Canton d'Outarville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton d'Outarville
Situation du canton d'Outarville dans le département de Loiret.
Situation du canton d'Outarville dans le département de Loiret.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Arrondissement(s) Pithiviers (1801-1926 ; 1942-2015)
Orléans (1926-1942)
Chef-lieu Bazoches-les-Gallerandes puis Outarville
District Neuville (1790-1795)
Conseiller général Patrick Choffy
2011-2015
Code canton 45 26
Histoire de la division
Création 1790
Modification(s) 1801, 1806, 1813, 1972
Disparition 2015
Démographie
Population 8 966 hab. (2012)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Superficie 301,8 km2
Subdivisions
Communes 7, 26, 25 puis 18

Le canton d'Outarville est une division administrative française du département du Loiret et l'arrondissement de Pithiviers en région Centre-Val de Loire.

Le canton a porté successivement le nom de canton de Bazoches de 1790 à 1801 puis le nom de canton de Bazoches-les-Gallerandes de 1801 à 1806, avant de prendre le nom de canton d'Outarville.

Il est créé en 1790 sous la Révolution française et supprimé sous la Cinquième République en 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est créé le 10 février 1790 sous la Révolution française[1]. Il est alors inclus dans le district de Neuville.

À l'origine, le canton porte le nom de canton de Bazoches, puis, avec la suppression des districts et la création des arrondissements, adopte en 1801 celui de canton de Bazoches-les-Gallerandes, il adopte le nom de canton d'Outarville en 1806 avec le transfert du chef-lieu[2].

À la suite de la suppression des districts et de la création des arrondissements qui survient en 1801 (9 vendémiaire, an X) sous le Premier Empire, le canton se voit rattaché à l'arrondissement de Pithiviers[3].

Le redécoupage des arrondissements intervenu en 1926 a supprimé cet arrondissement et rattaché 3 de ses cantons, dont le canton d'Outarville, à l'arrondissement d'Orléans. Le nouveau découpage de 1942 a recréé l'arrondissement de Pithiviers dans l'état où il se trouvait avant 1926.

Évolution de la composition du canton[modifier | modifier le code]

Communes ayant appartenu au canton (1790-2015)
Nom Année d'intégration Canton précédent Année de sortie Canton suivant
Allainville 1801 Erceville 1972 Absorbée par Outarville
Andonville 1801 Erceville 2015 Pithiviers
Aschères-le-Marché 1801 Achêres 2015 Pithiviers
Attray 1801 Chilleurs 2015 Pithiviers
Autruy-sur-Juine 1801 Erceville 2015 Pithiviers
Bazoches-les-Gallerandes 1790 - 2015 Pithiviers
Boisseaux 1801 Erceville 2015 Pithiviers
Charmont-en-Beauce 1801 Erceville 2015 Pithiviers
Châtillon-le-Roi 1790 - 2015 Pithiviers
Chaussy 1801 Achêres 2015 Pithiviers
Crottes-en-Pithiverais 1801 Achêres 2015 Pithiviers
Erceville 1801 Erceville 2015 Pithiviers
Faronville 1801 Erceville 1972 Absorbée par Outarville
Gironville 1801 Erceville 1813 Absorbée par Charmont
Greneville-en-Beauce 1790 - 2015 Pithiviers
Guignonville 1790 - 1972 Absorbée par Greneville-en-Beauce
Izy 1801 Achêres 1972 Absorbée par Bazoches-les-Gallerandes
Jouy-en-Pithiverais 1790 - 2015 Pithiviers
Léonville 1801 Erceville 2015 Pithiviers
Montigny 1801 Chilleurs 2015 Pithiviers
Oison 1801 Achêres 2015 Pithiviers
Outarville 1790 - 2015 Pithiviers
Saint-Péravy-Épreux 1801 Erceville 1972 Absorbée par Outarville
Teillay-le-Gaudin 1790 - 1972 Absorbée par Outarville
Teillay-Saint-Benoît 1801 Chilleurs 1972 Absorbée par Crottes-en-Pithiverais
Tivernon 1801 Achêres 2015 Pithiviers

1790-1801[modifier | modifier le code]

Le canton est composé des sept communes suivantes : Bazoches-les-Gallerandes[2], Chatillon[4], Grigneville[5], Guignonville[6], Jouy[7], Outarville[8], Teillay-le-Gaudin[9].

