Canton de Laval-Saint-Nicolas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Laval-Saint-Nicolas
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement(s) Laval
Circonscription(s) 1re
Chef-lieu Laval
Code canton 53 30
Histoire de la division
Création 1982
Disparition 2015
Démographie
Population 8 049 hab. (2012)
Géographie
Subdivisions
Communes 1

Le canton de Laval-Saint-Nicolas est une ancienne division administrative française située dans le département de la Mayenne et la région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Le canton a été créé en 1982 (décret du 15 janvier 1982) à partir de l'ancien canton de Laval-Sud-Est créé en 1973 en divisant en deux l'ancien canton de Laval-Est.

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1985
(décès)
Michel Favard DVD Ancien conseiller général du canton de Laval-Est
1985 1992 Georges Minzière PS Ouvrier dans la métallurgie, militant syndical, adjoint au maire de Laval
1992 1998 Jean-Michel Le Duigou RPR 1er adjoint au maire de Laval (1995-2001)
1998 2004 Georges Minzière PS Conseiller régional des Pays de la Loire
2004 2015 Yan Kiessling PS Professeur des écoles, 1er adjoint au maire de Laval (2008-2014), conseiller municipal de Laval (2014-2015)


Le canton participe à l'élection du député de la première circonscription de la Mayenne.

Ancien canton de Laval-Est[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux de Laval-Est
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Antoine Guédon   Avocat, adjoint au maire de Laval
1848 1852 Georges de La Broise   Propriétaire à Laval, ancien garde du corps pendant la Restauration, représentant à l'Assemblée législative (1849)
1852 1871 Ambroise Blanchet   Magistrat, propriétaire, maire de Laval (1857-1860)
1871 1883 Étienne Duboys-Fresney Républicain Commandant en second de l'École polytechnique en 1864, général du génie en 1867, député (1842-1846), représentant à l'Assemblée nationale (1871-1876), sénateur (1876-1888)
1883 1919
(décès)
Victor Boissel Républicain Industriel teinturier, maire de Laval (1892-1919), député (1910-1914), sénateur (1897-1906)
1919 1933
(décès)
Eugène-Ferdinand Jamin URD Imprimeur à Laval, maire de Laval (1919-1933), sénateur (1924-1933)
1933[1] 1940 Adolphe Beck RG Industriel, maire de Laval (1933-1944), nommé conseiller départemental en 1943[2]
1945 1959
(décès)
Pierre Élain MRP Contremaître d'usine, premier adjoint au maire de Laval, député (1948-1955)
1959 1967 André Davoust CD Chargé de mission au Comité national de la productivité, député (1959-1967), sénateur de la Communauté, adjoint au maire de Laval
1967 1973 Pierre Buron UDR Professeur de philosophie, Laval, député (1967-1978)

Ancien canton de Laval-Sud-Est[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux de Laval-Sud-Est
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1979 Roger-François Buard PS Conseiller municipal de Laval
1979 1982 Michel Favard DVD Élu en 1982 dans le canton de Laval-Saint-Nicolas

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Laval-Saint-Nicolas se composait d’une fraction de la commune de Laval[3]. Il comptait 8 049 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Laval
(chef-lieu)
53130 Laval Agglomération Fraction : 8 049(2012)
Commune : 50 073 (2014)

La portion de Laval incluse était « déterminée au sud et à l'est, par les limites de la commune de Laval et par l'axe des voies ci-après : au nord, route nationale 157, avenue de Chanzy ; à l'ouest boulevard Monmorency, boulevard Le Basser, avenue d'Angers, route nationale 162[4] ».

Il comprenait les quartiers du Pavement, de Saint-Nicolas et de Thévalles.

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, la partie de ce canton située au sud-ouest de la rue Bessières, du boulevard Kellermann et de l'avenue de Tours est rattachée au canton de Laval-1 et la partie au nord-est desdites voies au canton de Laval-3.

La commune de Notre-Dame-d'Avénières, absorbée en 1863 par Laval, était partiellement incluse dans le territoire de ce canton[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1982 1990 1999 2006 2011 2012
-9 7898 4608 0218 0558 049
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[6] puis population municipale à partir de 2006[7])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]