Canton de Capdenac-Gare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Capdenac-Gare
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Midi-Pyrénées
Département Aveyron
Arrondissement(s) Villefranche-de-Rouergue
Chef-lieu Capdenac-Gare
Code canton 1206
Disparition 2015
Démographie
Population 8 496 hab. (2012)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Superficie 151,12 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton de Capdenac-Gare est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Aveyron et la région Midi-Pyrénées.

Avec le redécoupage cantonal de 2014, la ville de Capdenac-Gare est devenue le bureau centralisateur du nouveau canton de Lot et Montbazinois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Capdenac-Gare dans l'arrondissement de Villefranche-de-Rouergue. Son altitude variait de 148 m (Causse-et-Diège) à 546 m (Asprières) pour une altitude moyenne de 312 m.


Histoire[modifier | modifier le code]

Ce canton a d'abord porté le nom de Canton d'Asprières puis de Capdenac-Gare (décret du 6 mars 1922).

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1834
(décès)
Jean Etienne Médal
(1772-1834)
  Ancien ingénieur-vérificateur du cadastre, Sonnac
1834 1845 Hugues-Paul Guibert   Propriétaire à Foissac
1845 1847 Alexandre Descrozailles   Médecin à Naussac
1847[2] 1849 Alphonse Médal   Propriétaire - Maire de Sonnac (1848-1855)
1849 1866 Hugues Paul Guibert   Propriétaire, maire de Foissac (1848-1856)
1866 1886
(décès)
Étienne Médal
(fils de J.E.Médal)
Républicain Propriétaire, agriculteur et notaire à Sonnac
Député (1848-1849 et 1876-1881)
1886 1890 Cyrille Fourgous Droite Maire de Salvagnac-Saint-Loup
1891[3] 1908
(décès)[4]
Émile Maruéjouls Rad. Journaliste, écrivain
Député (1889-1908)
Ministre (1898 et 1905)
1908[5] 1919
(décès)[6]
Marcel Rey
(1878-1919)
  Ancien Préfet
Maire de Loupiac
Président du Conseil Général
1919 1930 Louis Panassié   Ingénieur au château de Gironde à Saint-Parthem
1930 1940 Félix Fourgous Rad.ind. Agriculteur
Maire de Salvagnac-Saint-Loup
1943 1945 Paul Teychène   Conseiller municipal de Capdenac-Gare
Nommé conseiller départemental en 1943[7]
1945 1951 Maurice Grès
(1897-1969)
SFIO Ajusteur
Maire de Capdenac-Gare (1929-1940, 1944-1965)
1951 1978
(décès)
Paulin Mazars RI-UDF  
1978 1988
(décès)
Pierre Riols PS Maire de Capdenac-Gare (1977-1988)
1988 2008 Jacques Dournes
(1928-2018)
UDF-PR
puis UMP
Commerçant, Capdenac-Gare
2008 2015 Bertrand Cavalerie PS Assistant Parlementaire
Adjoint au maire de Capdenac-Gare

Résultats électoraux détaillés[modifier | modifier le code]

  • Élections cantonales de 2001 : Jacques Dournes (DL) est élu au second tour avec 57,07 % des suffrages exprimés, devant Claude Delhon (PS) (42,93 %). Le taux de participation est de 69,80 % (4 719 votants sur 6 761 inscrits)[8].
  • Élections cantonales de 2008 : Bertrand Cavalerie (PS) est élu au second tour avec 62,46 % des suffrages exprimés, devant Jean-Claude Delmas (Divers droite) (37,54 %). Le taux de participation est de 70,73 % (4 771 votants sur 6 745 inscrits)[9].

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Capdenac-Gare regroupait dix communes et comptait 8 485 habitants (recensement de 2006[10]).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Les Albres 353 12220 12003
Asprières 720 12700 12012
Balaguier-d'Olt 148 12260 12018
Bouillac 415 12300 12030
Capdenac-Gare 4 673 12700 12052
Foissac 403 12260 12104
Naussac 311 12700 12170
Salles-Courbatiès 391 12260 12252
Causse-et-Diège 692 12700 12257
Sonnac 379 12700 12272

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 3799 6159 3559 0518 4228 2158 4858 4338 496
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]