 91 2 18 507
Soisy-sur-École 1 357 hab. 91840 91 2 18 599

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du canton de Milly-la-Forêt.
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010
7 7958 87210 43412 70113 89314 34014 488
(Sources : base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[2],[3],[4].)
Histogramme de l’évolution démographique.

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges du canton de Milly-la-Forêt en 2009 en pourcentages[5].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90 ans ou +
1,3 
6,7 
75 à 89 ans
9,7 
13,3 
60 à 74 ans
14,2 
23,8 
45 à 59 ans
21,7 
20,9 
30 à 44 ans
20,5 
15,1 
15 à 29 ans
14,0 
19,7 
0 à 14 ans
18,7 
Pyramide des âges en Essonne en 2009 en pourcentages[6].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90 ans ou +
0,8 
4,4 
75 à 89 ans
6,7 
11,3 
60 à 74 ans
11,9 
19,9 
45 à 59 ans
20,0 
21,9 
30 à 44 ans
21,4 
20,6 
15 à 29 ans
19,2 
21,7 
0 à 14 ans
20,0 

Histoire[modifier | modifier le code]

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers généraux du canton de Milly-la-Forêt (1833 à 2015)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs.
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1833 Comte
Louis Charles Eugène de Bizemont
  Propriétaire à Gironville
1833 1839 Louis Nicolas Bourgeois   Maire de Rambouillet (1831-1834)
1839 1848 Comte
Louis Charles Eugène de Bizemont
  Maire de Gironville (1839-1847)
1848 1852 Armand Trousseau Ind. Médecin et clinicien, professeur à la Faculté de Médecine de Paris
Député d'Eure-et-Loir (1848-1849)
Propriétaire à Buno-Bonnevaux
1852 1877 Jean Emile Bos Droite Avocat au Conseil d'État et à la Cour de cassation
1877 1882
(démission)[9]
Edme Guibert Républicain Notaire honoraire, suppléant du juge de paix
Conseiller municipal de Milly-la-Forêt
1882[10] 1887 André Prince Poirier   Maire de Milly-la-Forêt (1882-1886)
1887 1919 Narcisse Legendre Républicain Agriculteur, maire de Soisy-sur-École
1919 1940 Marquis Jean de Ganay URD Maire de Courances
Vice-président du conseil général de Seine-et-Oise
Nommé conseiller départemental en 1943[11]
1945 1951
(décès)
Marcel Poiget DVD Garagiste, maire de Milly-la-Forêt
1952 1985 Marquis Jean-Louis de Ganay DVD Ingénieur, maire de Courances
1985 2015 Jean-Jacques Boussaingault RPR puis UMP Notaire, Maire de Boigneville

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Le canton de Milly avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Jean-Marie Sébastien Pasquet de Leyde
(1789-1842)
  Percepteur des contributions directes
Propriétaire, maire d'Oncy (1831-1835)
1833   M. Pierre   Propriétaire, maire intérimaire de Buno-Bonnevaux
         
1922   M. Aubry   Percepteur retraité, propriétaire à Milly
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections cantonales, résultats des deuxièmes tours :

Économie[modifier | modifier le code]

Emplois, revenus et niveau de vie[modifier | modifier le code]

Répartition des emplois par catégories socioprofessionnelles en 2006.
  Agriculteurs Artisans, commerçants,
chefs d’entreprise
Cadres et professions
intellectuelles supérieures
Professions
intermédiaires
Employés Ouvriers
Canton de Milly-la-Forêt 2,4 % 6,7 % 15,6 % 20,6 % 28,5 % 26,1 %
Département de l’Essonne 0,2 % 4,5 % 22,1 % 27,7 % 27,6 % 17,9 %
Moyenne nationale 2,2 % 6,0 % 15,4 % 24,6 % 28,7 % 23,2 %
Répartition des emplois par secteurs d’activités en 2006.
  Agriculture Industrie Construction Commerce Services aux
entreprises
Services aux
particuliers
Canton de Milly-la-Forêt 5,8 % 16,1 % 12,9 % 11,2 % 13,6 % 8,8 %
Département de l’Essonne 0,8 % 11,5 % 6,1 % 15,4 % 18,8 % 6,4 %
Moyenne nationale 3,5 % 15,2 % 6,4 % 13,3 % 13,3 % 7,6 %
Sources : Insee[16],[17],[18]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Fiche multicommunale d’occupation des sols en 2008 sur le site de l’Iaurif. Consulté le 17/11/2010.
  2. Évolution démographique cantonale sur le site de l’Insee. Consulté le 20/05/2009.
  3. Données démographiques cantonales 2006 sur le site de l’Insee. Consulté le 20/05/2009.
  4. Population légale 2010 sur le site de l’Insee. Consulté le 31/12/2012.
  5. Pyramide des âges cantonale 2009 sur le site de l’Insee. Consulté le 08/07/2012.
  6. Pyramide des âges de l’Essonne en 2009 sur le site de l’Insee. Consulté le 07/07/2012.
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5492729z/f188.image.r=cantons%201833
  8. JO du 22/07/1967 sur le site legifrance.gouv.fr Consulté le 01/01/2009.
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6369516z/f2.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6369540m/f7.item.r=canton.zoom
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62161732/f5.item.zoom
  12. Résultats de l’élection cantonale 1992 sur le site du Figaro. Consulté le 20/10/2009.
  13. Résultats de l’élection cantonale 1998 sur le site du Figaro. Consulté le 20/10/2009.
  14. Résultats de l’élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 20/05/2009.
  15. Résultats de l’élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 02/04/2011.
  16. Rapport statistique cantonal sur le site de l’Insee. Consulté le 28/04/2010.
  17. Rapport statistique départemental sur le site de l’Insee. Consulté le 16/08/2009.
  18. Rapport statistique national sur le site de l’Insee. Consulté le 05/07/2009.