Canton d'Ault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Ault
Canton d'Ault
Situation du canton d'Ault dans le département de Somme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Somme
Arrondissement(s) Arrondissement d'Abbeville
Chef-lieu Ault
Conseiller général Emmanuel Maquet
2011-2015
Code canton 80 11
Démographie
Population 10 984 hab. (1999)
Densité 192 hab./km2
Géographie
Superficie 57,33 km2
Subdivisions
Communes 10

Le canton d'Ault est un ancien canton français situé dans le département de la Somme et la région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour d'Ault dans l'arrondissement d'Abbeville. Son altitude variait de 0 m (Ault) à 127 m (Yzengremer) pour une altitude moyenne de 70 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • De 1833 à 1848, les cantons d'Ault et de Gamaches avaient le même conseiller général. Le nombre de conseillers généraux était limité à 30 par département[1].
  • Ce canton fut divisé en 1985, ce qui donna naissance au Canton de Friville-Escarbotin.

Administration[modifier | modifier le code]

1833 - 1985[modifier | modifier le code]

Conseiller général du canton élus au Conseil général
Régime Début Fin Conseiller Parti / Idéologie Observation
Monarchie
de Juillet
Pierre Fruictier Propriétaire, maire de Bouttencourt
Jules Bisson de la Roque Vice-président du tribunal civil d'Amiens puis conseiller à la cour impériale d'Amiens
Décédé en 1856
IIe République
Second Empire Adalbert de Rambures Royaliste Propriétaire, maire de Vaudricourt
Député (1871-1876)
IIIe République
Adéodat Gilson Radical Directeur d'une usine de serrurerie
Adjoint au Maire de Friville-Escarbotin, décédé en 1926[2]
Martin Louchel SFIO Tourneur sur métaux, Maire de Woincourt
Élu en élection partielle[3]
Jules Lecat AD Instituteur, briquetier et agriculteur, maire de Friaucourt
Nommé membre de la Commission administrative départementale en 1941[4]
1940-1944 - Occupation allemande
IVe République Victor Flamant PCF Métallurgiste
Maire de Friville-Escarbotin (1935-1939 et 1944-1947)
Emile Quénot PCF Commerçant
Maire de Béthencourt-sur-Mer (1945-1957), décédé en 1957
Gilbert Defacques Radical puis
UDF-Rad.
Représentant de commerce
Adjoint au Maire de Friville-Escarbotin (1949-1977)
Ve République
Michel Couillet PCF Employé à la SNCF
Député (1962-1968 et 1978-1986), Maire d'Ault (1977-1995)

1985 - 2015[modifier | modifier le code]

Conseiller général du canton élus au Conseil général
Régime Début Fin Conseiller Parti Observation
Ve République Michel Couillet PCF Employé à la SNCF
Député (1962-1968 et 1978-1986), Maire d'Ault (1977-1995)
Antoine de Wazières App. UDF Médecin
Maire d'Ault (1996-2001)
Guy Champion PCF Mécanicien
Maire de Mers-les-Bains (1993-2001)
Emmanuel Maquet UMP Assureur
Maire de Mers-les-Bains (2001-2017)

À la suite du redécoupage de 2014, les communes de ce canton font partie du nouveau canton de Friville-Escarbotin.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Ault regroupait 10 communes et comptait 10 984 habitants (recensement de 1999 sans doubles comptes).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Allenay 279 80130 80018
Ault 2 070 80460 80039
Béthencourt-sur-Mer 997 80130 80096
Friaucourt 669 80460 80364
Méneslies 310 80520 80527
Mers-les-Bains 3 530 80350 80533
Oust-Marest 704 80460 80613
Saint-Quentin-la-Motte-Croix-au-Bailly 1 310 80880 80714
Woignarue 735 80460 80826
Yzengremer 516 80520 80834

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2009
11 05011 56212 53211 64011 06910 984-
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]