Canton de Bourbon-l'Archambault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archambault (homonymie).
Canton de Bourbon-l'Archambault
Situation du canton de Bourbon-l'Archambault dans le département de Allier.
Situation du canton de Bourbon-l'Archambault dans le département de Allier.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Allier
Arrondissement(s) Montluçon (12)
Moulins (17)
Bureau centralisateur Bourbon-l'Archambault
Conseillers
départementaux
Gérard Dériot
Corinne Trebosc-Coupas
2015-2021
Code canton 03 02[Note 1]
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification 1 3 brumaire an X[2],[3]
(25 octobre 1801)
Modification 2 22 mars 2015[4]
Démographie
Population 16 732 hab. (2014)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Superficie 956,97 km2
Subdivisions
Communes 29

Le canton de Bourbon-l'Archambault est une division administrative française située dans le département de l'Allier et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 8 à 29.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Bourbon-l'Archambault dans l'arrondissement de Moulins. Son altitude varie alors de 204 m (Franchesse) à 420 m (Saint-Hilaire) pour une altitude moyenne de 293 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 27 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Bourbon-l'Archambault est conservé et s'agrandit. Il passe de 8 à 29 communes[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 M. Dubouys du Pravier   Juge de paix à Bourbon-l'Archambault
Adjoint aux Maires de Meillers et de Saint-Plaisir
1848 1849
(annulation)
Louis Débordes[5]   Banquier à Bourbon-l'Archambault
1849 1851
(décès)
M. Malley-Dugat   Propriétaire à Agonges
1851 1871 Jacques Delan   Propriétaire - Maire d'Ygrande
1871 1874 Etienne Desbordes[6]   Banquier
Maire de Bourbon-l'Archambault
1874 1898 M. Devillard Républicain Propriétaire à Buxières-la-Grue
1898 1904 Jacques Lauzet[Note 2] Socialiste
Révolutionnaire
Ancien ouvrier mineur, puis cultivateur-exploitant
Conseiller municipal de Buxières-les-Mines
1904 1919 Louis Panaud PSR puis
SFIO
Cordonnier, marchand de vins et épicier
Maire de Buxières-les-Mines (1900-1928)
1919 1940
(déchu de son mandat)[7]
Alexis Gaume[Note 3] PCF Quincaillier
Conseiller municipal de Bourbon-l'Archambault
1945 1961 Alexis Gaume PCF Quincaillier
Maire de Bourbon-l'Archambault
1961 1985 Roger Berthon PCF Épicier à Bourbon-l'Archambault
1985 2003
(décès)
Robert Chaput PCF Professeur de collège
Maire de Bourbon-l'Archambault
(1977-1989 et 1995-2003)
2015 Gilles Mazuel PCF Retraité
Vice-président du Conseil Général
  • Élections cantonales de 2011 : le conseiller général sortant, Gilles Mazuel, a été réélu au premier tour avec 59,12 % des suffrages exprimés (1 465 voix sur 2 478 exprimés). Le taux de participation est de 55,91 % (2 697 votants sur 4 624 inscrits)[8].

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Gérard Dériot   DVD Président du conseil départemental de l'Allier[9]
Sénateur, ancien conseiller général du Canton de Cérilly
2015 en cours Corinne Trebosc-Coupas   DVD Retraitée de La Poste, Ainay-le-Château
10e vice-présidente chargée de la vie locale, des sports et des associations[9]

À l'issue du premier tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Pakiwa Laloué Buguet et Nicolas Thollet (PCF, 33,87 %) et Gérard Deriot et Corinne Trebosc-Coupas (Union de la Droite, 33,61 %). Le taux de participation est de 60,27 % (7 920 votants sur 13 141 inscrits)[10] contre 53,8 % au niveau départemental[11] et 50,17 % au niveau national[12].

Au second tour, Gérard Dériot et Corinne Trebosc-Coupas (Union de la Droite) sont élus avec 50,32 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 61,96 % (3 808 voix pour 8 142 votants et 13 141 inscrits)[10].

Gérard Dériot est élu président du conseil départemental[9].

