Canton d'Ermont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Canton d'Ermont
Canton d'Ermont
Situation du canton d'Ermont dans le département du Val-d'Oise.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Val-d'Oise
Arrondissement(s) Argenteuil, Pontoise
Bureau centralisateur Ermont
Conseillers
départementaux

Mandat
Xavier Haquin
Noellie Plelan
2021-2028
Code canton 95 08
Histoire de la division
Création 1967[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 54 274 hab. (2019)
Densité 6 326 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 59′ 29″ nord, 2° 15′ 34″ est
Superficie 8,58 km2
Subdivisions
Communes 2

Le canton d'Ermont est une division administrative française, située dans le département du Val-d'Oise et la région Île-de-France.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 1 à 2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est créé par décret du [1].

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton d'Ermont est conservé et s'agrandit. Il passe de 1 à 2 communes[2].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1967 1976 Robert Bichet DVD Ingénieur
Maire d'Ermont (1959-1971)
Député (1946-1958)
Sous-secrétaire d’État (juin-décembre 1946)
1976 1994 Jacques Berthod DVD Comptable
Maire d'Ermont (1971-1996)
1994 2001 Pierre-François Siméoni Écologiste puis DVD Commerçant en produits biologiques, Paris
2001 2015 Lionel Georgin RPR puis UMP Adjoint au maire d'Ermont
Ancien Député suppléant jusqu'en juin 2012

Représentation depuis 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Xavier Haquin[3]   LR Chef d'entreprise
Premier adjoint au Maire d'Ermont (2014 → 2020)
Président de la CA Val-et-Forêt (2014 → 2015)
2015 2021 Aurore Jacob[3]   LR Gestionnaire de clientèle
Adjointe au Maire d'Eaubonne (2014 → )
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Xavier Haquin   LR Chef d'entreprise
Maire d'Ermont (2020→ ),
Vice-président de la CA Val Parisis (2020 → )
2021 en cours Noellie Plelan   LR  

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Élections de mars 2015[modifier | modifier le code]

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Xavier Haquin et Aurore Jacob (UMP, 40,08 %) et Manon Comte et Didier Jobert (PS, 23,22 %). Le taux de participation est de 42,3 % (14 777 votants sur 34 937 inscrits)[5] contre 40,49 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Xavier Haquin et Aurore Jacob (UMP) sont élus avec 62,57 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 39,88 % (8 055 voix pour 13 919 votants et 34 901 inscrits)[8].

Élections de juin 2021[modifier | modifier le code]

Le premier tour des élections départementales de 2021[9]}},[10]. est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[11]. Dans le canton d'Ermont, ce taux de participation est de 29,84 % (10 084 votants sur 33 791 inscrits)[12] contre 26,57 % au niveau départemental[13]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Xavier Haquin et Noellie Plelan (Union à droite, 35 %) et Grégory Berthault et Clarisse Kalachnikoff (binôme écologiste, 14,74 %)[12].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[14], 28,57 % dans le département[13] et 32,15 % dans le canton d'Ermont[12]. Xavier Haquin et Noellie Plelan (Union à droite) sont élus avec 56,54 % des suffrages exprimés (5 781 voix pour 10 870 votants et 33 808 inscrits)[12],[15],[16],[17].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ermont est composé de la seule commune d'Ermont[1].

Composition depuis 2015[modifier | modifier le code]

Le canton comprend désormais deux communes entières[2].

Liste des 2 communes du canton d'Ermont au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Ermont
(bureau centralisateur)
95219 CA Val Parisis 4,16 28 939 (2019) 6 956 modifier les donnéesmodifier les données
Eaubonne 95203 CA Val Parisis 4,42 25 335 (2019) 5 732 modifier les donnéesmodifier les données
Canton d'Ermont 9508 8,58 54 274 (2019) 6 326 modifier les données

Démographie[modifier | modifier le code]

Démographie avant 2015[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
23 84225 49224 39427 94727 49428 07427 30427 352
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[18] puis population municipale à partir de 2006[19])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2019, le canton comptait 54 274 habitants[Note 2], en augmentation de 3,13 % par rapport à 2013 (Val-d'Oise : +4,6 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
52 62754 21854 274
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[20].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[4].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 67-593 du 20 juillet 1967 portant création et délimitation des cantons du département du Val-d'Oise
  2. a b et c Décret no 2014-168 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Val-d'Oise.
  3. a et b « Du « sang neuf » à droite sur le canton d'Ermont », Le Parisien, édition du Val-d'Oise,‎ (lire en ligne).
  4. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  5. « Résultats du premier tour pour le canton d'Ermont », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  6. « Résultats du premier tour pour le département du Val-d'Oise », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du second tour pour le canton d'Ermont », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. Christophe Lefèvre, « Elections départementales dans le Val-d’Oise : l’embarras du choix à Ermont : Élu depuis 2015, Xavier Haquin et sa nouvelle binôme devront faire face à une large concurrence, avec des adversaires issus du Rassemblement national, du Parti socialiste, d’EELV, de La République En Marche... Ou d’un partisan de la protection animale », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ) {{Citation|Les candidats. Catherine Dragin (LREM) - César Melo Delgado (LREM) ; Grégory Berceau (Cap écologie) - Clarisse Kalachnikoff (SE) ; Carole Cauzard (DVG) - Jean-François Heusser (EELV) ; Xavier Haquin (LR) - Noéllie Plélan (DVD) ; Hanen Dechaux (DVG) - Gauthier Guillon (PS) ; Alain Botteaux (RN) - Véronique Desmonts (RN).
  10. Daniel Chollet, « Val-d'Oise. Ermont : les élections créent des frictions au sein de la majorité : Conseiller municipal (majorité), César Melo Delgado, investi par Lrem, est candidat aux départementales face au maire (Lr), Xavier Haquin, conseiller départemental sortant », La Gazette du Val-d'Oise,‎ (lire en ligne, consulté le ) « À noter que sur ce canton, Aurore Jacob, binôme (Lr) de Xavier Haquin en 2015, ne se représente pas. La conseillère départementale est devenue il y a quelques mois sa cheffe de cabinet à la mairie. Le binôme de Xavier Haquin sera Noellie Plelan, Eaubonnaise, qui est par ailleurs la fille de Bernard Jamet, le maire (Dvd) de Sannois ».
  11. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  12. a b c et d « Résultats pour le canton d'Ermont », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  13. a et b « Résultats pour le département du Val-d'Oise », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  15. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton d'Ermont. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton d'Ermont. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. Daniel Chollet, « Val-d'Oise. Élections départementales sur le canton d'Ermont. Xavier Haquin réélu, Noellie Plelan entre au Conseil départemental : Sans surprise, le binôme investi par l'Union pour le Val-d'Oise, Xavier Haquin - Noellie Plelan l’emporte, avec 56,42 % contre 43,58 % pour l’écologiste Grégory Berthault », La Gazette du Val-d'Oise,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  18. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]