Canton de Fismes-Montagne de Reims

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Fismes-Montagne de Reims
Canton de Fismes-Montagne de Reims
Situation du canton de Fismes-Montagne de Reims dans le département de Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement(s) Reims
Bureau centralisateur Fismes
Conseillers
départementaux
Cécile Conreau
Philippe Salmon
2015-2021
Code canton 51 09
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 26 066 hab. (2015)
Densité 75 hab./km2
Géographie
Superficie 345,91 km2
Subdivisions
Communes 53

Le canton de Fismes-Montagne de Reims est un canton français du département de la Marne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial de la Marne entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Marne, le nombre de cantons passe ainsi de 44 à 23.

Le canton de Fismes-Montagne de Reims est formé de communes des anciens cantons de Fismes (23 communes), de Ville-en-Tardenois (25 communes), de Verzy (2 communes), de Châtillon-sur-Marne (1 commune) et de Reims 1er Canton (2 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Reims. Le bureau centralisateur est situé à Fismes.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Fismes-Montagne de Reims comprend les cinquante-trois communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Fismes
(bureau centralisateur)
51250 Communauté urbaine du Grand Reims 5 376 (2014)
Arcis-le-Ponsart 51014 Communauté urbaine du Grand Reims 309 (2014)
Aubilly 51020 Communauté urbaine du Grand Reims 48 (2014)
Baslieux-lès-Fismes 51037 Communauté urbaine du Grand Reims 300 (2014)
Bouilly 51072 Communauté urbaine du Grand Reims 182 (2014)
Bouleuse 51073 Communauté urbaine du Grand Reims 205 (2014)
Bouvancourt 51077 Communauté urbaine du Grand Reims 199 (2014)
Branscourt 51081 Communauté urbaine du Grand Reims 278 (2014)
Breuil 51086 Communauté urbaine du Grand Reims 351 (2014)
Châlons-sur-Vesle 51109 Communauté urbaine du Grand Reims 193 (2014)
Chamery 51112 Communauté urbaine du Grand Reims 402 (2014)
Chenay 51145 Communauté urbaine du Grand Reims 247 (2014)
Coulommes-la-Montagne 51177 Communauté urbaine du Grand Reims 224 (2014)
Courcelles-Sapicourt 51181 Communauté urbaine du Grand Reims 364 (2014)
Courlandon 51187 Communauté urbaine du Grand Reims 293 (2014)
Courmas 51188 Communauté urbaine du Grand Reims 195 (2014)
Courtagnon 51190 Communauté urbaine du Grand Reims 60 (2014)
Courville 51194 Communauté urbaine du Grand Reims 470 (2014)
Crugny 51198 Communauté urbaine du Grand Reims 623 (2014)
Écueil 51225 Communauté urbaine du Grand Reims 312 (2014)
Faverolles-et-Coëmy 51245 Communauté urbaine du Grand Reims 552 (2014)
Germigny 51267 Communauté urbaine du Grand Reims 191 (2014)
Gueux 51282 Communauté urbaine du Grand Reims 1 686 (2014)
Hourges 51294 Communauté urbaine du Grand Reims 80 (2014)
Janvry 51305 Communauté urbaine du Grand Reims 139 (2014)
Jonchery-sur-Vesle 51308 Communauté urbaine du Grand Reims 1 856 (2014)
Jouy-lès-Reims 51310 Communauté urbaine du Grand Reims 214 (2014)
Magneux 51337 Communauté urbaine du Grand Reims 279 (2014)
Méry-Prémecy 51364 Communauté urbaine du Grand Reims 59 (2014)
Les Mesneux 51365 Communauté urbaine du Grand Reims 843 (2014)
Montigny-sur-Vesle 51379 Communauté urbaine du Grand Reims 518 (2014)
Mont-sur-Courville 51382 Communauté urbaine du Grand Reims 136 (2014)
Muizon 51391 Communauté urbaine du Grand Reims 2 154 (2014)
Ormes 51418 Communauté urbaine du Grand Reims 452 (2014)
Pargny-lès-Reims 51422 Communauté urbaine du Grand Reims 441 (2014)
Pévy 51429 Communauté urbaine du Grand Reims 225 (2014)
Prouilly 51448 Communauté urbaine du Grand Reims 573 (2014)
Romain 51464 Communauté urbaine du Grand Reims 337 (2014)
Rosnay 51468 Communauté urbaine du Grand Reims 330 (2014)
Sacy 51471 Communauté urbaine du Grand Reims 383 (2014)
Saint-Euphraise-et-Clairizet 51479 Communauté urbaine du Grand Reims 230 (2014)
Saint-Gilles 51484 Communauté urbaine du Grand Reims 280 (2014)
Savigny-sur-Ardres 51527 Communauté urbaine du Grand Reims 258 (2014)
Sermiers 51532 Communauté urbaine du Grand Reims 536 (2014)
Serzy-et-Prin 51534 Communauté urbaine du Grand Reims 174 (2014)
Thillois 51569 Communauté urbaine du Grand Reims 384 (2014)
Treslon 51581 Communauté urbaine du Grand Reims 224 (2014)
Trigny 51582 Communauté urbaine du Grand Reims 539 (2014)
Unchair 51586 Communauté urbaine du Grand Reims 161 (2014)
Vandeuil 51591 Communauté urbaine du Grand Reims 219 (2014)
Ventelay 51604 Communauté urbaine du Grand Reims 259 (2014)
Ville-Dommange 51622 Communauté urbaine du Grand Reims 410 (2014)
Vrigny 51657 Communauté urbaine du Grand Reims 205 (2014)

En 2014, la population municipale du canton était de 25 958 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Cécile Conreau   LR Viticultrice, maire de Janvry
2015 en cours Philippe Salmon   LR Retraité, maire de Crugny

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Cécile Conreau et Philippe Salmon (UMP, 41,52 %), Sylvette Jung et Jean-Pierre Pinon (PS, 30,25 %) et Martine Dupont et Didier Mutlet (FN, 28,22 %). Le taux de participation est de 51,58 % (10 466 votants sur 20 289 inscrits)[5] contre 48,93 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Cécile Conreau et Philippe Salmon (UMP) sont élus avec 45,71 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,78 % (4 745 voix pour 10 705 votants et 20 281 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]