1801-1973[modifier | modifier le code]

Le canton intègre plusieurs communes à la suite du redécoupage de 1801, et notamment la suite de la suppression des cantons d'Achêres, Chilleurs et Erceville ; il est dans un premier temps composé de 26 communes[3] puis de 25 à à la suite de l'absorption de Gironville par Charmont en 1813[10] : Aschères[note 1], Allainville[note 2], Andonville, Attray, Autruy, Bazoches-les-Gallerandes, Boisseaux, Charmont[note 3], Châtillon-le-Roi, Chaussy, Crottes[note 4], Erceville, Faronville, Gironville (1801-1813), Grigneville[note 5], Gignonville, Izy, Jouy, Léonville, Montigny, Oison, Outarville, Saint-Péravy-Épreux, Teillay-Saint-Benoît, Teillay-le-Gaudin, Tivernon

1973-2015[modifier | modifier le code]

Entre 1973 et sa suppression en 2015, le canton voit sa composition réduite à 18 communes. En effet, au cours de l'année 1972, sept communes disparaissent après absorption par des communes voisines : Allainville-en-Beauce, Faronville, Saint-Péravy-Épreux et Teillay-le-Gaudin sont absorbées par Outarville[8] ; Teillay-Saint-Benoît est absorbée par Crottes-en-Pithiverais[11] ; Izy est absorbée par Bazoches-les-Gallerandes[2] ; Guignonville est absorbée par Grigneville[5]. La liste des communes du canton est donc la suivante : Andonville, Aschères-le-Marché, Attray, Autruy-sur-Juine, Bazoches-les-Gallerandes, Boisseaux, Charmont-en-Beauce, Châtillon-le-Roi, Chaussy, Crottes-en-Pithiverais, Erceville, Greneville-en-Beauce, Jouy-en-Pithiverais, Léouville, Montigny, Oison, Outarville, Tivernon.

Liste des conseillers généraux successifs[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1845 Comte puis Duc Jules
Estissac de La Rochefoucauld
Majorité
ministérielle
Député (1830-1837)
Aide-de-camp du Roi Louis-Philippe
Pair de France
1845 1852 Comte de Gervilliers   Propriétaire, maire d'Outarville
1852 1871 Marquis Léon Urbain François
de Poilloüe de Saint-Mars
(1820-1903)
  Propriétaire du château de Chambaudoin
Maire d'Erceville
1871 1885
(décès)[12]
Joseph Lefebvre-Gandrille Droite Conseiller municipal d'Oison
1885[13] 1889 Charles Lefebvre-Gandrille
(gendre du précédent)
Monarchiste Maire d'Oison
1889 1914
(décès)[14]
Comte puis Marquis
Jean Charles
de la Porte-Martel
(1840-1914)
Républicain Maire d'Autruy-sur-Juine
1914 1919 siège vacant    
1919 1925 Jules Morin RG Maire de Jouy-en-Pithiverais
1925 1931 J.M. Jousset Rad. Conseiller municipal d'Erceville
1931 1940 Jules Morin FR Maire de Jouy-en-Pithiverais
1945 1953 Jean Lemaire UDSR  
1953 1982 Raoul Madre DVD Maire de Crottes-en-Pithiverais
1982 1994 Pierre Mondine RPR Maire d'Outarville
1994 2003 Pierre Bonnin RPR puis UMP Maire de Greneville-en-Beauce
2003 2008 Dominique Villette UMP Maire de Bazoches-les-Gallerandes
2008 2015 Patrick Choffy DVD Maire de Boisseaux
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats électoraux détaillés[modifier | modifier le code]

  • Élections cantonales de 2001 : Pierre Bonnin (RPR) est élu au 1er tour avec 67,13 % des suffrages exprimés, devant Janine Davi (FN) (19,46 %) et Patricio Ruiz (PCF) (13,42 %). Le taux de participation est de 72,91 % (4 271 votants sur 5 858 inscrits)[15].
  • Élections cantonales partielles de 2003  : Dominique Villette (UMP) est élu au 2e tour avec 44,35 % des suffrages exprimés, devant Janine Emmanuel Hervieux (DVD), (34,25 %) et Jean-Charles Lefebvre (PS), (21,40 %). Le taux de participation est de 58,02 % (3 447 votants sur 6 045 inscrits)[16].
  • Élections cantonales de 2008 : Patrick Choffy (Divers droite) est élu au 2e tour avec 54,18 % des suffrages exprimés, devant Dominique Villette (UMP) (45,82 %). Le taux de participation est de 61,86 % (3 917 votants sur 6 332 inscrits)[17].

Géographie[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Outarville, d'une superficie de 302 km2, est composé de dix-huit communes.


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Andonville 45005 CC de la Plaine du Nord Loiret 11,94 212 (2014) 18
Aschères-le-Marché 45009 CC de la Forêt 20,90 1 150 (2014) 55
Attray 45011 CC de la Plaine du Nord Loiret 16,74 213 (2014) 13
Autruy-sur-Juine 45015 CC du Pithiverais 27,11 691 (2014) 25
Bazoches-les-Gallerandes 45025 CC de la Plaine du Nord Loiret 36,73 1 503 (2014) 41
Boisseaux 45037 CC de la Plaine du Nord Loiret 7,19 472 (2014) 66
Charmont-en-Beauce 45080 CC de la Plaine du Nord Loiret 18,05 391 (2014) 22
Châtillon-le-Roi 45086 CC de la Plaine du Nord Loiret 4,54 275 (2014) 61
Chaussy 45088 CC de la Plaine du Nord Loiret 12,94 330 (2014) 26
Crottes-en-Pithiverais 45118 CC de la Plaine du Nord Loiret 13,65 335 (2014) 25
Erceville 45135 CC de la Plaine du Nord Loiret 12,72 331 (2014) 26
Greneville-en-Beauce 45160 CC de la Plaine du Nord Loiret 22,47 665 (2014) 30
Jouy-en-Pithiverais 45174 CC de la Plaine du Nord Loiret 15,86 260 (2014) 16
Léouville 45181 CC de la Plaine du Nord Loiret 4,28 78 (2014) 18
Montigny 45214 CC de la Forêt 5,36 248 (2014) 46
Oison 45231 CC de la Plaine du Nord Loiret 12,09 135 (2014) 11
Outarville 45240 CC de la Plaine du Nord Loiret 46,61 1 382 (2014) 30
Tivernon 45325 CC de la Plaine du Nord Loiret 12,61 263 (2014) 21

Démographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : démographie du Loiret.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

En 2012, le canton comptait 8 966 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 691 7 359 7 218 7 366 7 666 8 154 8 743 8 948 8 966
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[18] puis population municipale à partir de 2006[19])
Histogramme de l'évolution démographique

Âge de la population[modifier | modifier le code]

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton d'Outarville en 2009[20] ainsi que, comparativement, celle du département du Loiret la même année[21] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 50,7 % d'hommes et 49,3 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge similaire à celle de la France métropolitaine[note 6]. Il existe en effet 115 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, soit un indice de jeunesse[note 7] de 1,15, alors que pour la France cet indice est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également supérieur à celui du département (1,1) et à celui de la région (0,95)[22].

Pyramide des âges du canton d'Outarville en 2009 en pourcentage[20].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,5 
90  ans ou +
1,0 
7,3 
75 à 89 ans
10,8 
13,7 
60 à 74 ans
13,0 
20,0 
45 à 59 ans
18,9 
22,0 
30 à 44 ans
22,3 
14,3 
15 à 29 ans
13,2 
22,2 
0 à 14 ans
20,8 
Pyramide des âges du département du Loiret en 2009 en pourcentage[23].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90  ans ou +
1,1 
6,6 
75 à 89 ans
9,5 
13,4 
60 à 74 ans
13,9 
20,1 
45 à 59 ans
20,0 
20,3 
30 à 44 ans
19,5 
19,3 
15 à 29 ans
17,7 
19,9 
0 à 14 ans
18,2 

Statistiques[modifier | modifier le code]

Division du sol, exprimée en hectares (Année 18)
Source : Atlas cantonal du Loiret, 18 : Canton d
  Labours Prés Vignes Bois Divers Total
ha  % ha  % ha  % ha  % ha  % ha
' ' ' ' '

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La commune prend le nom d'Aschères-le-Marché en 1896.
  2. La commune prend le nom d'Allainville-en-Beauce en 1919.
  3. La commune prend le nom de Charmont-en-Beauce en 1933.
  4. La commune prend le nom de Crottes-en-Pithiverais en 1972.
  5. La commune prend le nom de Greneville-en-Beauce en 1939.
  6. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.
  7. L'indice de jeunesse est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne), p. 162
  2. a, b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Bazoches-les-Gallerandes », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 2 mars 2014)
  3. a et b « Arrêté du 9 vendémiaire an X portant réduction des justices de paix du département du Loiret - Bulletin des lois de 1801 - page 42 », sur gallica.bnf.fr, Paris, Imprimerie nationale des lois (consulté le 5 décembre 2014)
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Châtillon-le-Roi », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 mars 2015)
  5. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Greneville-en-Beauce », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 mars 2015)
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Guignonville », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 mars 2015)
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Jouy-en-Pithiverais », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 mars 2015)
  8. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Outarville », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 mars 2015)
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Teillay-le-Gaudin », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 mars 2015)
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Charmont-en-Beauce », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 mars 2015)
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale Crottes-en-Pithiverais », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 21 mars 2015)
  12. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6268747n/f2.item.r=canton.zoom
  13. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6387076f/f2.item.r=canton.zoom
  14. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2420366/f3.item.r=canton.zoom
  15. Résultats de l’élection cantonale 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 9 mai 2013.
  16. Résultats de l’élection cantonale partielle 2003 sur https://www.humanite.fr/. Consulté le 9 mai 2013.
  17. Résultats de l’élection cantonale 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 9 mai 2013.
  18. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  20. a et b « Évolution et structure de la population du canton d'Outarville en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 17 mai 2013).
  21. « Recensement de la population du département du Loiret en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, Insee (consulté le 17 mai 2013).
  22. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 17 mai 2013).
  23. « Résultats du recensement de la population du Loiret en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 17 mai 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le canton d'Outarville à travers les cartes postales, 1900-1950, Bazoches-les-Gallerandes, Dans les Ouches, , 376 p. (notice BnF no FRBNF37637910)

Articles connexes[modifier | modifier le code]