Canton de Bourbon-l'Archambault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton de Bourbon-l'Archambault
Canton de Bourbon-l'Archambault
Situation du canton de Bourbon-l'Archambault dans le département de l'Allier.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement(s) Montluçon (12)
Moulins (17)
Bureau centralisateur Bourbon-l'Archambault
Conseillers
départementaux

Mandat
Christophe de Contenson
Joëlle Laporte
2021-2028
Code canton 03 02[Note 1]
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 3 brumaire an X[3],[4]
(25 octobre 1801)
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 16 683 hab. (2020)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 35′ 00″ nord, 3° 03′ 24″ est
Superficie 956,97 km2
Subdivisions
Communes 28

Le canton de Bourbon-l'Archambault est une circonscription électorale française située dans le département de l'Allier et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 8 à 29.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Bourbon-l'Archambault dans l'arrondissement de Moulins. Son altitude varie alors de 204 m (Franchesse) à 420 m (Saint-Hilaire) pour une altitude moyenne de 293 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 27 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Bourbon-l'Archambault est conservé et s'agrandit. Il passe de 8 à 29 communes[2].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation : conseillers généraux de 1833 à 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Joseph Alexandre du Bouys de Pravier
(1794-1871)
  Juge de paix à Bourbon-l'Archambault
Adjoint aux Maires de Meillers et de Saint-Plaisir
1848 1849
(annulation)
Louis Desbordes
(1812-1860)
  Banquier, maire de Bourbon-l'Archambault
1849 1851
(décès)
M. Malley-Dugat   Propriétaire à Agonges
1851 1871 Jacques Delan Parti de
l'ordre
Propriétaire - Maire d'Ygrande
1871 1874 Etienne Desbordes
(1828-1905)
  Banquier
Maire de Bourbon-l'Archambault
1874 1898 Jean-François Devillard Républicain Propriétaire-agriculteur, maire de Buxières-les-Mines
1898 1904 Jacques Lauzet
(1858-1939)[Note 2]
Socialiste
Révolutionnaire
Ancien ouvrier mineur, puis cultivateur-exploitant
Conseiller municipal de Buxières-les-Mines
1904 1919 Louis Panaud
(1866-1928)
PSR puis
SFIO
Cordonnier, marchand de vins et épicier
Maire de Buxières-les-Mines (1900-1928)
1919 1940
(déchu de son mandat)[5]
Alexis Gaume
(1883-1963)[Note 3]
SFIC Quincaillier
Conseiller municipal de Bourbon-l'Archambault
Révoqué par le Gouvernement de Vichy
1942 1945 Joseph Delaume   Agriculteur
Maire de Bourbon-l'Archambault
Nommé conseiller départemental en 1942[6]
1945 1961 Alexis Gaume PCF Quincaillier
Maire de Bourbon-l'Archambault
1961 1981
(décès)
Roger Berthon
(1919-1981)
PCF Épicier à Bourbon-l'Archambault
Ancien conseiller général du Canton du Montet
1981 2003
(décès)
Robert Chaput
(1939-2003)
PCF Professeur de collège
Maire de Bourbon-l'Archambault
(1977-1989 et 1995-2003)
2015 Gilles Mazuel PCF Retraité
Vice-président du Conseil Général
  • Élections cantonales de 2011 : le conseiller général sortant, Gilles Mazuel, a été réélu au premier tour avec 59,12 % des suffrages exprimés (1 465 voix sur 2 478 exprimés). Le taux de participation est de 55,91 % (2 697 votants sur 4 624 inscrits)[7].

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   Pierre Desbordes
(1781-1838)
  Banquier, notaire, propriétaire, maire de Bourbon-l'Archambault
1907[8] 1913 Pierre Brizon SFIO Professeur
1913 1919 Louis Arvaron
(1881-1952)[9]
SFIO Cultivateur, conseiller municipal de Saint-Aubin-le-Monial
1919 1920
(décès)
Victor Delacour
(1851-1920)
Candidat des travailleurs Exploitant agricole, maire de Saint-Hilaire
1920 1925 Émile Dufloux
(1893-1976)
SFIO puis SFIC Cultivateur, maire de Saint-Hilaire
1925 1940 Louis Dumont
(1894-1957)[10]
SFIC Fermier, maire de Vieure
Déchu de ses mandats en 1939 et 1940
1937 1940 Gilbert Lajarge
(1892-1965)
SFIC Mineur puis gérant de coopérative, adjoint (1935-1940) puis maire de Buxières-les-Mines (1945-1965)
Révoqué par le Gouvernement de Vichy[11]
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers départementaux après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Gérard Dériot   DVD Pharmacien retraité
Ancien président du conseil départemental de l'Allier[12]
Sénateur rattaché au groupe LR (1998-2020), ancien conseiller général du canton de Cérilly
2015 2021 Corinne Trebosc-Coupas   DVD Retraitée de La Poste, adjointe au maire d'Ainay-le-Château jusqu'en 2020
6e vice-présidente chargée des sports, de la pleine nature, de la ruralité, de l'attractivité des territoires et services au public
Présidente de la communauté de communes du Pays de Tronçais jusqu'en 2020
2021 2028[Note 4] 2021 en cours Christophe de Contenson   DVD Artisan sculpteur, maire de Couzon
2021 en cours Joëlle Laporte   DVD Médecin rhumatologue, conseillère municipale de Bourbon-l'Archambault

