Canton de Lot et Dourdou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Lot et Dourdou
Canton de Lot et Dourdou
Situation du canton de Lot et Dourdou dans le département de l'Aveyron.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Aveyron
Arrondissement(s) Rodez (3)
Villefranche-de-Rouergue (8)
Bureau centralisateur Decazeville
Conseillers
départementaux
Michèle Buessinger
Christian Tieulié
2021-2028
Code canton 12 07
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 13 127 hab. (2018)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Superficie 286,02 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton de Lot et Dourdou est une circonscription électorale française du département de l'Aveyron, créée par le décret du 21 février 2014 et entrée en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Le Dourdou de Conques est un affluent du Lot.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de l'Aveyron entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 21 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au premier tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure[3]. En Aveyron, le nombre de cantons passe ainsi de 46 à 23. Le canton de Lot et Dourdou fait partie des vingt et un nouveaux cantons du département, deux cantons conservant leur dénomination (Saint-Affrique et Villefranche-de-Rouergue).

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Michèle Buessinger   DVD Ophtalmologiste retraitée, conseillère municipale de Noailhac puis de Conques-en-Rouergue
2015 2021 Christian Tieulié   DVD Consultant en développement économique
Ancien conseiller général du Canton de Decazeville
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Michèle Buessinger   DVD Conseillère sortante
2021 en cours Christian Tieulié   DVD Conseiller sortant

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Michèle Buessinger et Christian Tieulie (DVD, 28,76 %) et Florence Bocquet et Jean-Louis Denoit (DVG, 26,87 %). Le taux de participation est de 55,78 % (6 009 votants sur 10 772 inscrits)[5] contre 59,71 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Michèle Buessinger et Christian Tieulie (DVD) sont élus avec 51,69 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,24 % (2 854 voix pour 6 058 votants et 10 772 inscrits)[8].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[9]. Dans le canton de Lot et Dourdou, ce taux de participation est de 41,4 % (4 120 votants sur 9 952 inscrits)[10] contre 43,28 % au niveau départemental[11]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Michèle Buessinger et Christian Tieulié (DVD, 59,61 %) et Florence Bocquet et Yves Lascoumes (PS, 29,1 %)[10].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,3 % au niveau national[12], 39,56 % dans le département[11] et 41,22 % dans le canton de Lot et Dourdou[10]. Michèle Buessinger et Christian Tieulié (DVD) sont élus avec 67,74 % des suffrages exprimés (2 574 voix pour 4 102 votants et 9 952 inscrits)[10],[13],[14].

Composition[modifier | modifier le code]

Lors de sa création, le canton de Lot et Dourdou était composé de quatorze communes entières[1].

À la suite de la fusion des communes de Conques, Grand-Vabre, Noailhac et Saint-Cyprien-sur-Dourdou au pour former la commune nouvelle de Conques-en-Rouergue[15], il est désormais composé des onze communes suivantes :

Liste des 11 communes du canton de Lot et Dourdou au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Decazeville
(bureau centralisateur)
12089 CC Decazeville Communauté 13,88 5 353 (2018) 386 modifier les donnéesmodifier les données
Almont-les-Junies 12004 CC Decazeville Communauté 23,75 454 (2018) 19 modifier les donnéesmodifier les données
Boisse-Penchot 12028 CC Decazeville Communauté 4,64 517 (2018) 111 modifier les donnéesmodifier les données
Conques-en-Rouergue 12076 CC Conques-Marcillac 106,20 1 643 (2018) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Flagnac 12101 CC Decazeville Communauté 12,93 1 061 (2018) 82 modifier les donnéesmodifier les données
Livinhac-le-Haut 12130 CC Decazeville Communauté 10,97 1 122 (2018) 102 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Félix-de-Lunel 12221 CC Conques-Marcillac 18,98 346 (2018) 18 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Parthem 12240 CC Decazeville Communauté 20,43 405 (2018) 20 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Santin 12246 CC Decazeville Communauté 22,78 547 (2018) 24 modifier les donnéesmodifier les données
Sénergues 12268 CC Conques-Marcillac 44,90 421 (2018) 9,4 modifier les donnéesmodifier les données
Viviez 12305 CC Decazeville Communauté 6,53 1 258 (2018) 193 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Lot et Dourdou 1207 285,99 13 127 (2018) 46 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2018, le canton comptait 13 127 habitants[Note 2], en diminution de 6,18 % par rapport à 2013 (Aveyron : +0,55 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
13 99213 127
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[16].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[4].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Décret n° 2014-205 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Aveyron », sur http://www.legifrance.gouv.fr/ (consulté le )
  2. « LOI no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le )
  3. Le nombre total de cantons d'un départements doit obligatoirement être impair.
  4. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  5. « Résultats du 1er tour pour le canton de Lot et Dourdou », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  6. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Aveyron », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Lot et Dourdou », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  10. a b c et d « Résultats pour le canton de Lot et Dourdou », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  11. a et b « Résultats pour le département de l'Aveyron », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  12. « Résultats des élections départementales 2021 : la liste des départements qui ont basculé », sur lemonde.fr, (consulté le )
  13. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Lot et Dourdou. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  14. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Lot et Dourdou. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  15. « recueil des actes administratifs de l'Aveyron »
  16. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]