Canton d'Argelès-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Argelès-sur-Mer
Canton d'Argelès-sur-Mer
Situation du canton d'Argelès-sur-Mer dans le département de Pyrénées-Orientales.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement(s) Céret
Chef-lieu Argelès-sur-Mer
Conseiller général Martine Rolland
2012-2015
Code canton 66 01
Démographie
Population 26 876 hab. (2012)
Densité 156 hab./km2
Géographie
Superficie 172,37 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton d'Argelès-sur-Mer est une ancienne division administrative française, située dans le département des Pyrénées-Orientales en région Languedoc-Roussillon.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Argelès-sur-Mer groupait 8 communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Argelès-sur-Mer
(chef-lieu)
66008 CC des Albères et de la Côte Vermeille 58,67 10 279 (2014) 175


Sorède 66196 CC des Albères et de la Côte Vermeille 34,54 3 153 (2014) 91
Saint-André 66168 CC des Albères et de la Côte Vermeille 9,73 3 309 (2014) 340
Saint-Génis-des-Fontaines 66175 CC des Albères et de la Côte Vermeille 9,90 2 744 (2014) 277
Palau-del-Vidre 66133 CC des Albères et de la Côte Vermeille 10,41 3 205 (2014) 308
Laroque-des-Albères 66093 CC des Albères et de la Côte Vermeille 20,51 2 132 (2014) 104
Villelongue-dels-Monts 66225 CC des Albères et de la Côte Vermeille 11,55 1 608 (2014) 139
Montesquieu-des-Albères 66115 CC des Albères et de la Côte Vermeille 17,06 1 218 (2014) 71

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton d'Argelès-sur-Mer est créé en 1790 au sein du district de Céret sous le nom de canton d'Argelès. Il comprend alors les communes suivantes[1] :

Le canton est supprimé en 1793 et la commune d'Argelès est rattachée au canton de Collioure, tandis que toutes les autres communes sont intégrées au nouveau canton de Laroque. La Pave a été absorbée par Argelès entre-temps. Le canton de Laroque est lui-même supprimé en 1801, ainsi que le canton de Collioure, et le canton d'Argelès est de nouveau créé à partir de ces deux entités, à l'exception de L'Écluse rattachée au canton de Céret. Il comprend cette fois-ci les communes suivantes[1] :

Lavail est rattaché à Sorède en 1822. La commune de Port-Vendres est créée en 1823 par détachement de territoires de Collioure et Banyuls-sur-Mer et intégrée dans le canton. La commune de Cerbère est créée en 1888 par détachement de Banyuls-sur-Mer et elle aussi intégrée dans le canton[1].

L'Albère est détachée du canton d'Argelès-sur-Mer et rattachée au canton de Céret le [1].

Le , les communes de Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer, Collioure et Cerbère sont détachées du canton d'Argelès-sur-Mer pour créer le nouveau canton de la Côte Vermeille[1]. La composition du canton n'a plus changé depuis cette date.

Le canton disparaît en 2015.

Conseillers généraux[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1837 Jean-Pierre Galabert Commissaire aux classes à Collioure
1837 1839 Germain Pujol Médecin - Maire d'Argelès-sur-Mer (1837-1840)
1839 1848 Adolphe Sèbe Notaire, maire d'Argelès-sur-Mer (1840-1848)
1848 1864 Jean-Baptiste Bergé Négociant, maire de Collioure
1864 1871 Michel Noé Propriétaire, maire de Collioure (1864-1870)
1871 1886 Etienne Pujol Républicain Maire d'Argelès-sur-Mer (1870-1874, 1876-1877, 1878-1890)
1886 1887
(annulation)[2]
Pierre Forgas Républicain Maire de Port-Vendres (1884-1930)
1887[3] 1892 François Hostalrich Républicain Négociant à Collioure
1892 1928 Jules Pams Rad. Avocat - Député (1893-1905) - Sénateur (1904-1930)
Ministre (de 1911 à 1920)
Président du Conseil Général
1928 1940 Joseph Parayre SFIO Avoué - sénateur (1937-1944)
Président du Conseil Général
1945 1953
(décès)
Marceau Banyuls SFIO maire de Collioure (1948-1953)
1953 1979 Gaston Pams Rad. puis MRG Propriétaire exploitant
sénateur (1959-1981)
maire d'Argelès-sur-Mer (1953-1981)
1979 1998 Jacques Bordaneil MRG Maire de Palau-del-Vidre (1971-1999)
1998 2012
(démission)
Pierre Aylagas PS Retraité de l'enseignement
député (2012-2017)
maire d'Argelès-sur-Mer
président de la Communauté de communes des Albères et de la Côte Vermeille
vice-président du conseil général
2012 2015 Martine Rolland PS Assistante maternelle à Palau-del-Vidre
Elue en 2015 dans le Canton de Vallespir-Albères
Les données manquantes sont à compléter.

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Élection de 2004

Les élections cantonales de 2004 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 2004. Abstention : 30,30 % au premier tour ; 28,19 % au second tour.

2e tour de l'élection de 2004
Candidat Parti % Voix
Pierre Aylagas PS 57,97 % 7717
Marcel Descossy UMP 27,17 % 3617
Edouard Fesenbeck FN 14,86 % 1978

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
9 45810 98211 95714 75818 31122 62525 22626 65226 876
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[4] puis population municipale à partir de 2006[5])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Jean-Pierre Pélissier, Paroisses et communes de France : dictionnaire d'histoire administrative et démographique, vol. 66 : Pyrénées-Orientales, Paris, CNRS, , 378 p. (ISBN 2-222-03821-9)
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6330273b/f2.item.r=canton.zoom
  3. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6330297r/f3.item.r=canton.zoom
  4. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  5. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012


Voir aussi[modifier | modifier le code]