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Pakiwa Laloué Buguet et Nicolas Thollet (PCF, 33,87 %) et Gérard Deriot et Corinne Trebosc-Coupas (Union de la Droite, 33,61 %). Le taux de participation est de 60,27 % (7 920 votants sur 13 141 inscrits)[14] contre 53,8 % au niveau départemental[15] et 50,17 % au niveau national[16].

Au second tour, Gérard Dériot et Corinne Trebosc-Coupas (Union de la Droite) sont élus avec 50,32 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 61,96 % (3 808 voix pour 8 142 votants et 13 141 inscrits)[14].

Gérard Dériot est élu président du conseil départemental[12].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[17]. Dans le canton de Bourbon-l'Archambault, ce taux de participation est de 41,7 % (5 262 votants sur 12 620 inscrits)[18] contre 36,56 % au niveau départemental[19]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Annik Berthon et Fabien Thevenoux (PCF, 50,61 %) et Christophe de Contenson et Joëlle Laporte (DVD, 49,39 %)[18].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,3 % au niveau national[20], 37,8 % dans le département[19] et 45,54 % dans le canton de Bourbon-l'Archambault[18]. Christophe de Contenson et Joëlle Laporte (DVD) sont élus avec 50,35 % des suffrages exprimés (2 768 voix pour 5 744 votants et 12 613 inscrits)[18],[21],[22].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Bourbon-l'Archambault regroupait huit communes et comptait 6 286 habitants (population municipale au recensement de 2012).

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Bourbon-l'Archambault
(chef-lieu)
03036 03160 54,84 2 561 (2012) 47


Buxières-les-Mines 03046 03440 46,95 1 050 (2012) 22
Franchesse 03117 03160 40,24 456 (2012) 11
Saint-Aubin-le-Monial 03218 03160 21,63 279 (2012) 13
Saint-Hilaire 03238 03440 20,64 489 (2012) 24
Saint-Plaisir 03251 03160 52,54 400 (2012) 7,6
Vieure 03312 03430 29,81 274 (2012) 9,2
Ygrande 03320 03160 52,71 777 (2012) 15

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Bourbon-l'Archambault est composé de vingt-neuf communes entières à sa création[2].

