Canton de Mauron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Mauron
Situation du canton de Mauron dans le département de Morbihan.
Situation du canton de Mauron dans le département de Morbihan.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Arrondissement(s) Vannes
Chef-lieu Mauron
Conseiller général Guy de Kersabiec
2008-2015
Code canton 56 20
Démographie
Population 5 962 hab. (2012)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Superficie 149,76 km2
Subdivisions
Communes 7

Le canton de Mauron est une ancienne division administrative française, située dans le département du Morbihan et la région Bretagne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Mauron regroupait les communes suivantes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Mauron
(chef-lieu)
56127 CC de Mauron en Brocéliande 67,23 3 198 (2014) 48
Brignac 56025 CC de Mauron en Brocéliande 13,12 179 (2014) 14
Concoret 56043 CC de Mauron en Brocéliande 15,76 742 (2014) 47
Néant-sur-Yvel 56145 CC de Mauron en Brocéliande 32,30 1 001 (2014) 31
Saint-Brieuc-de-Mauron 56208 CC de Mauron en Brocéliande 14,35 343 (2014) 24
Saint-Léry 56225 CC de Mauron en Brocéliande 1,58 189 (2014) 120
Tréhorenteuc 56256 CC de Mauron en Brocéliande 5,42 115 (2014) 21

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons de La Trinité et de Mauron avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[1].
Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Alexandre François Marie
Noüel de La Touche
(1795-1850)
  Maire de Saint-Brieuc-de-Mauron
1842 1848 Adrien Désiré Jean-Baptiste
Magon de la Balue
  Receveur des finances
Propriétaire à Néant
1848 1854
(décès)
Yves-Raoul
Desprez de la Morlais
(1806-1854)
Monarchiste Officier d'infanterie, propriétaire à Saint-Léry
1854 1865 M. Desprez de la Morlais Monarchiste  
1865 1871 Alphonse Guérin[2] Républicain Docteur-médecin à Mauron
1871 1875
(démission)
Vicomte
Bertrand Alexandre
Desprez de la Morlais
(fils d'Y. de la Morlais)
(1843-1908)
Monarchiste Propriétaire à Saint-Léry
1875 1886
(démission)
Adrien Magon de la Balue[3] Républicain Propriétaire du château du Bois de la Roche
à Néant-sur-Yvel
1886 1892 Ange Bossard
(1829-1895)
Républicain Propriétaire et marchand de bois à Néant
1892 1906
(démission)[4]
Félix Moisan Conservateur Maire de Mauron
1906[5] 1910 Eugène Marivint Droite Docteur en médecine à Mauron
1910 1940 Paul Maulion Rad. Avocat - Maire de Mauron
Député (1919-1924)
Sénateur (1933-1941)
1945 1964 Jean Allain MRP puis RI Maire de Mauron
1964 1982 Henri Thébault DVD puis RPR Maire de Mauron (1971-1982)
Ancien député de la Charente (1956-1958)
Maire d'Angoulême (1955-1958 et 1959-1970)
1982 2015 Guy de Kersabiec RPR puis DVD Exploitant agricole - Maire honoraire de Saint-Brieuc-de-Mauron
Vice-Président du Conseil Général

Un nouveau découpage territorial du Morbihan entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014[6], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[7].
En vertu de ce nouveau découpage, le canton de Mauron fusionne avec ceux de Josselin, Ploërmel et La Trinité-Porhoët (auxquelles sont adjointes les communes de Lantillac et Monterrein) pour former le nouveau canton de Ploërmel, dont le bureau centralisateur est situé à Ploërmel.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 470 5 967 5 782 5 722 5 767 5 529 5 592 5 927 5 962
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[8] puis population municipale à partir de 2006[9])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Cantons du Morbihan | Communes du Morbihan | Liste des conseillers généraux du Morbihan