Canton de Frasne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de Frasne
Situation du canton de Frasne dans le département de Doubs.
Situation du canton de Frasne dans le département de Doubs.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Doubs
Arrondissement(s) Pontarlier
Bureau centralisateur Frasne
Conseillers
départementaux
Philippe Alpy
Michèle Letoublon
2015-2021
Code canton 25 11
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 24 151 hab. (2014)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Superficie 706,65 km2
Subdivisions
Communes 47

Le canton de Frasne est une division administrative française du département du Doubs créée par le décret du 25 février 2014 et entrant en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 1790 à 1801, Frasne fut le chef-lieu du 1er canton du district de Pontarlier, qui comprenait Bannans, Bonnevaux, Bouverans, Bulle, Courvières, Dompierre-les-Tilleuls, Frasne, la Grange du Forbonnet et la Rivière-Drugeon[2].

Un nouveau découpage territorial du Doubs (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 25 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans le Doubs, le nombre de cantons passe ainsi de 35 à 19.

Le canton de Frasne est formé de communes des anciens cantons de Levier (10 communes), de Pontarlier (14 communes) et de Mouthe (23 communes). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Pontarlier. Le bureau centralisateur est situé à Frasne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Frasne comprend quarante-sept communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Frasne
(bureau centralisateur)
25259 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 1 936 (2014)
Arc-sous-Montenot 25026 CC Altitude 800 213 (2014)
Bannans 25041 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 345 (2014)
Bonnevaux 25075 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 372 (2014)
Boujailles 25079 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 408 (2014)
Bouverans 25085 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 352 (2014)
Brey-et-Maison-du-Bois 25096 CC des Hauts du Doubs 100 (2014)
Bulle 25100 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 422 (2014)
Chapelle-des-Bois 25121 CC des Hauts du Doubs 255 (2014)
Chapelle-d'Huin 25122 CC Altitude 800 512 (2014)
Châtelblanc 25131 CC des Hauts du Doubs 122 (2014)
Chaux-Neuve 25142 CC des Hauts du Doubs 303 (2014)
Courvières 25176 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 308 (2014)
Le Crouzet 25179 CC des Hauts du Doubs 57 (2014)
Dompierre-les-Tilleuls 25202 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 259 (2014)
Fourcatier-et-Maison-Neuve 25252 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 94 (2014)
Les Fourgs 25254 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 1 273 (2014)


Gellin 25263 CC des Hauts du Doubs 233 (2014)
Les Grangettes 25295 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 273 (2014)
Les Hôpitaux-Neufs 25307 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 813 (2014)
Les Hôpitaux-Vieux 25308 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 423 (2014)
Jougne 25318 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 1 684 (2014)
Labergement-Sainte-Marie 25320 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 1 168 (2014)
Levier 25334 CC Altitude 800 2 035 (2014)
Longevilles-Mont-d'Or 25348 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 493 (2014)
Malbuisson 25361 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 856 (2014)
Malpas 25362 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 265 (2014)
Métabief 25380 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 1 149 (2014)
Montperreux 25405 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 815 (2014)
Mouthe 25413 CC des Hauts du Doubs 1 022 (2014)
Oye-et-Pallet 25442 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 721 (2014)
Petite-Chaux 25451 CC des Hauts du Doubs 150 (2014)
La Planée 25459 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 253 (2014)
Les Pontets 25464 CC des Hauts du Doubs 139 (2014)
Reculfoz 25483 CC des Hauts du Doubs 45 (2014)
Remoray-Boujeons 25486 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 396 (2014)
La Rivière-Drugeon 25493 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 884 (2014)
Rochejean 25494 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 668 (2014)
Rondefontaine 25501 CC des Hauts du Doubs 28 (2014)
Saint-Antoine 25514 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 333 (2014)
Saint-Point-Lac 25525 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 274 (2014)
Sarrageois 25534 CC des Hauts du Doubs 175 (2014)
Touillon-et-Loutelet 25565 CC du Mont d'Or et des deux Lacs 243 (2014)
Vaux-et-Chantegrue 25592 CC du Plateau de Frasne et du Val de Drugeon 551 (2014)
Les Villedieu 25619 CC des Hauts du Doubs 203 (2014)
Villeneuve-d'Amont 25621 CC Altitude 800 258 (2014)
Villers-sous-Chalamont 25627 CC Altitude 800 270 (2014)

En 2014, la population municipale du canton était de 24 151 habitants[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Philippe Alpy   UDI Agriculteur, maire de Frasne
Président de l'agence foncière du Doubs
2015 en cours Michèle Letoublon   DVD Restauratrice à Labergement-Sainte-Marie

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Philippe Alpy et Michèle Letoublon (DVD, 41,08 %), Gérard Deque et Géraldine Tissot-Trullard (Divers, 31,97 %) et David Navion et Anne Troncin (FN, 26,94 %). Le taux de participation est de 53,87 % (8 959 votants sur 16 632 inscrits)[6] contre 52,68 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Philippe Alpy et Michèle Letoublon (DVD) sont élus avec 45,12 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,59 % (3 806 voix pour 8 913 votants et 16 632 inscrits)[9].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]