Composition[modifier | modifier le code]

Avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Bourbon-l'Archambault regroupait huit communes et comptait 6 286 habitants (population municipale au recensement de 2012).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Bourbon-l'Archambault
(chef-lieu)
03036 CC en Bocage Bourbonnais 2 558 (2014)
Buxières-les-Mines 03046 CC en Bocage Bourbonnais 1 060 (2014)
Franchesse 03117 CC en Bocage Bourbonnais 459 (2014)
Saint-Aubin-le-Monial 03218 CC en Bocage Bourbonnais 270 (2014)
Saint-Hilaire 03238 CC Bocage Sud 520 (2014)
Saint-Plaisir 03251 CC en Bocage Bourbonnais 392 (2014)
Vieure 03312 CC en Bocage Bourbonnais 273 (2014)
Ygrande 03320 CC en Bocage Bourbonnais 779 (2014)

Après 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Bourbon-l'Archambault est composé de vingt-neuf communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Bourbon-l'Archambault
(chef-lieu)
03036 CC en Bocage Bourbonnais 2 558 (2014)
Ainay-le-Château 03003 CC du Pays de Tronçais 1 030 (2014)


Braize 03037 CC du Pays de Tronçais 287 (2014)
Buxières-les-Mines 03046 CC en Bocage Bourbonnais 1 060 (2014)
Cérilly 03048 CC du Pays de Tronçais 1 318 (2014)
Château-sur-Allier 03064 CC du Pays de Lévis en Bocage Bourbonnais 180 (2014)
Couleuvre 03087 CC du Pays de Tronçais 560 (2014)
Couzon 03090 CC du Pays de Lévis en Bocage Bourbonnais 276 (2014)
Franchesse 03117 CC en Bocage Bourbonnais 459 (2014)
Isle-et-Bardais 03130 CC du Pays de Tronçais 265 (2014)
Lételon 03143 CC du Pays de Tronçais 112 (2014)
Limoise 03146 CC du Pays de Lévis en Bocage Bourbonnais 166 (2014)
Lurcy-Lévis 03155 CC du Pays de Lévis en Bocage Bourbonnais 1 942 (2014)
Meaulne 03168 CC du Pays de Tronçais 776 (2014)
Neure 03198 CC du Pays de Lévis en Bocage Bourbonnais 180 (2014)
Pouzy-Mésangy 03210 CC du Pays de Lévis en Bocage Bourbonnais 396 (2014)
Saint-Aubin-le-Monial 03218 CC en Bocage Bourbonnais 270 (2014)
Saint-Bonnet-Tronçais 03221 CC du Pays de Tronçais 732 (2014)
Saint-Hilaire 03238 CC Bocage Sud 520 (2014)
Saint-Léopardin-d'Augy 03241 CC du Pays de Lévis en Bocage Bourbonnais 344 (2014)
Saint-Plaisir 03251 CC en Bocage Bourbonnais 392 (2014)
Theneuille 03282 CC du Pays de Tronçais 374 (2014)
Urçay 03293 CC du Pays de Tronçais 281 (2014)
Valigny 03296 CC du Pays de Tronçais 380 (2014)
Le Veurdre 03309 CC du Pays de Lévis en Bocage Bourbonnais 466 (2014)
Vieure 03312 CC en Bocage Bourbonnais 273 (2014)
Le Vilhain 03313 CC du Pays de Tronçais 255 (2014)
Vitray 03318 CC du Pays de Tronçais 101 (2014)
Ygrande 03320 CC en Bocage Bourbonnais 779 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 177 8 401 7 317 7 092 6 769 6 532 6 419 6 295 6 286
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[13] puis population municipale à partir de 2006[14])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 16 732 habitants[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. 03 01 avant le redécoupage.
  2. J. Lauzet fut le premier conseiller général socialiste de l'Allier. (source : Maitron, consulté le 4 février 2015)
  3. Frère de Joseph Gaume, conseiller général du canton de Lurcy-Lévis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 244
  2. Notice communale de Bourbon-l'Archambault sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 788.
  4. a, b et c Décret no 2014-265 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Allier.
  5. http://gw.geneanet.org/aceras?lang=fr;pz=eloise+emmanuelle;nz=meignant;ocz=0;p=louis+joseph+pierre+marie;n=debordes
  6. http://gw.geneanet.org/andreefr?lang=fr;pz=patricia;nz=flachaire+de+roustan;ocz=0;p=etienne+louis+pierre+marie;n=desbordes
  7. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k264214d/f2.item.r=canton.zoom
  8. « Résultats des élections cantonales de 2011 », sur le site du ministère de l'Intérieur (consulté le 29 mars 2015).
  9. a, b et c « Gérard Dériot élu président du Conseil départemental de l'Allier », sur La Montagne, (consulté le 2 avril 2015).
  10. a et b « Résultats du 1er tour pour le canton de Bourbon-l'Archambault », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  11. « Résultats du 1er tour pour le département de l'Allier », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 24 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  13. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  14. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  15. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, vol. 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne).
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne).
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-73321028-4).

Liens externes[modifier | modifier le code]