Canton de L'Aigle-Est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de L'Aigle-Est
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Mortagne-au-Perche
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu L'Aigle
Code canton 61 18
Histoire de la division
Création 1982
Disparition 2015
Démographie
Population 9 171 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 9

Le canton de L'Aigle-Est est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est créé en 1982 par division en deux du canton de L'Aigle[1].

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1988 Roland Boudet UDF-CDS Instituteur, journaliste.
Député (1958-1962 et 1967-1978)
maire de L'Aigle (1965-1989)
1988 2001 André Grudet PS Maire de L'Aigle (1995-2001)
2001 2008 Jacques Frénéhard DVD Adjoint au maire de L'Aigle
2008 2015 Jean Sellier MoDem Maire de Saint-Sulpice-sur-Risle (depuis 1995)
président de la communauté de communes du Pays de L'Aigle

Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de l'Orne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de L'Aigle-Est groupait neuf communes, dont une partie de L'Aigle, et comptait 9 171 habitants (population municipale 2012).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
L'Aigle 2 998[2] 61300 61214
Chandai 658 61300 61092
Crulai 944 61300 61140
Irai 582 61190 61208
Saint-Martin-d'Écublei 621 61300 61423
Saint-Michel-Tubœuf 541 61300 61432
Saint-Ouen-sur-Iton 923 61300 61440
Saint-Sulpice-sur-Risle 1 685 61300 61456
Vitrai-sous-Laigle 219 61300 61510

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, les communes de L'Aigle, Chandai, Saint-Martin-d'Écublei, Saint-Michel-Tubœuf, Saint-Ouen-sur-Iton, Saint-Sulpice-sur-Risle et Vitrai-sous-Laigle sont rattachées au canton de L'Aigle et les communes de Crulai et Irai à celui de Tourouvre.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le territoire du canton de L'Aigle-Est[3] :

  • Saint-Martin-des-Prés, absorbée en 1823 par Vitrai-sous-Laigle.
  • Saint-Aubin-sur-Iton, absorbée en 1836 par Saint-Ouen-sur-Iton.
  • Le Buat, partagée en 1845 entre Saint-Michel-la-Forêt et Saint-Ouen-sur-Iton.
  • Tubœuf, absorbée en 1965 par Saint-Michel-la-Forêt. La commune prend alors le nom de Saint-Michel-Tubœuf.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1982 1990 1999 2006 2011 2012
- 9 126 8 936 9 237 9 170 9 171
(Sources : base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[4], puis population municipale à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 82-64 du 20 janvier 1982 création et modification de cantons dans le département de l'Orne.
  2. La fraction de commune située sur ce canton (population municipale totale : 7 940).
  3. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des neuf communes du canton)
  4. Structure de la population du canton de 1962 à 1999.
  5. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]