Liste des 28 communes du canton de Bourbon-l'Archambault au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Bourbon-l'Archambault
(bureau centralisateur)
03036 CC du Bocage Bourbonnais 54,84 2 566 (2020) 47 modifier les donnéesmodifier les données
Ainay-le-Château 03003 CC du Pays de Tronçais 24,07 983 (2020) 41 modifier les donnéesmodifier les données
Braize 03037 CC du Pays de Tronçais 20,95 260 (2020) 12 modifier les donnéesmodifier les données
Buxières-les-Mines 03046 CC du Bocage Bourbonnais 46,95 1 010 (2020) 22 modifier les donnéesmodifier les données
Cérilly 03048 CC du Pays de Tronçais 70,55 1 305 (2020) 18 modifier les donnéesmodifier les données
Château-sur-Allier 03064 CA Moulins Communauté 27,75 175 (2020) 6,3 modifier les donnéesmodifier les données
Couleuvre 03087 CC du Pays de Tronçais 53,83 597 (2020) 11 modifier les donnéesmodifier les données
Couzon 03090 CA Moulins Communauté 19,85 307 (2020) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Franchesse 03117 CC du Bocage Bourbonnais 40,24 479 (2020) 12 modifier les donnéesmodifier les données
Isle-et-Bardais 03130 CC du Pays de Tronçais 44,65 280 (2020) 6,3 modifier les donnéesmodifier les données
Lételon 03143 CC du Pays de Tronçais 6,37 91 (2020) 14 modifier les donnéesmodifier les données
Limoise 03146 CA Moulins Communauté 12,56 168 (2020) 13 modifier les donnéesmodifier les données
Lurcy-Lévis 03155 CA Moulins Communauté 71,42 1 881 (2020) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Meaulne-Vitray 03168 CC du Pays de Tronçais 50,10 908 (2020) 18 modifier les donnéesmodifier les données
Neure 03198 CA Moulins Communauté 11,97 192 (2020) 16 modifier les donnéesmodifier les données
Pouzy-Mésangy 03210 CA Moulins Communauté 35,04 394 (2020) 11 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Aubin-le-Monial 03218 CC du Bocage Bourbonnais 21,63 270 (2020) 12 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Bonnet-Tronçais 03221 CC du Pays de Tronçais 27,98 732 (2020) 26 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Hilaire 03238 CC du Bocage Bourbonnais 20,64 522 (2020) 25 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Léopardin-d'Augy 03241 CA Moulins Communauté 39,59 368 (2020) 9,3 modifier les donnéesmodifier les données
Saint-Plaisir 03251 CC du Bocage Bourbonnais 52,54 392 (2020) 7,5 modifier les donnéesmodifier les données
Theneuille 03282 CC du Pays de Tronçais 39,73 360 (2020) 9,1 modifier les donnéesmodifier les données
Urçay 03293 CC du Pays de Tronçais 12,49 293 (2020) 23 modifier les donnéesmodifier les données
Valigny 03296 CC du Pays de Tronçais 21,18 373 (2020) 18 modifier les donnéesmodifier les données
Le Veurdre 03309 CA Moulins Communauté 21,16 452 (2020) 21 modifier les donnéesmodifier les données
Vieure 03312 CC du Bocage Bourbonnais 29,81 272 (2020) 9,1 modifier les donnéesmodifier les données
Le Vilhain 03313 CC du Pays de Tronçais 26,37 276 (2020) 10 modifier les donnéesmodifier les données
Ygrande 03320 CC du Bocage Bourbonnais 52,71 777 (2020) 15 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Bourbon-l'Archambault 0302 956,97 16 683 (2020) 17 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 1778 4017 3177 0926 7696 5326 4196 2956 286
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[23] puis population municipale à partir de 2006[24])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2020, le canton comptait 16 683 habitants[Note 5], en diminution de 0,29 % par rapport à 2014 (Allier : −2,17 %, France hors Mayotte : +1,9 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2020
16 78816 68116 683
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[25].)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, vol. 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne).
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2-600-00065-8, lire en ligne).
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. 03 01 avant le redécoupage.
  2. J. Lauzet fut le premier conseiller général socialiste de l'Allier. (source : Maitron, consulté le 4 février 2015)
  3. Frère de Joseph Gaume, conseiller général du canton de Lurcy-Lévis.
  4. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales en mars 2028[13]
  5. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2023, millésimée 2020, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2022, date de référence statistique : 1er janvier 2020.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 244
  2. a b et c Décret no 2014-265 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Allier.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Bourbon-l'Archambault », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 788.
  5. « Le Temps », sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Journal des débats politiques et littéraires », sur Gallica, (consulté le ).
  7. « Résultats des élections cantonales de 2011 », sur le site du ministère de l'Intérieur (consulté le ).
  8. Le Socialiste, organe central du Parti socialiste SFIO, N° 119, 11-18 août 1907, « Élections cantonales. Nos élus ».
  9. https://maitron.fr/spip.php?article91203, notice ARVARON Louis, Alexis par Georges Rougeron, version mise en ligne le 2 novembre 2010, dernière modification le 8 janvier 2017.
  10. https://maitron.fr/spip.php?article111353, notice DUMONT Louis par Georges Rougeron, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.
  11. http://maitron-en-ligne.univ-paris1.fr/spip.php?article115483, notice LAJARGE Gilbert par Georges Rougeron, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 29 janvier 2019.
  12. a et b « Gérard Dériot élu président du Conseil départemental de l'Allier », sur La Montagne, (consulté le ).
  13. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  14. a et b « Résultats du 1er tour pour le canton de Bourbon-l'Archambault », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  15. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Allier », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  16. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  17. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  18. a b c et d « Résultats pour le canton de Bourbon-l'Archambault », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  19. a et b « Résultats pour le département de l'Allier », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  20. « Résultats des élections départementales 2021 : la liste des départements qui ont basculé », sur lemonde.fr, (consulté le )
  21. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Bourbon-l'Archambault. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  22. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Bourbon-l'Archambault. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  23. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  24. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  25. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 et 2020.

Voir aussi[modifier | modifier le code]